Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujet : CPG

Service de desserte maritime - île d'Anticosti et Basse-Côte-Nord - Voyages supplémentaires prévus d'ici la fin de la saison


QUÉBEC, le 14 janv. 2021 /CNW Telbec/ - La Société des traversiers du Québec (STQ), responsable de la desserte maritime de l'île d'Anticosti et de la Basse-Côte-Nord, et Relais Nordik (RNI), son opérateur, confirment que deux voyages supplémentaires seront effectués d'ici la fin de la saison de service maritime afin d'assurer un approvisionnement adéquat et suffisant de ces régions.

Après le voyage actuellement en cours, le NM Nordik Express reprendra la mer avec une nouvelle cargaison le lundi 18 janvier, si les conditions de navigation le permettent. Rappelons que les marchandises pour ce voyage doivent être reçues par RNI d'ici le 15 janvier (marchandises générales) ou le 18 janvier (marchandises périssables). Le NM Bella Desgagnés prendra quant à lui la direction de Québec, où les réparations et l'entretien régulier auront lieu en vue de la prochaine saison.

Un deuxième voyage supplémentaire sera ensuite réalisé avec le NM Nordik Express. Le départ aura lieu dans la semaine du 25 janvier. La date exacte sera déterminée notamment en fonction de la date de retour du navire et des conditions météo. Il s'agira du dernier voyage prévu pour la saison. Il est important de s'assurer que les marchandises générales soient livrées aux entrepôts de RNI d'ici le 22 janvier et que les denrées périssables le soient d'ici le 25 janvier pour être livrées d'ici la fin de la saison.

La STQ s'engage à ce que l'ensemble des marchandises reçues avant ces échéances soient livrées dans les communautés d'ici la fin de la saison, même si le volume de marchandise exige que le dernier voyage soit réalisé sur deux semaines par le NM Nordik Express. Si les conditions météorologiques ne permettent plus la navigation avant que l'ensemble des marchandises aient été livrées, un service alternatif routier et aérien sera déployé.

Par ailleurs, la STQ rappelle aux commerçants d'Anticosti et de la Basse-Côte-Nord qu'ils peuvent utiliser le service de désenclavement hivernal routier et aérien, qui a été devancé et demeure disponible parallèlement au service maritime. Cette solution est privilégiée pour toutes les denrées admissibles au programme de Nutrition Nord Canada.

Rappelons également qu'un service de transport alternatif par avion a été mis en place pour le transport des passagers. Des places sur des vols commerciaux sont ainsi offertes aux tarifs habituels du transport maritime sur le NM Bella Desgagnés. Les clients sont invités à contacter RNI pour réserver leur place.

SOURCE Société des traversiers du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:30
L'Administration portuaire de Montréal (APM) se réjouit de la déclaration de décision du ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada relativement au projet d'expansion du Port de Montréal à Contrecoeur. Cette décision favorable,...

à 18:13
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

à 18:05
Non seulement le projet de Contrecoeur permettra de consolider l'expertise maritime et de rendre le corridor du Saint-Laurent encore plus compétitif, mais il agira aussi comme effet de levier sur toute une économie parallèle. C'est en ces termes que...

à 16:10
Le 8 janvier 2020, des missiles surface-air iraniens ont abattu le vol 752 du transporteur Ukraine International Airlines près de Téhéran et ont tué 176 personnes, dont 138 avaient des liens avec le Canada. Le gouvernement du Canada continue de...

à 13:17
La sécurité et le bien-être des Canadiens sont des priorités absolues des gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique. Les investissements dans les infrastructures de transport en commun en cette période inhabituelle offrent la possibilité...

à 11:49
Le ministère des Transports planifie actuellement le projet de construction du nouveau pont de l'île d'Orléans. Après sa mise en service, le pont actuel sera démantelé. Vu la valeur historique de l'ouvrage, le Ministère a amorcé une démarche pour...



Communiqué envoyé le 14 janvier 2021 à 16:30 et diffusé par :