Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Plaidoyer (politique)

Plan d'action pour la relance des exportations (PARE) - Pour les entreprises québécoises, la relance post-COVID-19 doit être l'occasion de conquérir de nouveaux marchés


MONTRÉAL, le 3 mars 2021 /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille positivement les mesures contenues dans le Plan d'action pour la relance des exportations (PARE). Elle souligne également l'importance de saisir les occasions d'affaires qui se présenteront pendant la période de relance économique post-COVID-19 dans de nombreux marchés hors Québec.

Au niveau mondial, la pandémie de la COVID-19 amène de nombreux états à élaborer des plans de relance économique axés sur l'innovation et les technologies vertes. Selon la FCCQ, les entreprises québécoises sont bien positionnées pour répondre à cette demande, mais l'aide des gouvernements sera nécessaire pour saisir les opportunités qui vont se présenter.

« Nous nous réjouissons de constater que l'État québécois a bien saisi l'importance de cette situation. Pour être pleinement efficace, le soutien aux exportations devra également s'accompagner d'un soutien à l'innovation et à l'augmentation de la productivité des entreprises afin de leur permettre d'être plus compétitives sur les marchés internationaux », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

L'environnement économique international propice aux exportations québécoises

Le changement d'administration aux États-Unis et la nouvelle priorité accordée à la modernisation des infrastructures et à la transition énergétique intéressent de nombreuses entreprises québécoises. En revanche, le renforcement des dispositions de type Buy American constitue une source importante de préoccupations.

« Face à ce constat, nous réitérons l'importance pour les gouvernements du Québec et du Canada de ne ménager aucun effort pour obtenir un accès équitable aux marchés publics américains pour les entreprises québécoises », a ajouté Charles Milliard.

Par ailleurs, l'entrée en vigueur de plusieurs grands accords commerciaux (ACEUM, AECG, PTPGP) dont bénéficie le Canada constituent un nouvel environnement économique rempli d'opportunités pour les entreprises québécoises. L'émergence sur la scène économique mondiale de pays vers lesquels le Québec n'a pas un aussi long historique de présence commerciale est également intéressante.

« L'annonce de la bonification de la force de frappe de l'État québécois à l'international est un signal important et attendu de la part de nos exportateurs. À présent, les entreprises québécoises comptent sur Investissement Québec International et sur le réseau des délégations du Québec à l'étranger pour les soutenir dans leurs démarches d'accès aux marchés étrangers » a souligné Charles Milliard.

Commerce interprovincial

La FCCQ tient à souligner l'inclusion du marché canadien dans ce plan d'action, alors qu'elle organise actuellement, en collaboration avec Investissement Québec et le gouvernement du Québec, une série de rendez-vous virtuels dans le cadre du Mois de promotion du commerce interprovincial.

« Bien que le Québec soit de nouveau plongé dans une conjoncture difficile en raison de la pandémie, ces événements sont l'occasion de présenter de nouvelles perspectives commerciales aux entreprises exportatrices. Ils permettent ainsi d'outiller les entreprises et de renforcer les échanges interprovinciaux, qui apparaissent comme l'une des clés pour une reprise économique plus durable, verte et équitable », a ajouté Charles Milliard.

Enfin, par l'entremise de son Programme COREX, la FCCQ travaille depuis de nombreuses années à stimuler l'ambition, sensibiliser, informer et outiller les entreprises du Québec dans le développement de leurs activités dans les corridors de commerce américains et dans les marchés extérieurs privilégiés.

« Grâce à notre expertise dans le domaine, le gouvernement du Québec peut compter sur la pleine collaboration de la FCCQ dans le déploiement du Plan d'action pour la relance des exportations (PARE) dans l'ensemble des régions du Québec », a conclu Charles Milliard.

SOURCE Fédération des Chambres de commerce du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:50
Développement économique Canada pour les régions du Québec Le budget de 2021 est le plan du gouvernement du Canada visant à finir la lutte contre la COVID-19 et à assurer une relance économique vigoureuse qui vise l'ensemble des Canadiennes et des...

à 19:07
Voici une déclaration de Brian Sauvé, président de la Fédération de la police nationale (FPN), au sujet de la mise en application par la GRC de la C.-B. de l'ordonnance provinciale en attente concernant une interdiction de voyager :...

à 19:05
MSCI Inc. , l'un des principaux fournisseurs d'outils et de services d'aide à la décision essentiels à la communauté mondiale des investisseurs, a annoncé aujourd'hui son alliance avec Royalty Pharma plc , le plus important acheteur d'intérêts...

à 18:38
Le budget de 2021 est le plan du gouvernement du Canada visant à finir la lutte contre la COVID-19 et à assurer une relance économique vigoureuse qui vise l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens. Aujourd'hui, la ministre des Relations...

à 18:15
La Banque Laurentienne du Canada (la « Banque Laurentienne ») a annoncé aujourd'hui avoir reçu l'autorisation de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (la « SCHL ») en vue d'établir un programme législatif d'obligations sécurisées de...

à 17:47
Le budget 2021 est le plan du gouvernement du Canada visant à mener à bien la lutte contre la COVID-19 et à assurer une relance économique vigoureuse qui vise l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens. Aujourd'hui, la ministre des Femmes et de...



Communiqué envoyé le 3 mars 2021 à 12:09 et diffusé par :