Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Nouveaux produits et services, Sondages, Opinions et Recheches

Propulsion Québec lance le projet En route, destination carrières en transports électriques et intelligents


MONTRÉAL, le 11 janv. 2021 /CNW Telbec/ - Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents, lance un tout nouveau projet porteur En route, destination carrières en transports électriques et intelligents. Par le déploiement de ce projet, Propulsion Québec a pour but de valoriser le secteur des transports terrestres électriques et intelligents (TEI) et d'attirer de nouveaux talents pour favoriser l'accès à une main-d'oeuvre qualifiée en TEI. Pour répondre aux enjeux de main d'oeuvre rencontrés par près de 70% des membres de la grappe, Propulsion Québec a d'ailleurs mené en juillet 2020 une étude sur les besoins en main-d'oeuvre et en formation dans le secteur des TEI au Québec et a formulé plusieurs recommandations pour favoriser la disponibilité de la main-d'oeuvre, ces dernières sont à l'origine du projet En route ! unique au Québec.

Coprésenté par le gouvernement du Québec, ce projet de mise en valeur des formations, carrières et emplois en transports électriques et intelligents se décline en trois niveaux :

Une main-d'oeuvre qualifiée pour une industrie forte

En route, destination carrières en transports électriques et intelligents vise à mieux faire connaître le secteur des TEI, les formations qui mènent à des carrières concrètes dans le secteur et les opportunités d'emplois à diverses clientèles cibles afin d'augmenter l'attractivité de notre secteur et permettre aux entreprises de la grappe d'accéder à un bassin de main-d'oeuvre qui réponde aux besoins de l'industrie.

Plus spécifiquement, le projet vise les objectifs suivants :

  1. Augmenter la notoriété et l'attractivité du secteur des TEI ;
  2. Faire connaître les formations qui mènent à des carrières dans le secteur des TEI ;
  3. Faire connaître les emplois du secteur des TEI et les entreprises qui recrutent ;
  4. Regrouper et mettre à jour sur une base régulière les informations en lien avec les formations disponibles en lien avec les TEI ;
  5. Assurer un maillage et permettre le recrutement entre des entreprises et des candidats qualifiés ;
  6. Permettre aux établissements d'enseignement de faire la promotion de leur offre de formations ;
  7. Contribuer, à terme, à combler des postes dans les sous-secteurs suivants :
    • Électrification des transports ;
    • Transport intelligent ;
    • Nouvelles solutions de mobilité ;
    • Entretien de véhicules moyens et lourds.

Le projet vise les étudiants et finissants, les diplômés récents, les travailleurs québécois d'autres industries et secteurs, les travailleurs étrangers d'autres industries et secteurs ainsi que les conseillers en orientation.

Citations

« Le soutien de 150 000 $ offert par Services Québec pour la tenue du salon virtuel est d'autant plus important dans la situation de pandémie actuelle. Cette initiative porteuse permettra de combler un manque de main-d'oeuvre dans un domaine d'avenir, au moment où le Québec s'engage dans un grand projet d'électrification de son économie par l'entremise du Plan pour une économie verte 2030. En effet, les secteurs d'activité économique comme le transport et l'intelligence artificielle appliquée à la mobilité sont jugés importants pour le rétablissement de notre économie. Il faut donc valoriser ces secteurs et encourager les gens à suivre des formations qui mènent à des emplois dans ces secteurs. D'ailleurs, des mesures, dont le Programme d'aide à la relance par l'augmentation de la formation (PARAF), ont déjà été mises en oeuvre afin de favoriser la formation, la requalification et le développement des compétences des travailleurs », a mentionné le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet.

« Le soutien de 150 000 $ offert par Services Québec pour la tenue du salon virtuel est d'autant plus important dans la situation de pandémie actuelle. Cette initiative porteuse permettra de combler un manque de main-d'oeuvre dans un domaine d'avenir. En effet, les secteurs d'activité économique comme l'électrification des transports et l'intelligence artificielle appliquée à la mobilité sont jugés importants pour le rétablissement de notre économie. Il faut donc valoriser ces secteurs et encourager les gens à suivre des formations qui mènent à des emplois dans ces secteurs. D'ailleurs, des mesures, dont le Programme d'aide à la relance par l'augmentation de la formation (PARAF), ont déjà été mises en oeuvre afin de favoriser la formation, la requalification et le développement des compétences des travailleurs », a mentionné le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet.

La réalisation de ce projet est rendue possible grâce au soutien financier de nos partenaires : le gouvernement du Québec, Merkur, LeddarTech, BRP, Effenco, AddÉnergie, Bixi, La Compagnie Électrique Lion,  la Société de transport de Laval,  le Cégep de Saint-Jérôme, l'École de technologie supérieure (ÉTS), le Cégep de Sainte-Foy,  l'Université Laval, Compétences VÉ et l'Université McGill. 

Pour en apprendre davantage sur le projet En route, destination carrières en transports électriques et intelligents, consultez la section sur notre site web.

À propos de Propulsion Québec

La grappe des transports électriques et intelligents du Québec mobilise tous les acteurs de la filière autour de projets concertés ayant pour objectif de positionner le Québec parmi les leaders du développement et de l'implantation des modes de transport terrestre favorisant les transports électriques et intelligents. Créé en 2017, Propulsion Québec compte aujourd'hui plus de 185 membres de différents secteurs et déploie ses ressources selon six chantiers distincts visant à développer et soutenir des projets innovants. La grappe bénéficie de l'appui financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada, de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), d'ATTRIX, du Fonds de solidarité de la FTQ, d'Hydro-Québec et de Québecor.

Twitter : @PropulsionQC       LinkedIn : Propulsion Québec

SOURCE Propulsion Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
Après un lancement réussi aux États-Unis, ScentAir®, le leader mondial du marketing olfactif, a annoncé aujourd'hui que les systèmes de purification d'air actifs ScentAir® ION ProtectTM étaient désormais...

24 jan 2021
Elasmogen Ltd, l'entreprise biopharmaceutique qui dirige la mise au point de produits biologiques de type VNAR et soloMERtm, a annoncé aujourd'hui une percée significative dans l'identification de médicaments à base...

24 jan 2021
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Ottawa (Ontario) 12 h 30 La vice-première ministre fera une annonce avec la ministre de la Prospérité de la classe moyenne et ministre associée des Finances. Un point de presse suivra....

24 jan 2021
Alors que le gouvernement du Québec poursuit ses consultations pré-budgétaires, le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a lancé ce matin une nouvelle opération de visibilité pour attirer l'attention du ministre des Finances sur...

24 jan 2021
Aujourd'hui, cinq lauréats du prix Nobel et plus de 3 000 scientifiques de plus de 100 pays ont signé la Déclaration scientifique de Groningue appelant les dirigeants, les décideurs et les investisseurs du monde entier à changer notre façon de...

24 jan 2021
Le vendredi 22 janvier 2021, Postes Canada a renvoyé à la maison les travailleurs et travailleuses du quart d'après-midi de l'établissement Gateway East pour qu'ils s'isolent durant 14 jours, et ce, sur recommandation de la Santé publique de Peel. La...



Communiqué envoyé le 11 janvier 2021 à 09:00 et diffusé par :