Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Annonce - Ressources humaines

ADR Chambers Bureau de l'Ombudsman des services bancaires nomme son propre représentant des consommateurs


Greg Basham a été nommé au conseil d'administration en tant que nouvelle voix pour une approche favorable aux consommateurs

TORONTO, le 3 mars 2021 /CNW/ - ADR Chambers Bureau de l'Ombudsman des services bancaires (ADRBO) a nommé Greg Basham comme premier directeur des représentants des consommateurs. Basham apporte au conseil d'administration sa riche expérience en matière d'équité des consommateurs, de gestion des plaintes et des relations entre le gouvernement et les entreprises.

En plus de servir comme un porte-parole des consommateurs au conseil d'administration, Basham mettra l'accent sur une approche plus conviviale pour les consommateurs au Bureau de l'ombudsman afin d'améliorer continuellement leur service et processus.

Basham a une longue et impressionnante expérience qui comprend la représentation des consommateurs à un programme national d'arbitrage des plaintes et la planification stratégique pour une organisation nationale de consommateurs à but non lucratif, mais aussi une expérience antérieure dans les enquêtes de l'Ombudsman et l'équité des clients dans les procédures de plaintes.

«Basham sera un ardent défenseur de l'équité,» déclare Britt Warlop, Ombudsman de l'ADRBO. «Ayant travaillé pendant de nombreuses années dans des organisations où les consommateurs ne pensaient pas toujours que les choses allaient bien, il comprend à quel point il est important de s'assurer que les consommateurs sachent qu'ils sont compris, de manière juste et impartiale.»

«Je suis ravi de rejoindre le conseil d'administration d'ADRBO à un moment où le bureau prend des mesures importantes pour améliorer son efficacité en matière d'enquête. ADRBO s'efforce toujours de s'améliorer sur sa formation, sa responsabilité et sur des interactions meilleures avec les consommateurs et les communications générales, » déclare Basham.

ADRBO est un organisme externe de traitement des plaintes approuvé par le ministère des Finances du Canada. Son mandat est de servir le bien public. ADRBO cherche à dépasser ses exigences pour une résolution efficace et efficiente de ses plaintes et ce en ces temps difficiles et pour l'avenir.  Cela comprend aussi la mise en oeuvre des recommandations formulées l'an dernier lors d'un examen des organismes externes de traitement des plaintes par l'Agence de la consommation en matière financière du Canada.

L'année dernière, l'ADRBO a accéléré le traitement de ses dossiers de 29% avec 42% des rapports d'enquête étant en faveur des consommateurs. ADRBO a également modifié ses politiques et ses processus pour être plus accessible aux consommateurs.

SOURCE Eon Communications and Research


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:55
La Banque Laurentienne du Canada  annonce que, suite à la résolution des griefs du syndicat à l'endroit de la Banque, le Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau, section locale 434, SEPB-CTC-FTQ a retiré ses plaintes...

à 06:28
Le plus grand exploitant d'hydravions, le leader mondial de la technologie de propulsion électrique et le fournisseur renommé de systèmes électriques et de stockage de batteries unissent leurs forces pour faire entrer l'aviation dans une nouvelle...

à 06:00
Une nouvelle étude sur l'investissement durable (l'« étude ») menée par Placements Mackenzie (« Mackenzie ») à l'occasion du Jour de la Terre a révélé que la pandémie a contribué à rehausser l'intérêt des Canadiens envers l'investissement durable....

à 06:00
Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Ahmed Hussen, assistera à un événement virtuel organisé par les Repaires jeunesse du Canada, afin de s'adresser aux éducateurs de la petite enfance et aux familles de la...

à 06:00
Le gouvernement fédéral du premier ministre Justin Trudeau présentait lundi dernier son premier budget en plus de deux ans. Dans une publication lancée aujourd'hui, des chercheurs de l'Institut économique de Montréal braquent les projecteurs sur la...

à 06:00
Les trois quarts (74 %) des organisations affirment que la reconversion des compétences de leur main-d'oeuvre sera importante ou très importante pour leur réussite au cours des 12 à 18 prochains mois. Cependant, seulement 17 % des organisations se...



Communiqué envoyé le 3 mars 2021 à 06:00 et diffusé par :