Le Lézard
Sujet : Nonprofit

Le personnel d'un refuge vote en faveur de déclencher une grève au besoin


Le personnel de la maison de transition de Brockville (Ont.) a voté en faveur de déclencher une grève afin de soutenir leurs efforts en vue d'obtenir une première convention collective à titre de membres de la section locale 8327 du Syndicat des Métallos (Métallos).

La main-d'oeuvre entièrement féminine du refuge pour femmes et enfants maltraités explique qu'un milieu de travail dysfonctionnel et un manque de transparence et de gouvernance créent ce qu'elles considèrent comme un lieu de travail dangereux pour les travailleuses et les clients.

«Nous ne prenons pas à la légère l'interruption des services aux femmes et aux enfants de notre localité, a déclaré Kellie Hare, présidente d'unité. Nous avons sollicité l'appui du Syndicat des Métallos parce que toutes nos autres tentatives de changement ont échoué.»

Selon le directeur de l'Ontario du Syndicat des Métallos Marty Warren, il est surprenant qu'un organisme caritatif aussi essentiel que la maison de transition choisisse de ne pas traiter ses employés avec le respect qu'elles méritent compte tenu de leur travail important auprès de la collectivité.

«Notre syndicat représente des travailleuses à au moins une autre maison de transition dans l'est de l'Ontario, et la relation est mutuellement bénéfique, a indiqué le directeur. Il est inconcevable de ne pas protéger les travailleuses. La négociation collective est le forum légal reconnu dans notre société pour garantir le respect des droits de tous, ce qui vaut également pour les organismes caritatifs.»

Au contraire d'autres refuges communautaires, la maison de transition de Brockville n'a pas de conseil d'administration et n'a tenu aucune assemblée annuelle générale depuis 2016.

«Nous espérons que ce vote de grève fera comprendre à l'employeur que les travailleuses veulent sérieusement améliorer leurs conditions de travail, ce qui, en contrepartie, améliorera les services offerts aux femmes et aux enfants de Brockville», a mentionné Tracy Simpson, représentante du Syndicat des Métallos.



Communiqué envoyé le 6 mars 2021 à 13:15 et diffusé par :