Le Lézard
Sujets : Photo/Multimedia, Funding, Nonprofit

BMO Groupe financier remet 2,5 millions de dollars à la Campagne pour Concordia pour la création de stages étudiants en beaux-arts et l'avancement de la littératie financière


BMO Groupe financier soutient l'enseignement et l'apprentissage nouvelle génération à Concordia grâce à un don important au profit de l'École de gestion John-Molson et de la Faculté des beaux-arts de l'Université.

BMO remet 2,5 millions de dollars à la Campagne pour Concordia : Place à la nouvelle génération pour fonder le Centre des marchés financiers L.-Jacques-Ménard?BMO et le programme de stages en beaux-arts BMO.

Le regretté L. Jacques Ménard, C.C., G.O.Q., B. Comm. 1967, LL. D. 2006, chancelier de Concordia de 2011 à 2014, était également président émérite de BMO Groupe financier au Québec.

« L'Université est extrêmement reconnaissante envers BMO Groupe financier pour son investissement dans la Campagne pour Concordia et l'hommage rendu à l'extraordinaire contribution de notre regretté chancelier L. Jacques Ménard. Pour réaliser tout le potentiel de notre communauté, nous avons besoin de l'appui de généreux donateurs qui partagent notre passion et notre ambition. La création du Centre des marchés financiers BMO permettra de former la prochaine génération de professionnels, et le programme de stages en beaux-arts BMO offrira des occasions d'apprentissage par l'expérience aux talentueux créateurs de demain », affirme Graham Carr, recteur de l'Université Concordia.

? VIDÉO : Mot de Graham Carr, recteur de l'Université Concordia, au sujet du généreux don de BMO

« Bien avant que BMO n'énonce sa raison d'être ? Avoir le cran de faire une différence dans la vie, comme en affaires ?, Jacques Ménard l'incarnait. L'héritage de ce fier diplômé de l'Université Concordia se perpétue aujourd'hui à BMO, ancré dans notre façon de travailler visant à faire croître les entreprises et les collectivités pour une économie florissante et à favoriser l'accès à une éducation de grande qualité qui aide les jeunes à lancer leur carrière et stimule la créativité », explique Darryl White, chef de la direction, BMO Groupe financier.

Claude Gagnon, président de BMO Groupe financier au Québec, affirme que ce don honore la contribution de Jacques Ménard à titre de philanthrope et de dirigeant : « BMO soutient la formation en gestion et la pratique des beaux-arts au profit des étudiantes et étudiants et des organisations qui les embauchent. »

? VIDÉO : Hommage à un fier membre de la communauté de Concordia : L. Jacques Ménard.

Le Centre des marchés financiers L.-Jacques-Ménard?BMO offrira aux étudiants un enseignement à la fois théorique et pratique. Il permettra de former les professionnelles et professionnels de la finance de demain en plus de faire avancer la recherche universitaire sur les enjeux liés à ce domaine.

« Le Centre des marchés financiers L.-Jacques-Ménard?BMO s'inscrit intégralement dans notre objectif stratégique visant à promouvoir la recherche collaborative et porteuse de changement, comme l'exprime le nouveau plan stratégique adopté par l'Université », affirme Anne-Marie Croteau, doyenne de l'école de gestion John-Molson.

Le programme de stages annuels en beaux-arts BMO permettra à des étudiantes et étudiants prometteurs du premier cycle d'acquérir de l'expérience auprès d'organisations externes spécialisées dans leur domaine d'études (histoire de l'art, études cinématographiques, production cinématographique, cinéma d'animation, design et arts numériques, et arts plastiques). Il permettra de financer les allocations de stages étudiants qui favoriseront l'épanouissement des entreprises culturelles.

« Le programme de stage en beaux-arts BMO offrira l'occasion aux étudiantes et étudiants talentueux du premier cycle d'acquérir de l'expérience professionnelle auprès de musées, de festivals culturels, de galeries d'exposition, de théâtres communautaires, de collectifs d'artistes et de divertissement, de centres gérés par des artistes, et plus encore », affirme Annie Gérin, doyenne de la Faculté des beaux-arts.

? VIDÉO : Les doyennes Anne-Marie Croteau et Annie Gérin adressent leurs remerciements à BMO.

L. Jacques Ménard était fier de ses racines au sein de Concordia et de son rôle dans la formation de la prochaine génération, affirme Paul Chesser, vice-recteur à l'avancement de l'Université.

« Jacques a consacré sa vie professionnelle à BMO, comme un bon nombre des 700 diplômés de Concordia qui travaillent pour l'entreprise. Il est touchant de voir BMO honorer la mémoire de Jacques auprès de ces deux établissements qui lui tenaient tant à coeur. Nous sommes reconnaissants du don généreux que verse BMO à la Campagne pour Concordia en sa mémoire », ajoute M. Chesser.

La famille de Jacques Ménard ajoute : « Nous remercions BMO, son président Darryl White et Claude Gagnon, nos amis et précieux collaborateurs. Nous remercions également l'Université Concordia, si chère à son coeur. Nous éprouvons une reconnaissance profonde pour votre geste généreux fait en sa mémoire. »

Portrait de L. Jacques Ménard

L. Jacques Ménard, C.C., G.O.Q., a obtenu un baccalauréat en commerce du Loyola College, un des établissements fondateurs de Concordia, en 1967. Il a joint les rangs du conseil d'administration de Concordia en 1994 et joué un rôle vital dans la Campagne du IIIe millénaire de l'Université de 1996 à 1999. Il a également reçu la médaille Loyola de l'Université Concordia en 1999 et a été nommé l'une des 40 personnes d'exception de l'Université en 2014.

Il a entre autres été président de BMO Nesbitt Burns, de BMO Groupe financier au Québec, d'Hydro-Québec et de l'équipe de baseball majeur, les Expos de Montréal.

Il a reçu d'innombrables récompenses, dont les suivantes : officier de l'Ordre du Canada en 2000, compagnon de l'Ordre du Canada en 2012, médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012, officier de l'Ordre national du Québec en 2010, grand officier de l'Ordre national du Québec en 2017 et Commandeur et Grand Montréalais de l'Ordre de Montréal en 2016.

Il avait pour philosophie que « L'éducation est la force de notre avenir. »

Jacques Ménard est décédé le 4 février 2020 à 74 ans. Il a laissé dans le deuil sa femme Marie-José Ratelle et leurs deux enfants, Louis-Simon et Anne-Valérie.



Communiqué envoyé le 30 mars 2021 à 12:40 et diffusé par :