Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Nouveaux produits et services

Nouvelle norme sur le nickel - Québec ira de l'avant avec un projet de règlement et accompagnera l'industrie dans ses efforts pour s'y conformer


QUÉBEC, le 30 mars 2021 /CNW Telbec/ - À la suite des travaux du Comité interministériel d'examen de la norme sur le nickel, le gouvernement du Québec annonce qu'il déposera prochainement un projet de règlement visant un ajustement de la norme sur le nickel. Les modifications proposées permettraient de réviser à la hausse la norme journalière de nickel actuelle en faveur d'une norme de 70 nanogrammes par mètre cube (ng/m3) et d'ajouter une norme annuelle de 20 ng/m3.

L'Institut national de santé publique du Québec, le ministère de la Santé et des Services sociaux, le ministère de l'Économie et de l'Innovation, le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, la Société du Plan Nord et le Secrétariat aux affaires autochtones ont pris part, avec le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), aux travaux de ce comité mis sur pied en 2017.

Le Comité interministériel a déterminé qu'il est avantageux de réviser la norme sur le nickel afin d'obtenir une solution optimale sur les plans de la protection de la santé publique, de l'environnement et du développement économique. Les modifications qu'il propose tiennent compte à la fois des connaissances scientifiques recensées en rapport avec la présence du nickel dans l'air et des enjeux économiques.

À la suite d'un avis de la Direction de santé publique de la Capitale-Nationale, qui accepte ces valeurs révisées de la norme sur le nickel, le gouvernement entend accompagner les partenaires économiques concernés dans l'instauration de mesures visant à réduire concrètement les concentrations de nickel dans l'air et à améliorer la qualité de l'air dans les secteurs visés de façon générale. Différents mécanismes de suivi avec les entreprises et les sites industriels concernés seront donc mis en place afin d'appuyer les efforts pour réduire leurs émissions de nickel dans l'air ambiant.

De plus, des sommes seront consacrées spécifiquement à la réalisation d'un portrait des contaminants atmosphériques et sonores, ce qui permettra au MELCC d'accompagner les entreprises dans la recherche de solutions pour diminuer leurs émissions et améliorer, ainsi, la qualité de l'air ambiant. Rappelons que le MELCC s'est vu octroyer un montant de 10,6 M$ sur deux ans, dont 5,4 M$ en 2021-2022, dans le budget 2021-2022 dévoilé le 25 mars dernier.

Une partie de ces sommes permettra au MELCC d'évaluer les impacts des mesures mises en oeuvre localement par certains émetteurs. Ce portrait pourra aussi guider les leaders locaux, régionaux et nationaux dans leurs décisions concernant la pertinence de soutenir ou non un projet de développement économique. Le portrait réalisé pourrait ainsi jouer le rôle de catalyseur pour le développement de projets concrets au niveau local.

Tout au cours de ce processus, le MELCC continuera de collaborer étroitement avec les directions de santé publique concernées, ainsi qu'avec la Direction générale de la santé publique dans l'évaluation et la minimisation des risques pour la santé dans les régions les plus concernées.

Lien connexe : Pour connaître tous les détails du budget 2021-2022 : www.budget.finances.gouv.qc.ca/2021-2022.

SOURCE Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Est-il possible de réduire la production de déchets au Québec? Un panel constitué de 16 citoyennes et citoyens s'est prononcé sur cette question fort importante en identifiant 40 recommandations ayant comme dénominateur commun la réduction à la...

à 04:00
EcoFlow, fournisseur de solutions énergétiques respectueuses de l'environnement, lance aujourd'hui ses soldes de Noël et donne le coup d'envoi de la saison des fêtes en Europe.  Qu'il s'agisse de familles qui se préparent à avoir besoin davantage...

à 04:00
La signature de cet accord d'achat pluriannuel entre Carbonfuture et Swiss Re illustre la manière dont les acheteurs peuvent soutenir les solutions d'élimination du carbone qui garantissent des normes de qualité élevées. Le renouvellement du...

à 02:05
Boyd, un leader mondial de l'innovation dans les technologies des matériaux d'ingénierie et de la gestion thermique, a annoncé une présence élargie en Europe avec une nouvelle installation située stratégiquement à Gliwice, en Pologne. Le site de...

30 nov 2022
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales Montréal (Québec) 12 h 00 La vice-première ministre rencontrera des chefs d'entreprise pour discuter de la transition vers la carboneutralité, des chaînes d'approvisionnement et des efforts...

30 nov 2022
Le gouvernement du Canada est déterminé à exploiter les ressources minérales critiques du Canada et à créer de bons emplois pour la classe moyenne, tout en assurant la protection de l'environnement. Aujourd'hui, l'honorable Steven Guilbeault,...



Communiqué envoyé le 30 mars 2021 à 15:30 et diffusé par :