Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujets : Bénéfices projetés, Comptabilité

Les Chemins de fer russes ont gagné 484 milliards de roubles grâce à leurs activités à l'étranger en 2020


MOSCOU, 21 février 2021 /PRNewswire/ -- Les revenus des Russian Railways (Chemins de fer russes) provenant des activités à l'étranger en 2020 se sont élevés à 484 milliards de roubles, comme l'a annoncé le premier directeur général adjoint des Chemins de fer russes Sergey Pavlov lors de la réunion annuelle du conseil d'administration de la compagnie. Il a convenu qu'un tel résultat était assuré par un travail réussi dans les trois domaines des affaires étrangères : le transit, la logistique internationale et les projets étrangers.

Pavlov a également rappelé que l'entreprise participe au projet de coopération internationale et d'exportation et qu'elle remplit toutes ses obligations.

« Le volume des services d'exportation en général pour le transport ferroviaire en 2020 est estimé à 1,3 milliard de dollars. Nous prévoyons qu'il atteindra un milliard et demi de dollars américains au cours des quatre prochaines années, ce qui correspond au taux de croissance annuel visé dans la stratégie d'exportation des services », a-t-il noté.

À la fin de l'année dernière, plus de 800 000 EVP ont été expédiés en transit par le réseau des Chemins de fer russes, ce qui représente 10 % de plus que l'indicateur prévu dans le programme de développement à long terme de la société. Au total, 561 000 EVP ont été transportés sur l'itinéraire le plus populaire, de la Chine à l'Europe (+62 % à partir de 2019). Ce résultat a, entre autres, contribué à attirer de nouveaux flux de marchandises.

« Conformément à la décision du gouvernement de la Fédération de Russie sur la subvention du trafic de transit, un travail systématique avec les clients étrangers a été organisé pour attirer de nouveaux flux de marchandises vers le Transsibérien. L'accent a été mis sur le développement de nouveaux marchés, notamment les pays de la région Asie-Pacifique, y compris l'Asie centrale et du Sud », a-t-il déclaré.

Il a notamment mis l'accent sur les travaux en cours visant à reproduire davantage les technologies de l'information INTERTRAN dans toutes les gares des Chemins de fer russes qui reçoivent des conteneurs. L'un des principaux effets du projet, selon lui, est une réduction de quatre jours du délai de dédouanement des cargaisons pour le transport intermodal. Au total, les technologies de l'information INTERTRAN ont été utilisées pour transporter 12 800 conteneurs de grande capacité.

Selon le haut responsable, les Chemins de fer russes jouent un rôle important dans plus de dix organisations internationales spécialisées dans le développement du transport maritime international, y compris le transport en transit. Son objectif est d'améliorer la réglementation juridique des transports et la définition de priorités stratégiques de développement.

Pavlov a également noté que l'image des Chemins de fer russes en tant qu'entreprise verte se renforçait au niveau international : les Chemins de fer russes ont rejoint la déclaration de l'UIC sur la mobilité durable, confirmant ainsi leur volonté de contribuer aux accords de Paris pour lutter contre le changement climatique.

Dans le domaine de l'ingénierie, selon M. Pavlov, les Chemins de fer russes ont réussi non seulement à maintenir leur rythme de travail sur les projets d'infrastructure en cours à l'étranger, mais aussi à étendre leur coopération avec des pays d'Europe, d'Afrique et d'Asie du Sud et du Sud-Est.

Il a également déclaré que de nouveaux instruments pour les activités économiques et de marketing à l'étranger ont été créés en 2020. En particulier, le portefeuille d'exportation des Chemins de fer russes a été développé et approuvé, et un environnement numérique de gestion de projet et un format de communication interactif sont en cours de construction.

En outre, la société continue à gérer des chemins de fer en Mongolie et en Arménie. À la fin de l'année dernière, des chiffres records ont été atteints en ce qui concerne le trafic de fret en Mongolie, y compris le transit de la Chine vers l'Europe via la Fédération de Russie.

Les objectifs internationaux pour l'année en cours, selon M. Pavlov, comprennent le développement du trafic de transit et des activités logistiques, le renforcement de la position des Chemins de fer russes dans les organisations internationales et l'amélioration des conditions juridiques du transport, ainsi que la poursuite de ses projets à l'étranger.

Il a déclaré que les revenus des activités étrangères de la société en 2021 devraient s'élever à 500 milliards de roubles.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
Le dernier rapport de Gallup sur l'état du lieu de travail mondial révèle que le Royaume-Uni et l'Europe de l'Ouest ont les niveaux d'engagement des employés les plus bas au monde, soit seulement 11 %, mais les employés de la région se sont évalués...

à 03:00
Enapter accélère ses plans d'expansion en développant des machines pour la production de masse de ses générateurs d'hydrogène. Enapter va concevoir et déployer une ligne de production inédite et automatisée. Celle-ci lui permettra d'augmenter...

à 02:00
J'ai opté pour la cryptomonnaie au moment où elle a explosé. Alors que je travaillais à la rédaction de ma biographie en mai 2020, j'ai incité mes followers à acheter de l'Ethereum (ETH)....

à 02:00
- La technologie cloud-native de Temenos, basée sur l'IA, a été reconnue pour son leadership dans neuf catégories alors qu'elle ne dominait que six catégories l'an dernier. - Numéro 1 dans la catégorie des systèmes bancaires généraux pendant...

13 jun 2021
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, procédera...

13 jun 2021
La Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ) annonce avoir conclu une entente de principe sectorielle avec le Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires anglophones (CPNCA). « Nos membres des commissions scolaires...



Communiqué envoyé le 21 février 2021 à 15:49 et diffusé par :