Le Lézard
Sujet : Comptabilité

Le Château fait le point sur sa situation en vertu de la LACC


MONTRÉAL, le 30 mars 2021 /CNW Telbec/ - Le Château Inc. (NEX: CTU.H) (« Le Château » ou la « Société ») fait le point aujourd'hui sur sa situation après le dépôt, le 23 octobre 2020, de sa demande de protection contre ses créanciers en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) (la « LACC »). Depuis le dépôt de sa demande initiale, la Société a obtenu des prorogations de l'ordonnance initiale jusqu'au 31 mars 2021. Aujourd'hui, la Cour supérieure du Québec (Chambre commerciale) (la « Cour ») a prorogé la suspension de la procédure prévue par la LACC jusqu'au 16 juillet 2021. De plus, la Cour a également prorogé le processus de vente et de liquidation actuellement en cours jusqu'au 30 juin 2021.

Le Château continue de faire progresser son processus de liquidation en vertu de la LACC avec l'aide de PricewaterhouseCoopers s.r.l./s.e.n.c.r.l., contrôleur nommé dans le cadre du processus prévu par la LACC, et de Hilco Streambank, qui cherche actuellement des manifestations d'intérêt à acquérir des actifs de Le Château, y compris la plateforme de commerce électronique, des actifs connexes à la propriété intellectuelle ainsi que l'entité cotée en bourse. La Société prévoit poursuivre ses annonces au fur et à mesure de ses progrès importants.

Profil
Le Château est un fabricant et détaillant canadien spécialisé de vêtements, chaussures et accessoires exclusifs destinés aux femmes et aux hommes modernes soucieux de la mode. Son réseau étendu comporte 116 emplacements de premier choix au Canada ainsi qu'une plateforme de commerce en ligne au Canada et aux États-Unis.

Informations prospectives
Le présent communiqué de presse peut contenir des informations prospectives portant sur la Société ou sur l'environnement dans lequel elle évolue qui sont fondées sur les attentes, les estimations et les prévisions raisonnables de la Société. Les informations prospectives qui figurent dans le présent communiqué comprennent, notamment, des informations relatives à la vente et au processus de liquidation. Ces informations ne constituent pas des garanties de rendement futur et comportent des risques et des incertitudes difficiles à prévoir et indépendants de la volonté de la Société. Un certain nombre de facteurs peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés. Ces facteurs comprennent notamment ceux énoncés dans d'autres documents publics de la Société. Les lecteurs sont donc avisés de ne pas se fier indûment aux informations prospectives. De plus, ces dernières ne font état que de la situation à la date à laquelle elles ont été formulées, et la Société nie toute intention ou obligation de mettre à jour ou de revoir de telles informations à la suite de quelque événement ou circonstance que ce soit, sauf si la loi sur les valeurs mobilières applicable l'exige.

Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent sensiblement des attentes actuelles comprennent, entre autres : les risques et les incertitudes liés à la procédure en cours en vertu de la LACC, au processus de liquidation, aux crises de santé publique et au ralentissement économique, les risques d'illiquidité, la conjoncture économique générale et les incertitudes habituelles liées aux affaires. La liste des facteurs de risque qui précède n'est pas exhaustive. Les risques et les incertitudes auxquels la Société est confrontée sont sensiblement les mêmes que ceux décrits dans son rapport de gestion annuel pour l'exercice clos le 25 janvier 2020.

SOURCE LE CHATEAU INC.



Communiqué envoyé le 30 mars 2021 à 19:30 et diffusé par :