Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Contract/Agreement, Sales

Le marché de l'externalisation dans la région EMEA atteint un niveau record au T4, selon l'ISG Indextm


Ignorant les effets de la pandémie, le marché de l'externalisation en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (région EMEA) a réalisé la meilleure performance trimestrielle de son histoire, caractérisée par une demande record de services basés sur le cloud et le réveil des services gérés, selon le dernier état des lieux du secteur publié par l'Information Services Group (ISG) (Nasdaq: III), la société mondiale leader de la recherche et du conseil en technologie.

L'EMEA ISG Indextm, qui évalue les contrats d'externalisation d'une valeur annuelle (VAC) supérieure à 5 millions EUR ou plus, montre que la VAC combinée du marché, qui comprend à la fois les services XaaS et les services gérés, a atteint le chiffre record de 5,1 milliards EUR, soit une hausse de 18%, au quatrième trimestre.

Dans un contexte où les entreprises continuent de faire migrer davantage de travail vers le cloud, la VAC de services basés sur le cloud a atteint un record trimestriel de 1,8 milliard EUR, en hausse de 25% par rapport à l'année précédente. L'infrastructure en tant que service (IaaS) a grimpé de 34%, atteignant une valeur de 1,3 milliard EUR, tandis que les logiciels en tant que service (SaaS) s'adjugeaient une hausse de 5% à 479 millions EUR.

Dynamisés par cinq méga-contrats conclus dans la région, notamment des contrats avec Siemens et Daimler dans la région DACH, les services gérés ont gagné 14% pour atteindre 3,3 milliards EUR, tandis que l'externalisation de l'informatique grimpait en flèche de 55% à 3,0 milliards EUR. Toutefois, l'externalisation des processus d'entreprise a plongé de 66% à 331 millions EUR, seule ombre au tableau d'un trimestre par ailleurs lumineux.

«La région EMEA a réalisé le meilleur trimestre de son histoire grâce à une VAC combinée en hausse de 35% par rapport au troisième trimestre, tirée par cinq méga-contrats de services gérés conclus dans la région, dont deux contrats avec Siemens et Daimler dans le secteur manufacturier de la région DACH, a déclaré Steve Hall, président d'ISG. Après une dépression en milieu d'année, les services basés sur le cloud ont rebondi pour générer un trimestre record.»

Performances annuelles 2020

Sur l'ensemble de l'année 2020, la VAC combinée, en hausse de 7%, s'est élevée au niveau record de 17,0 milliards EUR, stimulée par un marché des services qui s'est accru de 15% pour atteindre également un record à 6,9 milliards EUR. Les services gérés ont augmenté de 2% à 10,0 milliards EUR, malgré une crise induite par la pandémie au deuxième trimestre.

Dans le segment des services gérés, la VAC 2020 de l'externalisation de l'informatique a augmenté de 21% à 8,7 milliards EUR grâce à plusieurs grands contrats conclus au quatrième trimestre et qui ont favorisé la croissance annuelle. Parmi les accords de grande envergure, Infosys a remporté un méga-contrat de huit ans avec Daimler portant sur la réorganisation de ses infrastructures, tandis que Wipro signait avec le grossiste allemand Metro AG un contrat de grande ampleur visant à lancer à Düsseldorf un pôle d'innovation numérique qui soutiendra également d'autres clients dans la région.

En revanche, la VAC de l'externalisation du processus d'entreprise a plongé brutalement de 50% à 1,3 milliard EUR après avoir enregistré un solide résultat en 2019. A l'instar d'autres régions, les segments de la gestion des installations et des centres de contact de la région EMEA ont connu un ralentissement.

Dans les services basés sur le cloud, l'IaaS s'est adjugé 23% à 5,1 milliards EUR dans un contexte de lutte des hyperscalers pour obtenir une position de force sur le marché. Parmi les grands accords, Nokia a signé un contrat de cinq ans avec Google portant sur le remplacement d'infrastructures informatiques des centres de contact de Google Cloud. Parallèlement, AWS a remporté un contrat de cinq ans avec Standard Chartered Bank, et Microsoft Azure a scellé avec Deutsche Telekom un accord de sept ans portant sur des services cloud.

Dans le segment du SaaS, la VAC s'est affichée en baisse de 3% à 1,8 milliard EUR malgré les nombreux contrats conclus dans ce domaine, notamment le contrat signé par SAP avec Rabobank pour le déploiement de S/4HANA, celui d'Oracle avec Aegon portant sur Fusion Cloud ERP, et l'accord de Salesforce avec Bentley Motors au Royaume-Uni.

Aperçus sur le marché

En termes de services gérés, au quatrième trimestre la palme revient à la zone DACH qui a généré la plus forte croissance de la région EMEA, affichant une hausse de 90% à 1,7 milliard EUR, grâce aux importants contrats attribués par Siemens et Daimler, ainsi qu'à l'accord de TCS avec Postbank Systems.

En revanche, le marché britannique des services gérés a reculé de 32% au quatrième trimestre, à 704 millions EUR, une performance qui reste honorable mais en baisse par rapport au résultat très robuste du quatrième trimestre 2019 qu'il était difficile d'égaler. Parmi les transactions notables de ce marché, notons le contrat pluriannuel de services de TCS conclu avec l'unité Pramerica Systems Ireland de Prudential Financial.

À l'instar de la région DACH, France a elle aussi quasiment doublé sa VAC de services gérés pendant ce trimestre, avec une hausse de 83% à 386 millions EUR, sa meilleure performance trimestrielle depuis le quatrième trimestre 2011. Ce bon résultat a été obtenu grâce à la conclusion de plusieurs transactions de moyenne ampleur.

Perspectives mondiales pour 2021

Pour 2021, ISG prévoit que le marché des services cloud augmentera de 20% à l'échelle mondiale, tandis que le marché des services gérés pourrait s'adjuger une croissance de 3%.

À propos de l'ISG Indextm

L'ISG Indextm est une référence mondialement reconnue en matière d'informations sur le marché mondial des technologies et des services aux entreprises. Depuis 73 trimestres consécutifs, il étudie les dernières données et tendances du secteur à l'attention des analystes financiers, des acheteurs d'entreprise, des fournisseurs de services et de logiciels, des juristes, des universitaires et des médias. En 2016, l'ISG Index a été étendu au marché en plein essor des systèmes «as-a-service», afin d'évaluer l'incidence considérable des services basés sur le cloud sur la transformation numérique des entreprises. Dans ses rapports trimestriels ISG Index, ISG analyse également en permanence l'automatisation et d'autres technologies numériques.

Pour plus d'information sur l'ISG Index, visiter le site: webpage.

À propos d'ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq: III) est un leader mondial de la recherche et du conseil en technologies. Partenaire de confiance de plus de 700 clients, dont plus de 75 des 100 plus grandes entreprises mondiales, ISG s'est donné pour mission d'aider les entreprises, les organisations du secteur public et les fournisseurs de services et de technologies à atteindre l'excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. ISG est axée spécifiquement sur les services de transformation numérique, notamment l'automatisation, le cloud et l'analyse des données; le conseil en sourcing; les services de gestion de la gouvernance et des risques; les services de réseau de télécommunications; l'élaboration de stratégies et d'opérations; la gestion du changement; les renseignements commerciaux, la recherche et l'analyse technologique. Fondée en 2006 et basée à Stamford, Connecticut (États-Unis), ISG emploie plus de 1 300 professionnels experts du numérique travaillant dans une vingtaine de pays ? une équipe internationale réputée pour sa vision innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie du secteur et de la technologie et ses capacités de classe mondiale en recherche et analyse basées sur les données de marché les plus complètes du secteur. Pour plus d'informations, visiter le site: www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:15
Resverlogix Corp. (« Resverlogix ») a annoncé aujourd'hui que le recrutement et le dosage des patients ont commencé dans le cadre d'une étude de phase 2b, dans un centre de l'Hôpital de l'Université de l'Alberta à Edmonton. L'essai évaluera...

à 11:15
Temenos (SIX : TEMN), la société de solutions logicielles bancaires, a annoncé ce jour l'arrivée de capacités et de services bancaires modulables alignés sur l'offre de services BIAN (Banking Industry Architecture Network) de la plateforme cloud de...

à 09:30
Pfizer Canada a été nommée parmi les meilleurs employeurs pour les jeunes pour 2022 selon Mediacorp Canada Inc. Ce prix reconnaît les employeurs canadiens qui offrent les meilleurs milieux de travail et programmes pour les jeunes en début de...

à 09:00
Big Data Exchange (BDx), le principal centre de données, fournisseur de solutions de colocation et de nuage hybride de l'Asie-Pacifique, a annoncé aujourd'hui le lancement mondial de sa solution révolutionnaire, la vue à 360°*. Au cours des...

à 09:00
FreshDirect, la première marque de commerce électronique et d'épicerie en ligne de produits frais du Nord-Est des États-Unis, a annoncé aujourd'hui avoir choisi ciValue, la plateforme de collaboration avec les marques leader du marché,...

à 09:00
Big Data Exchange (BDx), le premier fournisseur de solutions de centre de données, de colocation et de Cloud hybride en Asie-Pacifique, a annoncé aujourd'hui le lancement mondial de sa solution révolutionnaire, 360°View*. Les clients de BDx utilisent...



Communiqué envoyé le 21 janvier 2021 à 11:50 et diffusé par :