Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Offres

Payfare réalise un premier appel public à l'épargne


TORONTO, le 19 mars 2021 /CNW/ -  Payfare Inc. (« Payfare ») (Bourse TSX : PAY) a procédé aujourd'hui avec succès à la clôture de son premier rappel public à l'épargne annoncé auparavant (le « placement ») visant 10 900 000 actions ordinaires de catégorie A (les « actions ordinaires ») au prix de 6,00 $ par action ordinaire (le « prix d'offre »), moyennant un produit brut total de 65 400 000 $ CA.

Payfare affectera le produit net du placement au remboursement intégral de sa dette à court terme, au financement des initiatives de croissance et d'expansion, y compris des acquisitions potentielles futures, et aux fins générales de l'entreprise, qui incluent des investissements dans de nouveaux services et de nouvelles technologies permettant l'expansion des activités actuelles de Payfare, s'y ajoutant ou y étant autrement reliés.

Les actions ordinaires commenceront à être négociées aujourd'hui à la Bourse de Toronto sous le symbole « PAY ».

Le placement a été effectué par l'entremise d'un syndicat de preneurs fermes (collectivement, les « preneurs fermes ») dirigé par Stifel GMP et incluant Scotia Capitaux, Canaccord Genuity et Raymond James. Gowling WLG (Canada) s.e.n.c.r.l, s.r.l. a agi en tant que conseiller juridique de Payfare, et Minden Gross LLP a agi en tant que conseiller juridique des preneurs fermes.

Payfare a accordé aux preneurs fermes une option de surallocation (l' « option de surallocation »), que ceux-ci peuvent exercer en totalité ou en partie pendant une période de 30 jours après la clôture du placement pour acheter jusqu'à 1 635 000 actions ordinaires additionnelles au prix d'offre, moyennant un produit brut additionnel allant jusqu'à 9 810 000 $ pour Payfare, si l'option de surallocation est intégralement exercée.

Les actions ordinaires n'ont pas été et ne seront pas inscrites en vertu de la loi des États-Unis intitulée Securities Act of 1933, avec ses modifications (la « Loi de 1933 ») ni d'aucune loi sur les valeurs mobilières d'un État américain, et ne peuvent être offertes ni vendues aux États-Unis, sauf en conformité avec les exigences d'inscription de la Loi de 1933 et des lois sur les valeurs mobilières étatiques applicables des États-Unis ou conformément à une dispense s'y rapportant.

« Les travailleurs à la demande constituent un atout précieux de notre économie dont ils font partie, et Payfare est fière de contribuer à favoriser leur sécurité financière et leur inclusion » a affirmé Marco Margiotta, chef de la direction de Payfare. « Nous y parvenons en nous associant à d'importantes plateformes à la demande sur demande pour activer les opérations numériques gratuites et les paiements instantanés à leur effectif. Grâce à notre technologie exclusive, ainsi qu'à la croissance continue de notre plateforme et de nos revenus, nous sommes bien placés pour diriger le secteur, tout en offrant une valeur à nos actionnaires en notre qualité de société ouverte ».

Au sujet de Payfare

Payfare est une société mondiale de technologie financière activant des solutions numériques d'opérations bancaires et de paiement instantané pour l'effectif à la demande d'aujourd'hui. Payfare s'associe aux grandes plateformes à la demande de l'économie sur demande pour offrir la sécurité financière et l'inclusion à la prochaine génération des travailleurs à la demande.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site www.payfare.com ou communiquez avec la personne suivante :

Su Chun
Chef de la conformité et conseiller juridique
1 888 850-2713
investor@payfare.com

ou

Lindsey Abshire
337 772-8357
lindsey@fletchergroupllc.com

Aucune autorité de réglementation ne s'est prononcée sur le contenu du présent communiqué de presse. Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat, et il n'y aura aucune vente ni aucune acceptation d'une offre d'achat de ces titres dans un territoire où cette offre, sollicitation ou vente serait illicite.

Renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des renseignements prospectifs, au sens de la législation sur les valeurs mobilières applicable, qui reflètent les attentes actuelles de Payfare concernant des événements futurs. Les renseignements prospectifs reposent sur diverses hypothèses et sont assujettis à divers risques et incertitudes, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de Payfare et pourraient faire différer considérablement les résultats et les événements réels de ceux que ces renseignements prospectifs divulguent ou laissent entendre. Ces risques incluent les facteurs abordés sous la rubrique « Facteurs de risque » dans le prospectus définitif de Payfare daté du 15 mars 2021. Payfare n'entreprend aucune obligation de mettre à jour ces renseignements prospectifs par suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autrement, sauf tel que les lois applicables l'exigent expressément.

SOURCE Payfare


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:38
Reprise des négociations pour : Société : Knight Therapeutics Inc. Symbole TSX : GUD Les titres :  Oui Reprise : 10 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société...

à 09:36
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à assister à une conférence en ligne du ministre québécois de la Famille, Mathieu Lacombe, le vendredi 14 mai 2021 à 12 h. Au cours de cette causerie, il sera...

à 09:25
Thérapeutique Knight inc. («?Knight?» ou la «?Société?»), est heureux d'annoncer que Samira Sakhia assumera les fonctions de présidente et de chef de la direction de Thérapeutique Knight inc. à compter du 1er septembre 2021. Mme Sakhia exerce...

à 09:24
Reprise des négociations pour : Société : International Consolidated Uranium Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : CUR Les titres : Oui Reprise (HE) : 09 h 45 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 09:17
Tokyu Corporation, un conglomérat qui est la partie principale du groupe Tokyu, L Catterton Real Estate (« LCRE »), la branche d'investissement et de développement immobilier de L Catterton, la plus grande entreprise mondiale de...

à 09:10
Andrew Willis, cofondateur et associé directeur du groupe Pallinghurst, est nommé au conseil d'administrationM. Willis possède plus de 15 ans d'expérience dans le domaine de la finance internationale et sera un atout très précieux pour Nouveau Monde,...



Communiqué envoyé le 19 mars 2021 à 09:18 et diffusé par :