Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Économie, Plaidoyer (politique)

Unifor établit les priorités du budget fédéral pour rebâtir en mieux


TORONTO, le 19 févr. 2021 /CNW/ - Unifor appelle le gouvernement fédéral à donner la priorité aux améliorations de la sécurité du revenu, aux aides en temps de pandémie, à la stratégie industrielle, aux infrastructures essentielles et aux services publics dans les recommandations du syndicat sur le budget fédéral, avec l'objectif de #Rebatirenmieux après la COVID-19.

« Cette pandémie a révélé de profondes fissures dans les soutiens économiques et sociaux dont dépendent les Canadiennes et Canadiens, a déclaré le président national d'Unifor, Jerry Dias. Ce budget est l'occasion pour le gouvernement de mettre en place un plan de relance audacieux pour accélérer la reprise économique et réformer les programmes qui nous ont fait défaut lors de la COVID-19. »

Le mémoire officiel d'Unifor sur le budget demande au gouvernement de réformer l'assurance-emploi afin d'élargir l'admissibilité, l'accès et les prestations, et d'entreprendre une consultation exhaustive afin d'inclure les travailleuses et travailleurs indépendants, les pigistes, les entrepreneurs indépendants et les travailleuses et travailleurs à la demande.

Le syndicat demande également l'amnistie pour les travailleuses et travailleurs qui doivent rembourser la Prestation canadienne d'urgence en raison de trop-payés, y compris les prestations supplémentaires de chômage (PSC). Les améliorations nécessaires aux autres mesures de lutte contre la pandémie comprennent l'extension de la Subvention salariale d'urgence du Canada et la restructuration de la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique. Le syndicat demande également au gouvernement de prendre des mesures pour éviter la perte de la couverture des médicaments pour les travailleuses et travailleurs mis à pied, qui ne sont plus admissibles aux avantages de santé offerts par l'employeur.

Nombre des recommandations d'Unifor pour le budget fédéral se retrouvent dans sa Feuille de route pour une relance économique équitable, inclusive et résiliente, conçue dans l'optique de #Rebatirenmieux après la pandémie.  

« Une stratégie industrielle claire est nécessaire pour créer des emplois, accroître l'activité économique et positionner le Canada pour qu'il soit plus résilient à l'avenir, ce qui inclut l'augmentation de notre capacité industrielle nationale », a déclaré M. Dias.

Pour accélérer la relance économique, Unifor rappelle la nécessité de stratégies industrielles dans de nombreux secteurs, notamment l'automobile, l'aérospatiale, l'aviation, les télécommunications, les médias, l'énergie et la construction de véhicules lourds.

Le mémoire déposé dans le cadre du budget fédéral contient plusieurs recommandations relatives aux transports et au transport en commun, notamment:

Comme les changements économiques liés à la COVID exigent des travailleuses et travailleurs qu'ils se dirigent vers de nouveaux emplois et éventuellement de nouvelles industries, de meilleures allocations de formation et des aides ciblées sont également nécessaires pour réussir le transfert des emplois vers les secteurs émergents.

Alors qu'une tragédie se déroule actuellement dans le système de soins de longue durée du pays, Unifor exhorte le gouvernement fédéral à établir et à financer des normes minimales applicables aux soins de longue durée, à créer une stratégie globale sur la main-d'oeuvre en partenariat avec les provinces et les territoires, et à supprimer progressivement les foyers de soins de longue durée à but lucratif.

Unifor continue également à faire pression en faveur d'un régime universel d'assurance-médicaments et recommande la mise en place d'un système universel pancanadien de services de garde d'enfants.

Parmi les autres recommandations clés, citons:

La pandémie a provoqué le plus grave ralentissement économique depuis des générations. Pour rebâtir l'économie, il faudra déployer des efforts sans précédent. Unifor estime que le seul moyen éprouvé d'éviter un nouvel effondrement économique et d'accélérer la relance une fois la phase aiguë de la pandémie passée est que le gouvernement joue un rôle actif.

Pour lire la version complète du mémoire d'Unifor dans le cadre du budget fédéral, cliquez ici.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:26
La recherche et la science sont essentielles à la création d'opportunités pour les Canadiens et à la découverte de solutions aux défis d'aujourd'hui et de demain. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada a consacré plus de 10 milliards de dollars...

à 11:32
La Beyond Batten Disease Foundation (BBDF) est heureuse d'annoncer un accord avec Actelion Pharmaceuticals Ltd, une société pharmaceutique de Janssen de Johnson & Johnson, pour fournir Zavesca® (miglustat) pour le développement du BBDF-101, une...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de : 729 nouveaux cas, pour un total de 289 670 personnes infectées; 271 908 personnes rétablies;  19 nouveaux décès - pour un total de...

à 11:00
Inforoute Santé du Canada (Inforoute) a le plaisir d'annoncer la conclusion d'un partenariat avec JMIR Publications pour la publication d'articles de recherche scientifique qui jetteront un regard critique sur la situation de la santé numérique au...

à 10:43
TBY Holding, une société holding d'investissement nouvellement créée ayant récemment acheté 75 % des actions de la plus grande centrale énergétique à biomasse d'Europe, a acquis les seuls droits exclusifs de courtage en propriété intellectuelle de...

à 10:00
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, souligne la mise à jour des diagnostics de moyen terme (2023) de l'État d'équilibre du marché du travail : Mise à...



Communiqué envoyé le 19 février 2021 à 10:49 et diffusé par :