Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Sans buts lucratifs, Sondages, Opinions et Recheches, Gouvernement européen

Étude de Federprivacy sur la protection des données : en 2020, les amendes ont atteint 307 millions ? en Europe


FLORENCE, Italie, 18 janvier 2021 /PRNewswire/ -- L'urgence liée à la COVID-19 n'a pas empêché les autorités de protection des données en Europe d'infliger en 2020 341 sanctions d'un montant total de plus de 307 000 000 ? d'amendes, selon un nouveau rapport de Federprivacy qui a analysé les sources officielles d'informations dans les 30 pays qui font partie de l'Espace économique européen (EEE).

Dans la liste, l'autorité espagnole (AEPD) a été la plus stricte : elle a infligé 133 sanctions, soit une moyenne d'une amende tous les trois jours, pour un montant global de 8 000 000 ?. Elle est suivie par l'autorité italienne de protection des données avec 35 amendes et l'autorité roumaine (ANSPDCP) avec 26 sanctions.

La perspective change si l'on considère la valeur économique des sanctions plutôt que leur quantité. Avec seulement huit actions administratives, l'autorité française (CNIL) a imposé près de la moitié du total des amendes (44 %) pour un montant de 138 300 000 ?. Suivent l'autorité italienne avec 58 100 000 ?, le Royaume-Uni avec 45 000 000 ? et l'Allemagne avec 37 300 000 ?.

Ce ne sont là que quelques-uns des différents chiffres qui sont présentés dans le rapport Federprivacy. Cependant, selon M. Nicola Bernardi, président de la plus importante association professionnelle italienne de protection des données, les motivations à l'origine des sanctions sont exceptionnelles :

« Dans 59 % des cas, les sanctions concernent des traitements illicites de données personnelles, comme le manque de transparence envers l'utilisateur ou son absence de consentement. De nombreuses entreprises invoquent un intérêt légitime ou pensent se conformer au RGPD, mais comme elles n'ont pas de base juridique, elles sont souvent soumises à la lourde punition des autorités, surtout si les plaintes des utilisateurs sont nombreuses. Le marché numérique est une opportunité, mais nous devons être plus sensibles à la question de la protection des données », a déclaré M. Bernardi. 

Outre le traitement illicite des données personnelles, dans 20 % des cas (1 sur 5), le manque de sécurité (souvent souligné par des violations de données), le non-respect des droits des utilisateurs (9 %) et des politiques de confidentialité (3,8 %) sont à l'origine des infractions.

Le secteur des télécommunications a été particulièrement touché par le plus grand nombre de sanctions (69), tandis qu'Internet et le commerce électronique ont payé le plus (144 900 000 ? d'amendes). Les télécommunications sont les deuxièmes de cette liste avec 62 400 000 ? suivies par les entreprises avec 38 100 000 ?.

Contact :

Luisa Leone
press@federprivacy.org 
Numéro de téléphone : +39 0555276058
Web : www.federprivacy.org 
Twitter : @Federprivacy


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:04
Le 15e Forum OMT/PATA sur les tendances et les perspectives du tourisme s'est ouvert vendredi dernier dans la ville de Guilin, dans la région autonome du Guangxi Zhuang, dans le sud de la Chine. Sur le thème « Tourisme et développement rural », le...

à 09:00
L'Initiative pour des sables bitumineux carboneutres, une alliance des cinq plus grands exploitants des sables bitumineux du Canada, a annoncé des détails supplémentaires sur son plan en vue de réduire à zéro la production nette de gaz à effet de...

à 08:33
Le décloisonnement des activités et la conformité aux exigences réglementaires sont en tête des priorités à l'heure où les cybermenaces se multiplient La cybersécurité et la protection des renseignements personnels sont prises en compte dès la phase...

à 07:30
Débit Interac est désormais accepté comme option de paiement sans contact dans le réseau UP Express, via un projet pilote mené par Metrolinx par l'entremise du système de paiement des tarifs PRESTO. Cette nouvelle option permettra aux usagers d'UP...

à 07:08
Le 4e Sondage annuel sur le magasinage des Fêtes du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) a été réalisé par Léger auprès de 2 500 personnes de partout au pays en août 2021. Cette enquête révèle que, même si la pandémie de COVID-19 continue à...

à 06:52
Ce jour marque le lancement du deuxième rapport sur les menaces écologiques (ETR) du groupe de réflexion international, l'Institute of Economics and Peace (IEP). Résultats clés Onze des 15 pays présentant les pires menaces environnementales sont...



Communiqué envoyé le 18 janvier 2021 à 04:30 et diffusé par :