Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujet : Économie

Avec le terminal de Contrecoeur, la voie navigable du Saint-Laurent devient encore plus compétitive, se réjouit la Sodes


QUÉBEC, le 1er mars 2021 /CNW Telbec/ - Non seulement le projet de Contrecoeur permettra de consolider l'expertise maritime et de rendre le corridor du Saint-Laurent encore plus compétitif, mais il agira aussi comme effet de levier sur toute une économie parallèle. C'est en ces termes que la Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) a réagi aujourd'hui en prenant connaissance de l'autorisation donnée par le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Jonathan Wilkinson, au projet d'aménagement d'un nouveau terminal à conteneurs à Contrecoeur.

« En obtenant des autorisations gouvernementales à l'issue d'un processus environnemental des plus rigoureux et exigeants, notre industrie maritime et nos administrations portuaires font la démonstration de leur volonté de s'inscrire dans la mouvance environnementale et de leur capacité à façonner des projets responsables, structurants et éminemment respectueux des communautés. Je suis confiant que le Port de Montréal saura en faire un immense succès riche en retombées », souligne Mathieu St-Pierre, président-directeur général de la Sodes.

En plus de créer près de 5 000 emplois directs dans la phase de construction et de 1000 emplois en phase d'exploitation dans le créneau en croissance du transport par conteneurs, il générera des centaines de millions de dollars en retombées. Au coeur d'une chaine logistique et d'un écosystème maritime déjà performants, le nouveau terminal de Contrecoeur permettra de manutentionner 1,15 million de conteneurs EVP par an.

À propos de la SODES
La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) est un organisme sans but lucratif dont le mandat est de protéger et de promouvoir les intérêts économiques du Saint-Laurent. Elle représente la communauté maritime, ce qui inclut des intervenants privés et publics dont les activités ont un impact direct ou indirect sur l'économie du fleuve, et ce, dans toutes les régions du Québec. La Sodes se veut l'interlocutrice privilégiée des gouvernements en ce qui a trait au développement et à la vie économique du Saint-Laurent, que ce soit en matière de transport des marchandises et des passagers, de développement régional ou d'environnement.

SOURCE Société de développement économique du Saint-Laurent


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:03
17 h -- Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

à 16:44
Le ministère des Transports réalisera cet été des travaux d'envergure sur le pont Pierre-Laporte, lesquels occasionneront à deux reprises des entraves majeures à la circulation. Les périodes ciblées pour effectuer les travaux sont les suivantes :...

à 16:17
Les entreprises Kharon, société de recherche et d'analyse de données axées sur les menaces à la sécurité et autres controverses qui ont un impact sur le commerce et la finance à l'échelle mondiale, et WiseTech Global, développeur et fournisseur de...

à 13:57
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que la bretelle menant de l'autoroute Henri-IV en direction sud à l'autoroute Félix-Leclerc en direction ouest sera fermée du vendredi 23 avril 20 h au lundi 26 avril 5 h 30. Cette fermeture...

à 13:40
Le CN a annoncé aujourd'hui qu'il avait déposé auprès du Surface Transportation Board (« STB ») un avis d'intention...

à 13:23
Au nom du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, l'honorable Ahmed Hussen, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne,...



Communiqué envoyé le 1 mars 2021 à 18:05 et diffusé par :