Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Vacance et tourisme, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices

Chorus Aviation présente ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2020


La baisse de la demande de passagers pour des services d'aviation attribuable aux restrictions sur les voyages à l'échelle mondiale et aux préoccupations sanitaires associées à la COVID-19 a occasionné une baisse de certaines mesures financières clés pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2020, comme il est indiqué ci-après :

Points saillants du T4 2020

Points saillants de l'exercice 2020

HALIFAX, NS, le 18 févr. 2021 /CNW/ - Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») (TSX : CHR) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2020 et a fait le point sur les conséquences de la pandémie de COVID-19 sur son entreprise.

« La crise de la COVID-19 a entraîné une baisse importante de la demande de passagers à l'échelle mondiale ainsi que des restrictions de voyage onéreuses, ce qui a causé des difficultés financières considérables pour nos clients. La crise nous a obligés à passer de l'offensive à la défensive, et à mettre l'accent sur notre liquidité et la protection du bilan au lieu de nous concentrer sur nos plans de croissance organique », a déclaré Joe Randell, président et chef de la direction de Chorus.

« Globalement, la résilience de notre modèle d'affaires et le dévouement de nos employés ont permis d'obtenir des résultats financiers respectables en dépit des défis sans précédent auxquels est confrontée l'industrie mondiale de l'aviation. D'un exercice à l'autre, le BAIIA ajusté a été relativement constant principalement en raison des frais fixes prévus aux termes de notre contrat avec Air Canada et de la modeste croissance des produits tirés de la location d'avions. »

« À la fin de 2020, notre liquidité s'élevait à environ 200 millions de dollars, et nous prévoyons que ce montant devrait demeurer relativement stable jusqu'à la fin de l'année en cours. La préservation de notre liquidité demeure une priorité puisque la durée de la pandémie et ses répercussions sur notre industrie sont inconnues. Nous comprenons que les pertes financières subies par les sociétés aériennes sont insoutenables à long terme. Nous continuons de collaborer avec Air Canada et nos clients du secteur de la location afin de les aider à faire face aux pressions économiques découlant de la réduction soutenue de la demande pour le transport aérien de passagers. Nous sommes confiants quant à la reprise du transport aérien, mais comme le moment où elle aura lieu est incertain, nous continuons de prendre les mesures nécessaires pour protéger l'entreprise. »

« La santé et la sécurité de nos employés et de nos clients sont des aspects auxquels nous accordons une très grande importance. Je demeure impressionné par la résilience de notre équipe et je la remercie sincèrement de faire tout ce qui est possible pour maintenir la sécurité et l'intégrité de notre exploitation. Bon nombre de nos petites collectivités et de nos collectivités en région sont privées de service aérien et je suis conscient des difficultés ainsi que de l'incertitude auxquelles nous faisons tous face. Plus de la moitié de nos employés sont inactifs; cette situation exige une attention urgente. Nous avons défendu notre industrie très activement auprès d'intervenants gouvernementaux clés afin de faire en sorte que la viabilité des services aériens régionaux soit au coeur des préoccupations lors des prises de décisions politiques. L'industrie du transport aérien a besoin d'un soutien propre au secteur étant donné les circonstances. J'ai hâte que nous puissions reprendre le service et offrir des liaisons essentielles vers le reste du Canada et le monde par l'intermédiaire du réseau d'Air Canada; nous sommes impatients de pouvoir le faire. J'espère que notre gouvernement présentera bientôt son plan visant à aider notre secteur qui est crucial pour le tissu social du Canada et pour une reprise économique », a conclu M. Randell.

Liquidité

Au 31 décembre 2020, la liquidité de Chorus s'élevait à environ 201,0 millions de dollars et se composait d'une trésorerie de 165,7 millions de dollars et de 35,3 millions de dollars disponibles aux termes de sa facilité de crédit d'exploitation. La liquidité de Chorus a baissé d'environ 17,0 millions de dollars par rapport au troisième trimestre, principalement en raison du financement par fonds propres de deux A220-300 acquis au cours du quatrième trimestre et des besoins de fonds de roulement.

En 2020, dans le cadre de sa stratégie en matière de liquidité, Chorus est parvenue à faire ce qui suit :

Chorus prévoit que sa liquidité devrait demeurer relativement stable d'ici la fin de 2021. Elle continue de mettre en oeuvre des mesures visant à gérer sa liquidité, notamment par la réduction des dépenses en immobilisations non essentielles, la réduction des coûts indirects et l'utilisation de la SSUC par Jazz et Voyageur pendant le reste de la durée de ce programme, dans la mesure où elles y sont toujours admissibles.

Sommaire du quatrième trimestre de 2020

Au quatrième trimestre de 2020, Chorus a déclaré un BAIIA ajusté de 82,0 millions de dollars, en baisse de 6,7 millions de dollars comparativement au quatrième trimestre de 2019.

Le BAIIA ajusté du secteur de la location d'appareils régionaux (« LAR ») a diminué de 7,8 millions de dollars principalement en raison de la provision pour pertes de crédit prévues de 3,6 millions de dollars et de la baisse des marges sur les locations attribuables à l'expiration des baux relatifs à certains appareils, partiellement contrebalancées par les produits tirés de la location d'appareils supplémentaires.

Le BAIIA ajusté du secteur des services de transport aérien régional (« TAR ») a progressé de 1,1 million de dollars.

Les résultats du quatrième trimestre ont été touchés par ce qui suit :

Le résultat net ajusté a atteint 7,7 millions de dollars pour le trimestre, en baisse de 15,6 millions de dollars en raison de ce qui suit :

Le résultat net a diminué de 27,4 millions de dollars en conséquence de la baisse susmentionnée de 15,6 millions de dollars du résultat net ajusté, d'une provision générale pour dépréciation d'appareils de 41,6 millions de dollars, de coûts liés à des reprises de possession d'appareils loués de 0,5 million de dollars, de primes à la signature de 0,5 million de dollars et des indemnités de départ de 0,4 million de dollars versées à des employés; contrebalancés par la variation de 25,3 millions de dollars du résultat de change latent net sur la dette à long terme et par un recouvrement d'impôt de 5,8 millions de dollars sur des éléments ajustés.

Sommaire de l'exercice 2020

Chorus a déclaré un BAIIA ajusté de 347,5 millions de dollars pour 2020, en hausse de 5,7 millions de dollars par rapport à 2019.

Le BAIIA ajusté du secteur LAR a augmenté de 12,9 millions de dollars principalement en raison des produits tirés de la location d'avions supplémentaires. Cette augmentation a été partiellement contrebalancée par une provision de 8,8 millions de dollars pour les pertes de crédit prévues et par la baisse des marges sur les locations attribuable aux appareils dont le bail a expiré.

Le BAIIA ajusté du secteur TAR a baissé de 7,2 millions de dollars. Les résultats de 2020 ont été touchés par ce qui suit :

Le résultat net ajusté pour l'exercice à ce jour a atteint 64,0 millions de dollars, ce qui représente une baisse de 30,9 millions de dollars par rapport à 2019 qui est attribuable à ce qui suit :

Le résultat net a diminué de 91,7 millions de dollars par rapport à 2019. Ce recul est attribuable à la baisse susmentionnée de 30,9 millions de dollars du résultat net ajusté, à une provision générale de 68,2 millions de dollars pour la dépréciation d'appareils, aux coûts de 3,2 millions de dollars liés à la reprise de possession d'appareils loués et à une augmentation de 2,5 millions de dollars des coûts liés aux indemnités de départ d'employés; compensés par un recouvrement d'impôt de 10,3 millions de dollars sur des éléments ajustés, par une baisse de 1,5 million de dollars des primes à la signature prévues aux termes de conventions collectives, et par la variation de 1,4 million de dollars du résultat de change latent net sur la dette à long terme.

Analyse financière consolidée

 

(exprimés en milliers de dollars canadiens)

Trimestre clos le 31 décembre

Exercice clos le 31 décembre

2020

2019

Variation

Variation

2020

2019

Variation

Variation

$

$

$

%

$

$

$

%










Produits d'exploitation

218 166

338 606

(120 440)

(35,6)

948 721

1 366 447

(417 726)

(30,6)

Charges d'exploitation

219 383

287 173

(67 790)

(23,6)

834 174

1 165 984

(331 810)

(28,5)










Résultat d'exploitation

(1 217)

51 433

(52 650)

(102,4)

114 547

200 463

(85 916)

(42,9)

Charge d'intérêts nette

(23 493)

(19 730)

(3 763)

(19,1)

(90 774)

(71 768)

(19 006)

(26,5)

Profit de change

31 297

11 901

19 396

163,0

25 156

30 613

(5 457)

(17,8)

Perte sur les immobilisations corporelles

(1 370)

(1 665)

295

17,7

(1 946)

(1 048)

(898)

(85,7)










Résultat avant impôt sur le résultat

5 217

41 939

(36 722)

(87,6)

46 983

158 260

(111 277)

(70,3)

Charge (recouvrement) d'impôt sur le
  résultat

3 940

(5 362)

9 302

173,5

(5 497)

(25 100)

19 603

78,1










Résultat net

9 157

36 577

(27 420)

(75,0)

41 486

133 160

(91 674)

(68,8)










BAIIA ajusté1)

81 972

88 636

(6 664)

(7,5)

347 454

341 719

5 735

1,7

BAI ajusté1)

9 578

28 646

(19 068)

(66,6)

80 995

121 263

(40 268)

(33,2)

Résultat net ajusté1)

7 667

23 268

(15 601)

(67,0)

64 041

94 978

(30 937)

(32,6)


1) Il s'agit de mesures financières non conformes aux PCGR.

Perspectives

(Se reporter à la mise en garde concernant l'information prospective ci-après.)

La pandémie de COVID-19 et les restrictions imposées par les gouvernements en réponse à celle-ci posent des défis sans précédent au secteur du transport aérien de passagers à l'échelle mondiale. Même si le modèle d'affaires de Chorus ne l'expose pas directement aux risques du marché auxquels les transporteurs aériens sont habituellement exposés, la quasi-totalité de ses produits sont liés aux clients du secteur de l'aviation, soit aux termes de son CAC soit par la location d'appareils à des transporteurs aériens à l'échelle mondiale. La durée de la pandémie et, en conséquence, ses répercussions sont inconnues. Chorus continue de collaborer avec Air Canada et ses clients pour les aider à faire face aux pressions économiques.

Services de transport aérien régional :

Durant le premier trimestre de 2021, Jazz prévoit utiliser entre 14 % et 20 %, environ, de sa capacité comparativement au premier trimestre de 2020.

En janvier 2021, par suite d'une augmentation des activités de transport aérien, le pourcentage des employés mis à pied de Jazz a baissé et s'est établi à 50 %. C'est au second trimestre de 2020 que ce pourcentage a atteint son niveau le plus élevé, soit 65 %. Si elle y est admissible, Jazz prévoit utiliser la SSUC pendant le reste de la durée du programme, qui a été prolongé jusqu'à la fin de juin 2021.

Jazz a droit à une marge fixe qui, pour 2020, a été établie à un montant global qui ne tient pas compte du nombre d'avions visés et qui, par la suite, est fonction du nombre d'avions visés aux termes du CAC. Pour 2021, la marge fixe aux termes du CAC ne peut être inférieure à 64,5 millions de dollars, alors qu'elle ne pouvait être inférieure à 74,2 millions de dollars en 2020.

En date du 31 décembre 2020, les créances d'Air Canada au titre des mesures d'endiguement des coûts contrôlables s'élevaient à 44,2 millions de dollars. Chorus s'attend à ce que ces créances s'établissent entre 15,0 millions de dollars et 45,0 millions de dollars en 2021.

Chorus a commencé à tirer des produits de location de cinq appareils CRJ900 supplémentaires qui ont été livrés aux termes du CAC vers la fin du quatrième trimestre de 2020. Chorus a ainsi reçu un total de huit appareils CRJ900 en 2020. Chorus a reçu le neuvième appareil CRJ900 en février 2021.

Voyageur continue d'effectuer des vols pour des missions humanitaires à l'étranger et de fournir des services de transport de fret, ainsi que des services d'ambulance aérienne au Nouveau-Brunswick. Les produits tirés des vols à contrat, des ventes de vols nolisés et des services de MRR de Voyageur ont tous augmenté par rapport au troisième trimestre de 2020 et cette tendance devrait se maintenir en 2021. La demande pour les pièces a baissé durant le trimestre en conséquence de la COVID-19. Voyageur représente actuellement moins de 10 % des produits d'exploitation consolidés et du résultat net consolidé de Chorus.

Location d'appareils régionaux :

Chorus a reçu des demandes de la quasi-totalité de ses clients du secteur LAR pour une certaine forme d'allègement temporaire des frais de location alors qu'ils font face à une réduction sans précédent de la demande pour le transport aérien de passagers. Exception faite des ententes d'allègement des frais de location qui prévoient une prolongation de la durée du bail, les ententes d'allègement des frais de location prévoient habituellement un allègement à court terme de loyer sur une période de trois à 12 mois, avec une période de remboursement d'environ deux ans. Le montant brut des créances au titre de contrats de location de Chorus Aviation Capital s'élevait à 56,3 millions de dollars (44,2 millions de dollars américains) au 31 décembre 2020 et il n'est pas prévu qu'il variera beaucoup d'ici la fin de 2021. Le risque lié au montant brut des créances au titre des paiements reportés est partiellement atténué par des sûretés détenues totalisant environ 19,0 millions de dollars américains. Chorus a recouvré auprès de ses preneurs à bail environ 60,0 % des produits de location facturés au quatrième trimestre, compte non tenu des appareils dont elle a repris possession, ce qui représente une amélioration de 10 points de pourcentage par rapport au troisième trimestre de 2020. Conformément aux normes du marché, ces contrats de location sont en général d'une durée fixe, renferment une obligation de paiement absolue de la part du preneur à bail et ne peuvent être résiliés avant l'échéance pour des raisons de commodité.

Capital :

En décembre 2020, Chorus a modifié les modalités d'une facilité de crédit adossée à des actifs entreposés utilisée pour acquérir des appareils. Les modifications consistaient notamment à annuler le crédit restant disponible aux termes de la facilité (et les frais d'engagement connexes), le solde impayé aux termes de la facilité s'établissant à 127,9 millions de dollars américains (162,8 millions de dollars canadiens).

En décembre 2020, Chorus a modifié les modalités de sa facilité de crédit renouvelable non garantie de 100,0 millions de dollars américains obtenue en avril 2020. La modification consistait à remplacer le remboursement en un seul versement de la totalité de la facilité à son échéance en avril 2022 par un remboursement échelonné sur huit paiements égaux de capital et d'intérêts à partir de juillet 2022 jusqu'à avril 2024.

En décembre 2020, Chorus a fait passer de 12 à 18 mois, à compter de janvier 2021, la période de remboursement aux termes du programme de report des paiements au titre de prêts. Ce programme conclu avec le plus important créancier de Chorus permet à cette dernière de reporter à la fin de 2020 des paiements prévus aux termes des prêts relatifs à certains appareils dans la mesure où les paiements pour la location de ces appareils sont reportés. Le montant des paiements reportés s'élevait à 28,9 millions de dollars américains au 31 décembre 2020.

En décembre 2020, Chorus a également modifié les modalités de ses prêts pour des appareils contractés auprès de son plus important créancier. Les modifications visaient à éliminer l'échéance de la période de remise en marché d'appareils dont Chorus a repris possession jusqu'au 24 avril 2021, éliminant ainsi l'obligation de rembourser le capital des prêts avant l'échéance si les appareils visés ne sont pas loués à nouveau avant la fin de la période de remise en marché, pour autant que Chorus continue d'effectuer les paiements périodiques prévus de capital et d'intérêts et respecte autrement les conditions des prêts (se reporter à la note 2 du tableau ci-dessous).

Au 31 décembre 2020, Chorus détenait 13 appareils dont le bail avait expiré. Le montant total des paiements de capital prévus au titre de la dette à long terme à l'égard de ces appareils s'établissait comme suit :

Type d'appareil

Nombre d'appareils

Total de la dette

Période de remise en marché



(en millions de $ US)


Dash 8-400

2

10,2

2 mars 2021

Dash 8-400

3

néant

s. o.

CRJ900

2

30,8

Indéterminée1)

ATR72-600

6

66,3

Indéterminée1)

Total

13

107,3




1)

Prêts relatifs à des appareils dont la période de remise en marché fait l'objet de dispenses pourvu que Chorus continue d'effectuer des paiements périodiques de capital et d'intérêts et se conforme autrement aux modalités des prêts.

Le tableau suivant fait état du nombre d'opérations réalisées et en cours et/ou reportées1) qui ont été annoncées jusqu'à maintenant :


Opérations réalisées

Opérations en
cours/reportées1)

Opérations visées par un engagement

Client

2016 -
T3 2020

T4 2020

Total

T1 2021

T2 2021 et
par la suite

2016 -
T3 2020

 Hausse
(baisse)

Total 2016 -
20202)










Aeromexico

3


3



3


3

Air Nostrum

4


4



4


4

airBaltic

3

2

5



5


5

Azul Airlines

5


5



5


5

Croatia Airlines

2


2



2


2

Ethiopian Airlines

5


5



5


5

Indigo

8


8



8


8

Jambojet

3


3



3


3

KLM Cityhopper

1


1



1


1

Malindo Air

4


4



4


4

Philippine Airlines

3


3



3


3

SpiceJet

5


5



5


5

Wings Air

1


1



1


1

Client non divulgué

--


--


2

2


2

Appareils à remettre en marché3)

13


13



13


13










Total du secteur de la location
  d'appareils régionaux

60

2

62

--

2

64

--

64










Total du secteur des services de
   transport aérien régional4)

57

5

62

1

8

71

--

71










Total des appareils de Chorus

117

7

124

1

10

135

--

135



1)

Les acquisitions en cours et les engagements de location sont assujettis au respect des conditions habituelles préalables à la clôture, dont l'obtention du financement pour les appareils.

2)

Ensemble des opérations annoncées en date du 18 février 2021.

3)

Chorus procède activement à la remise en marché de 13 appareils dont les baux sont arrivés à échéance.

4)

  Les engagements du secteur TAR comprennent les opérations en cours suivantes : au 31 décembre 2020, il y avait un appareil CRJ900 (livré en février 2021), trois appareils Dash 8-300 à l'égard desquels des PEP sont planifiés entre 2021 et 2022, et cinq appareils de 75 à 78 sièges, tous ces appareils devant générer des produits de location aux termes du CAC.

En 2021, les dépenses en immobilisations, y compris les dépenses capitalisées au titre d'importants travaux de maintenance et de révision, mais à l'exclusion des dépenses liées à l'acquisition d'appareils et au PEP, devraient s'établir entre 32,0 millions de dollars et 38,0 millions de dollars. En 2021, les dépenses en immobilisations au titre d'acquisitions d'appareils et du PEP devraient s'établir entre 100,0 millions de dollars et 110,0 millions de dollars.1)




(exprimés en milliers de dollars canadiens)


Réels


Exercice clos le

Exercice clos le

Prévus pour 20211)

31 décembre 2020

31 décembre 2019

$

$

$

Dépenses en immobilisations, à l'exclusion des acquisitions d'appareils et du PEP

12 000 à 15 000

11 727


31 547


Dépenses capitalisées au titre d'importants travaux de maintenance et de révision2)

20 000 à 23 000

7 529


14 444


Dépenses liées aux acquisitions d'appareils et au PEP

100 000 à 110 000

386 881


829 710



132 000 à 148 000

406 137


875 701




1)

Le plan de 2021 tient compte d'un PEP et d'un appareil CRJ900 dans le secteur TAR, et de deux appareils ATR72-600 pour le secteur LAR; les sommes liées à ces engagements ont toutes été converties au taux de change de 1 $ US = 1,2732 $ CA, soit le taux de clôture de la Banque du Canada au 31 décembre 2020. Le montant indiqué ne tient pas compte d'investissements additionnels dans des appareils de tiers, en sus des investissements présentés qui ont déjà fait l'objet d'engagements. Toutes les acquisitions en cours et tous les engagements en cours au titre de contrats de location sont assujettis au respect des conditions habituelles préalables à la clôture.

2)

Le montant prévu pour 2021, le montant réel pour 2020 et le montant réel pour 2019 tiennent compte des sommes de 18,4 millions de dollars, de 6,1 millions de dollars et de 12,0 millions de dollars, respectivement, qui seront et qui ont été incluses dans les coûts contrôlables.

Par ailleurs, les termes clés qui sont utilisés à la rubrique « Perspectives » sans y être définis ont le sens qui leur est donné dans le rapport de gestion qui est affiché sur le site Web de Chorus (www.chorusaviation.com) et sur SEDAR (www.sedar.com).

Mise à jour relative à la proposition d'acquisition

Le 23 octobre 2020, à la suite d'une demande de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières, Chorus a confirmé qu'elle avait reçu une proposition d'acquisition préliminaire et non contraignante d'un tiers qui était assujettie à un certain nombre de conditions importantes. Cette proposition n'est plus envisagée. Toutefois, Chorus discute avec ce tiers au sujet d'un financement potentiel.

Conférence téléphonique et diffusion Web audio à l'intention des investisseurs

Chorus tiendra une conférence téléphonique à 9 h, heure de l'Est, le vendredi 19 février 2021, afin d'analyser les résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2020. On peut participer à la conférence en composant le 1 888 231-8191. La conférence sera diffusée simultanément sur le Web, en mode audio à l'adresse : https://produceredition.webcasts.com/starthere.jsp?ei=1419394&tp_key=844653550e.

Il s'agit d'une diffusion Web en mode audio seulement.

La conférence téléphonique diffusée sur le Web sera archivée sur le site Web de Chorus, à l'adresse www.chorusaviation.com, sous Investors > Reports > Executive Management Presentations. On pourra également l'écouter en différé jusqu'à minuit, heure de l'Est, le 26 février 2021, en composant le 1 855 859-2056 (sans frais), et en entrant le code d'accès 7798468#.

1)MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

Le présent communiqué présente plusieurs mesures financières non conformes aux PCGR qui complètent l'analyse des résultats de Chorus. Chorus utilise certaines mesures financières non conformes aux PCGR décrites ci-après pour évaluer le rendement. Ces mesures non conformes aux PCGR sont en général des mesures numériques du rendement financier, de la situation financière ou des flux de trésorerie d'une entreprise qui incluent ou excluent des sommes de la mesure conforme aux PCGR pouvant le mieux servir de comparaison. En tant que telles, ces mesures ne sont pas reconnues aux termes des PCGR pour la présentation des états financiers, leur signification n'est pas normalisée et, par conséquent, elles ne sont probablement pas comparables à des mesures similaires présentées par d'autres entités ouvertes.

Résultat net ajusté, BAI ajusté et BAIIA ajusté

En raison de l'incidence économique de la COVID-19 sur le secteur de l'aviation à l'échelle mondiale, Chorus a modifié sa définition de « résultat net ajusté » au deuxième trimestre de 2020 afin d'y inclure les provisions pour dépréciation et le coût de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, ainsi que la charge (le recouvrement) d'impôt applicable causés par la pandémie afin d'assurer une plus grande transparence et de faciliter la comparaison de ses résultats.

Le résultat net ajusté et le résultat net ajusté par action sont utilisés par Chorus pour évaluer le rendement sans les effets des profits ou pertes de change latents sur la dette à long terme et du passif locatif lié aux appareils, des primes de signature, des coûts liés au programme de départ des employés, des provisions pour dépréciation, des coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, des frais de consultation stratégique et de la charge (du recouvrement) d'impôt applicable. Chorus gère son exposition au risque de change lié aux titres de créance à long terme par la facturation des paiements de location connexes prévus par le CAC dans la monnaie sous-jacente (dollar américain) qui se rapporte aux titres de créance liés aux appareils. Ces éléments sont exclus puisqu'ils ont une incidence sur la comparaison possible entre les résultats financiers de Chorus, d'une période à l'autre, et pourraient déformer l'analyse des tendances dans le rendement de l'entreprise. L'exclusion de ces éléments ne suppose pas qu'ils ne soient pas récurrents en raison de la fluctuation permanente du taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain.

En raison de l'incidence économique de la COVID-19 sur le secteur de l'aviation mondiale, Chorus a modifié sa définition de « BAI ajusté » et de « BAIIA ajusté » au deuxième trimestre de 2020 afin d'y inclure les provisions pour dépréciation ainsi que les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées afin d'assurer une plus grande transparence et de faciliter la comparaison de ses résultats. Le BAI ajusté et le BAIIA ajusté ne doivent pas être les seules mesures d'évaluation du flux de trésorerie utilisées étant donné qu'ils ne tiennent pas compte de l'incidence de la croissance du fonds de roulement ni des dépenses en immobilisations, des remboursements sur la dette et des autres sources et affectations de liquidités, qui sont indiqués dans les tableaux des flux de trésorerie, qui font partie des états financiers de Chorus.

Le BAI désigne le bénéfice avant impôt sur le résultat. Le BAI ajusté (le BAI avant les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, les frais de consultation stratégique et d'autres éléments, comme les profits et les pertes de change) est une mesure financière non conforme aux PCGR qui est utilisée par Chorus en guise de mesure financière supplémentaire du rendement de ses activités d'exploitation. La direction est d'avis que le BAI ajusté aide les investisseurs à comparer les résultats de Chorus, car il exclut des éléments qui, selon elle, ne sont pas récurrents à long terme (comme les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées et les frais de consultation stratégique) et qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie, comme les profits et les pertes de change.

Le BAIIA désigne le bénéfice avant charge d'intérêts nette, impôt, amortissement et dépréciation et il s'agit d'une mesure financière non conforme aux PCGR qui est couramment utilisée par les sociétés du secteur de l'aviation en guise de mesure du rendement. Le BAIIA ajusté (le BAIIA avant les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les frais de consultation stratégique, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, et d'autres éléments, comme les profits ou les pertes de change) est une mesure financière non conforme aux PCGR qui est utilisée par Chorus en guise de mesure financière supplémentaire du rendement de ses activités d'exploitation. La direction est d'avis que le BAIIA ajusté aide les investisseurs à comparer les résultats de Chorus, car il exclut des éléments qui, selon la direction, ne sont pas récurrents à long terme (comme les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession des appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées et les frais de consultation stratégique) et qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie, comme les profits et les pertes de change. Le BAIIA ajusté ne devrait pas être utilisé comme mesure exclusive des flux de trésorerie, car il ne tient pas compte de l'incidence de la croissance du fonds de roulement, des dépenses en immobilisations, du remboursement de la dette et d'autres entrées et sorties de fonds, qui figurent dans les états des flux de trésorerie faisant partie des états financiers de Chorus.

Information prospective

Le présent communiqué renferme de l'« information prospective ». On repérera l'information prospective à l'emploi de termes ou d'expressions comme « prévoit », « croit », « pourrait », « estime », « s'attend à », « a l'intention de », « peut », « planifie », « prédit », « projette », « devra » et « devrait » ou de termes ou expressions similaires, y compris d'hypothèses. Cette information peut, entre autres, porter sur des observations concernant des stratégies, des attentes, des activités planifiées ou des mesures futures. L'information prospective concerne des analyses et d'autres informations qui sont fondées sur des prévisions de résultats futurs, des estimations de montants ne pouvant encore être établis et d'autres événements incertains. De par sa nature même, l'information prospective repose sur des hypothèses, y compris celles mentionnées ci-après, et est soumise à d'importants risques et incertitudes. Les prévisions, projections ou énoncés prospectifs ne sont donc pas fiables parce qu'ils sont tributaires, notamment, de circonstances externes, de l'évolution des conditions du marché et des incertitudes générales inhérentes au secteur. Ces énoncés mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont indiqués dans l'information prospective.

Vous trouverez des exemples d'information prospective dans le présent communiqué à la rubrique « Perspectives », ainsi que dans les énoncés au sujet des attentes concernant les liquidités et la santé financière ainsi que les produits de location prévus par contrat futurs de Chorus, la reprise du trafic aérien intérieur au Canada et ailleurs dans le monde, la croissance future de Chorus ainsi que la conclusion d'opérations en cours dont il est question à la rubrique « Perspectives ». Les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats évoqués par l'information prospective en raison de divers facteurs, notamment une durée prolongée de la pandémie de COVID-19 et/ou des mesures restrictives supplémentaires pour limiter sa propagation, l'incidence changeante de la COVID-19 sur nos cocontractants, les fluctuations dans l'industrie de l'aviation et l'économie en général, le versement continu des montants dus aux termes du CAC en tout ou en partie, le risque de litiges Iiés au CAC, la capacité de Chorus de rembourser ses dettes et de continuer par ailleurs de respecter ses engagements d'emprunt, le risque de défauts croisés aux termes de conventions de prêt et d'autres contrats importants, le risque de dépréciation d'actifs et les provisions pour pertes de crédit prévues, le fait de ne pas conclure les opérations (y compris les financements potentiels) dont il est question dans le présent communiqué, ainsi que les facteurs indiqués à la rubrique « Facteurs de risque » de la notice annuelle de Chorus datée du 18 février 2021 et dans le dossier d'information de Chorus disponible à www.sedar.com. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué représentent les attentes de Chorus à la date du présent communiqué (ou à la date à laquelle ils ont été faits) et pourraient changer après cette date. Chorus décline toute intention ou obligation d'actualiser ou de modifier ces énoncés pour tenir compte de nouveaux éléments d'information, d'événements subséquents ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent. Il y a lieu de préciser au lecteur que la liste des facteurs et risques précités n'est pas exhaustive.

À propos de Chorus Aviation Inc.

Chorus est un fournisseur mondial de solutions d'aviation régionale intégrées. Sa vision est d'offrir l'aviation régionale au monde entier. Ayant son siège social à Halifax, en Nouvelle-Écosse, elle est formée de Chorus Aviation Capital, une entreprise de location d'appareils régionaux de premier plan d'envergure internationale, ainsi que de Jazz Aviation et de Voyageur Aviation, deux entreprises qui exercent leurs activités de manière sûre depuis longtemps et qui sont reconnues pour l'excellence de leur service à la clientèle. Chorus offre une gamme complète de services de soutien liés à l'aviation régionale englobant toutes les étapes du cycle de vie utile d'un avion, notamment l'acquisition et la location; le réaménagement, l'ingénierie, la modification, l'adaptation et la préparation; les vols à contrat; la maintenance des avions et des composants, le démontage et l'approvisionnement en pièces.

Les actions à droit de vote variable de catégorie A et les actions à droit de vote de catégorie B de Chorus sont négociées à la Bourse de Toronto sous le symbole « CHR » (www.chorusaviation.com).

SOURCE Chorus Aviation Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:12
En plus des autres expéditions de vaccins, des doses du vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 autorisé par Santé Canada sont aussi arrivées au Canada. Il s'agit d'une autre étape importante dans notre lutte contre la COVID-19. L'Agence des services...

à 03:00
BE OPEN Art, une galerie en ligne conçue par le groupe de réflexion BE OPEN d'Elena Baturina, est heureuse d'annoncer son tout premier artiste de l'année, sélectionné après avoir obtenu le plus de voix parmi les évaluations mensuelles. Nos...

2 mar 2021
Mardi  02/03/2021 POKER LOTTO Main gagnante: 6-H, 9-S, 8-C, 4-S, 3-S. Légende: C = CLUB, H = HEART, S = SPADE, D = DIAMOND J = JACK, Q = QUEEN, K = KING, A = ACE MEGA DICE LOTTO1, 16, 18, 29, 30 & 31 No comp. 32. PICK-2:  6   2 PICK-3:  4   8   9...

2 mar 2021
Mardi  02/03/2021 PICK-2: 2 5 PICK-3: 9 3 2 PICK-4: 2 4 3 2 ENCORE: 2590233 DAILY KENO 2,  7, 24, 25, 26, 30, 31, 40, 42, 43, 45, 49, 52, 56, 57, 58, 63, 64, 68, 69. SOURCE OLG Winners

2 mar 2021
Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») est fière d'annoncer que sa filiale Jazz Aviation S.E.C. (« Jazz ») a été nommée parmi les meilleurs employeurs canadiens pour la diversité pour la dixième année consécutive à la suite d'une enquête nationale...

2 mar 2021
VIA Rail Canada (VIA Rail) est fière d'annoncer que sa gare d'Ottawa a obtenu la certification LEED® v4.1 au niveau Or pour les bâtiments existants dans la catégorie Exploitation et entretien. Il s'agit du deuxième plus haut niveau accordé par le...



Communiqué envoyé le 18 février 2021 à 19:00 et diffusé par :