Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Santé

Le Canada est en train de perdre la bataille contre les punaises de lit


Des inspecteurs en santé publique canadiens préviennent que le nombre d'infestations augmente

TORONTO, le 18 juill. 2013 /CNW/ - Un sondage mené auprès d'inspecteurs en santé publique canadiens montre une hausse marquée du nombre d'infestations de punaises de lit partout au Canada, les immeubles d'habitation étant le milieu de prédilection de ces parasites, suivis des domiciles privés, des immeubles de bureaux gouvernementaux et des hôpitaux.

Selon un sondage mené auprès de 67 inspecteurs en santé publique canadiens par COMPAS Research, pour le compte d'Abell Gestion Antiparasitaire, le nombre de signalements d'infestations de punaises de lit a augmenté entre 20 % et 50 % au cours des trois dernières années, enregistrant une hausse annuelle moyenne de 8 %.

« Étant donné la hausse du nombre d'infestations signalée par nos inspecteurs en santé publique, il est clair que le Canada est en train de perdre la bataille contre les punaises de lit », a affirmé John Abell, président d'Abell Gestion Antiparasitaire. « Ce signal d'alarme indique que tant le gouvernement que l'industrie doivent trouver une meilleure stratégie pour contrôler les punaises de lit. Comme moins d'une douzaine de punaises de lit peuvent, en deux mois à peine, proliférer pour devenir 1 000 parasites adultes, il n'y a pas une minute à perdre. »

Le sondage auprès des inspecteurs en santé publique du Canada indique également que les administrateurs d'immeubles d'habitation n'ont pas la formation ni les ressources nécessaires pour lutter contre les infestations de punaises de lit. Ils mentionnent en outre que le manque de connaissances du public et le peu d'intérêt de la part du gouvernement quant aux incidences des punaises de lit sur la vie des gens, sont d'importantes sources de frustration. Près de six inspecteurs en santé sur 10 estiment que les compétences et la formation de l'industrie de la lutte antiparasitaire constituent la ressource la plus précieuse pour lutter contre ce fléau.

En 2012, Abell a reçu 140 % plus de demandes de renseignements qu'en 2010, la plupart provenant de grands centres comme Toronto, Winnipeg, Montréal, Calgary et Vancouver.

« La réalité c'est que le problème des punaises n'est pas uniquement concentré dans les grandes villes », a ajouté M. Abell. « Un nombre grandissant de demandes de renseignements à ce sujet provient maintenant de collectivités de petite ou moyenne taille d'un peu partout au Canada, où les punaises de lit sont en train de s'installer. »

Abell Gestion Antiparasitaire est un chef de file canadien en matière de contrôle antiparasitaire, offrant aux entreprises et propriétaires canadiens des services efficaces, sécuritaires et fiables depuis 1924. Pour en savoir plus au sujet du programme de formation et de prévention antiparasitaire d'Abell, consultez : www.freebedbugtraining.com.

SOURCE Abell Pest Control


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:05
Le conseil d'administration de DTE ehf. (DTE) (www.dte.ai), un leader des solutions de veille dans le secteur des métaux, est heureux d'annoncer la désignation de Diego Areces au poste de président-directeur général. Diego Areces, qui a rejoint DTE...

à 09:02
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), en collaboration avec la Corporation de gestion Rivière Saint-Jean Saguenay, annonce aujourd'hui une modification au Règlement de pêche du Québec concernant la pêche dans un tronçon de la...

à 09:00
La Société de transport de Sherbrooke (STS), l'Université de Sherbrooke (UdeS) et Communauto annoncent une avancée importante au sein de leur partenariat afin d'offrir aux citoyens de Sherbrooke, aux employés et aux étudiants des solutions de...

à 08:00
Services Ricova Inc., la seule entreprise intégrée de collecte, de tri et de revente de matières recyclables, de propriété entièrement québécoise, fait l'acquisition de Jean-Pierre Guay Transport Inc., une entreprise active depuis plus de 40 ans dans...

à 08:00
Kruger Énergie S.E.C. a annoncé aujourd'hui qu'elle s'engage sur la voie du transport durable avec l'acquisition de deux camions tracteurs de semi-remorques qui seront parmi les premiers véhicules lourds de classe 8 entièrement électriques à prendre...

à 07:30
La commission mandatée pour enquêter sur L'état des lieux et la gestion des résidus ultimes complète ses consultations auprès des nations autochtones le 16 septembre prochain à 9 h. À cette occasion, elle échangera avec des représentants du Comité...



Communiqué envoyé le 18 juillet 2013 à 08:00 et diffusé par :