Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : CFG

Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, le 23 janvier 2021


OTTAWA, ON, le 23 janv. 2021 /CNW/ - Alors que la recrudescence de la COVID-19 se poursuit au Canada, nous surveillons un ensemble d'indicateurs épidémiologiques pour déterminer où la transmission de la maladie est la plus forte, où elle se propage ainsi que ses répercussions sur la santé des Canadiens et la capacité des services de santé publique, des laboratoires et du système de santé. Voici le plus récent résumé des tendances et des chiffres nationaux, ainsi que des mesures que nous devons tous prendre pour maintenir le nombre de cas de COVID-19 à des niveaux gérables dans tout le pays.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 737 407 cas de COVID-19 au Canada, dont 18 828 décès; ces chiffres cumulés nous renseignent sur le fardeau global de la COVID-19 à ce jour. Comme les taux d'infection demeurent élevés dans beaucoup de régions, il est important de se rappeler que la vaste majorité des Canadiens sont toujours vulnérables à la COVID-19. C'est pourquoi il est important que chacun continue de prendre des précautions individuelles pour assurer sa propre sécurité et celle de sa famille et de sa collectivité.

À l'heure actuelle, il y a 65 750 cas actifs dans tout le pays. Les dernières données nationales montrent une récente tendance à la baisse dans la courbe du nombre de cas quotidien (sur les 10 derniers jours), les moyennes quotidiennes sur sept jours se chiffrant à 6 079 nouveaux cas (du 15 au 21 janvier). Même si ces données tendent à montrer que les mesures communautaires peuvent commencer à faire effet, il est trop tôt pour savoir si les mesures en place sont suffisamment strictes et généralisées pour maintenir durablement cette tendance à la baisse. Comme le nombre de cas quotidiens est toujours élevé et comme les taux d'infection dans tous les groupes d'âge sont importants, il existe encore un risque que cette tendance puisse se renverser. De même, des éclosions continuent de se produire au sein de populations et de communautés à risque élevé, y compris dans des hôpitaux et des établissements de soins de longue durée, des établissements correctionnels, des habitations collectives, des communautés autochtones et des régions éloignées du pays. Ces facteurs font ressortir l'importance de maintenir les mesures de santé publique et les mesures de protection personnelles et de ne pas atténuer les restrictions trop rapidement ou trop tôt, cela est particulièrement important compte tenu de l'apparition de nouveaux variants préoccupants du virus qui pourraient accélérer rapidement la transmission de la COVID-19 au Canada.

Comme les conséquences graves surviennent d'une à plusieurs semaines après l'augmentation de la transmission de la maladie, nous pouvons nous attendre à voir des impacts importants sur notre système de santé et ses travailleurs au cours des semaines à venir. Les données provinciales et territoriales indiquent qu'en moyenne 4 651 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées quotidiennement dans des hôpitaux canadiens au cours des sept derniers jours (du 15 au 21 janvier), dont 870 se trouvaient dans des unités de soins intensifs. Au cours de la même période (du 15 au 21 janvier), 149 décès liés à la COVID-19 ont été signalés en moyenne quotidiennement. Cette situation continue d'exercer des pressions sur nos ressources locales dans le domaine des soins de santé, en particulier dans les régions où les taux d'infection sont les plus élevés. Nous sommes tous touchés par cette situation, car nos travailleurs de la santé et notre système de santé s'acquittent d'une lourde charge et des interventions médicales non urgentes, mais importantes, doivent être annulées ou reportées, ce qui alourdit l'arriéré qui existe déjà.

Il faudra faire preuve de rigueur et de constance dans nos efforts pour que la tendance à la baisse du nombre de cas se maintienne et pour que nous puisions endiguer la propagation de la maladie dans tout le pays. Nous préviendrons ainsi non seulement des conséquences tragiques, mais nous nous assurerons aussi que les nouveaux variants préoccupants du virus n'auront pas l'occasion de se répandre. À moins que nous poursuivions notre travail acharné pour endiguer la COVID-19 aux quatre coins du pays, il existe un risque que les variants du virus plus facilement transmissibles s'installent, voire qu'ils remplacent les variants actuels, ce qui pourrait entraîner une accélération marquée et difficile à contrôlée de la propagation. En gardant le cap, nous gagnerons ainsi un temps précieux qui est essentiel pour permettre aux vaccins de commencer à faire leur effet, au moment nous continuons à préparer le terrain pour un contrôle généralisé et durable de la COVID-19 au moyen de vaccins sûrs et efficaces.

Une série de mesures et de restrictions de santé publique sont en place dans tout le pays pour arrêter la propagation du virus. Les Canadiens sont priés de continuer à suivre les conseils des autorités de santé publique locales et à prendre toujours des mesures de protection individuelles pour assurer leur sécurité et celle de leurs proches : restez à la maison ou isolez-vous si vous avez des symptômes, réduisez au minimum vos activités et vos sorties non essentielles, évitez les voyages non essentiels, et suivez les mesures de protection individuelle, à savoir la distanciation physique, une bonne hygiène des mains, une bonne étiquette respiratoire, la désinfection des surfaces et le port du masque au besoin (y compris dans les espaces intérieurs partagés avec les personnes qui ne font pas partie de votre ménage). 

Les Canadiens peuvent également en faire plus en diffusant des renseignements crédibles sur les risques de la COVID-19 et les pratiques de prévention et sur les mesures pour réduire la transmission de la COVID-19 dans les collectivités et en téléchargeant l'application Alerte COVID pour arrêter le cycle d'infection et aider à limiter la propagation de la maladie. Je vous invite à lire ma page pour obtenir de plus amples renseignements et ressources sur la COVID-19 et sur les moyens de réduire les risques et de se protéger et de protéger les autres, y compris de l'information sur la vaccination contre la COVID-19.

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:00
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs en intervention communautaire-CSN (STTIC-CSN) manifestera à la prison de Bordeaux le 6 mars à 14 h en soutien aux détenu-es du Québec. En effet, le STTIC-CSN dénonce les conditions de détention dans le...

à 17:00
Des millions of participants de 150 pays ont assisté en direct à la diffusion en ligne du 5e Rassemblement de l'espoir, organisé par la Fédération pour la paix universelle (FPU), le samedi 27 février 2021. Cet événement virtuel proposait un...

à 16:30
Alors que les industries et les économies du monde entier sont à la recherche d'opportunités pour reprendre leurs activités suite à la pandémie de COVID-19, Informa Markets, un organisateur mondial créateur de plateformes pour toutes sortes...

à 16:00
Les résultats présentés aujourd'hui dans le Rapport mensuel des opérations financières au 30 novembre 2020 indiquent un déficit budgétaire de 4,7 milliards de dollars pour les huit premiers mois de l'exercice 2020-2021. Le déficit budgétaire découle...

à 15:40
Services aux Autochtones Canada (SAC) surveille étroitement le nombre de cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations à l'échelle du pays. Globalement, le nombre de cas actifs continue de diminuer, 1300 cas actifs ayant été...

à 15:18
Realty ONE Group, une marque de style de vie moderne et le seul franchiseur du secteur de l'immobilier à figurer au palmarès « Fast and Serious »*, affiche déjà des chiffres records pour les deux premiers mois de 2021 par rapport à la même...



Communiqué envoyé le 23 janvier 2021 à 12:03 et diffusé par :