Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : CFG

Série d'allocutions de l'ACSP sur les enjeux liés à la COVID-19 : Observation soutenue des mesures de santé publique qui entourent la COVID-19


OTTAWA,ON, le 24 janv. 2021 /CNW/ - Au cours du dernier mois, l'homologation de deux vaccins contre la COVID-19 a donné une lueur d'espoir à de nombreux Canadiens, dont moi, que la fin de la pandémie approche. Cet espoir survient près d'un an après le début de la pandémie de COVID-19 et à un moment où les journées sont courtes et froides.

À ce stade de la pandémie, bon nombre d'entre nous souffrent de fatigue mentale et d'épuisement, rien de plus normal et prévisible. La dernière année a été difficile et on a souvent demandé aux Canadiens de rester à la maison, de porter un masque, de limiter les rassemblements et d'adopter de nouvelles façons de vivre et de travailler, entre autres. Pourtant, vous avez su répondre à l'appel, en sachant que ces mesures protégeaient votre famille et votre collectivité et faisaient en sorte que nos hôpitaux et nos fournisseurs de soins de santé puissent prendre soin de ceux qui tombent malades. 

Je sais que cela n'a pas été facile et que ces choix ont contribué à des difficultés réelles pour beaucoup d'entre vous, comme la solitude, l'isolement, l'anxiété, les difficultés financières et la perte d'emploi. Vos efforts n'ont pas été vains. Votre engagement à suivre ces mesures de santé publique est très important pour nous tous qui essayons de gérer cette pandémie, alors merci et continuez votre excellent travail! Nous avons cependant encore du chemin à faire pour maîtriser cette pandémie.

Comme je suis moi-même coureuse, il m'est arrivé de comparer la pandémie de COVID-19 à un marathon. Nous sommes à mi-chemin, mais compte tenu de l'élan actuel de l'épidémie et des taux d'infection toujours élevés dans de nombreuses régions du pays, le moment est venu de renforcer notre détermination, de nous ressaisir et de nous assurer que nous avons l'endurance nécessaire pour maintenir le rythme et franchir la ligne d'arrivée.  

Pour que nous puissions atteindre la fin de ce marathon, je demande à tout le monde, y compris ceux qui ont été vaccinés, de continuer à suivre les conseils de santé publique relatifs à la COVID-19. Il faut donc suivre les recommandations locales en matière de santé publique, rester à la maison lorsque c'est nécessaire, s'isoler si on présente des symptômes de la COVID-19, porter un masque facial au besoin (y compris dans les espaces intérieurs partagés avec des personnes de l'extérieur de votre foyer immédiat, pratiquer la distance physique et se laver fréquemment les mains, et éviter les déplacements non essentiels). Tout ce que nous faisons pour réduire la transmission fait une différence dans notre lutte contre la COVID-19. Tout cela est temporaire.

On me demande souvent pourquoi il est si important de suivre ces mesures même après avoir reçu le vaccin contre la COVID-19. C'est une bonne question, et il y a deux ou trois raisons. Premièrement, il se peut que le vaccin ne commence à être efficace que jusqu'à 14 jours après son administration. En outre, bien que les deux doses des vaccins de Pfizer-BioNTech et de Moderna soient efficaces dans une proportion de 94 à 95 %, 5 à 6 % des personnes qui sont entièrement vaccinées peuvent tout de même présenter des symptômes.

Deuxièmement, nous en apprenons encore sur le rôle des vaccins dans la prévention de la transmission du virus. Bien que les données actuelles indiquent que les vaccins contre la COVID-19 empêchent les gens de développer une maladie liée à la COVID-19, les chercheurs continuent d'étudier s'ils empêchent aussi les gens de transmettre le virus à d'autres personnes. Une fois que nous aurons étudié davantage le rôle de ces vaccins dans la prévention de la transmission, nos recommandations pourraient changer.

Enfin, les mesures de santé publique réduisent actuellement le risque de contracter toutes les souches du virus qui causent la COVID-19. Les médecins hygiénistes en chef des provinces et des territoires et moi-même demeurons profondément préoccupés par les nouveaux variants du virus qui ont été identifiés au Royaume-Uni, au Brésil et en Afrique du Sud et nous continuons de suivre la situation de près au Canada et à l'étranger. Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour protéger les Canadiens, en particulier ceux qui sont les plus vulnérables, en réduisant les risques de mutation du virus. Pour ce faire, il faut prévenir la transmission du virus de personne à personne, en appliquant avec diligence nos mesures de santé publique éprouvées.

Grâce au déploiement de la vaccination au Canada et partout au monde, j'ai bon espoir que la ligne d'arrivée se profilera bientôt à l'horizon. Entre-temps, nous devons aller jusqu'au bout, continuer de suivre les conseils de santé publique tous les jours et rester concentrés sur nos objectifs, pour pouvoir tous terminer ce marathon et recommencer à profiter de notre vie d'avant la pandémie. Je vous remercie encore une fois de votre engagement et des efforts que vous déployez pour rester en santé et pour assurer la sécurité de vos familles et de vos collectivités.

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:00
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs en intervention communautaire-CSN (STTIC-CSN) manifestera à la prison de Bordeaux le 6 mars à 14 h en soutien aux détenu-es du Québec. En effet, le STTIC-CSN dénonce les conditions de détention dans le...

à 17:00
Des millions of participants de 150 pays ont assisté en direct à la diffusion en ligne du 5e Rassemblement de l'espoir, organisé par la Fédération pour la paix universelle (FPU), le samedi 27 février 2021. Cet événement virtuel proposait un...

à 16:30
Alors que les industries et les économies du monde entier sont à la recherche d'opportunités pour reprendre leurs activités suite à la pandémie de COVID-19, Informa Markets, un organisateur mondial créateur de plateformes pour toutes sortes...

à 16:00
Les résultats présentés aujourd'hui dans le Rapport mensuel des opérations financières au 30 novembre 2020 indiquent un déficit budgétaire de 4,7 milliards de dollars pour les huit premiers mois de l'exercice 2020-2021. Le déficit budgétaire découle...

à 15:40
Services aux Autochtones Canada (SAC) surveille étroitement le nombre de cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations à l'échelle du pays. Globalement, le nombre de cas actifs continue de diminuer, 1300 cas actifs ayant été...

à 15:18
Realty ONE Group, une marque de style de vie moderne et le seul franchiseur du secteur de l'immobilier à figurer au palmarès « Fast and Serious »*, affiche déjà des chiffres records pour les deux premiers mois de 2021 par rapport à la même...



Communiqué envoyé le 24 janvier 2021 à 12:00 et diffusé par :