Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Ententes financières

Neuros Medical recueille 38,5 millions de dollars en financement de série BB pour la réalisation d'une étude clinique clé sur la douleur chronique post-amputation


CLEVELAND et ALISO VIEJO (Californie), 7 janvier 2021 /CNW/ -- Neuros Medical, Inc., une entreprise spécialisée dans les dispositifs médicaux qui met au point une technologie novatrice de blocage nerveux à haute fréquence pour les patients souffrant de douleurs réfractaires post-amputation, a annoncé aujourd'hui la clôture d'un financement de série BB d'un montant total de 38,5 millions de dollars.

Le financement a été codirigé par les nouveaux investisseurs Amzak Health et Sectoral Asset Management, auxquels se sont joints InCube Ventures et les investisseurs actuels U.S. Venture Partners, Osage University Partners et Aperture Venture Partners, ainsi que d'autres investisseurs existants et nouveaux. Joyce Erony, d'Amzak Health, et Marc-André Marcotte, de Sectoral Asset Management, se sont joints au conseil d'administration de Neuros. Andrew Farquharson, d'InCube Ventures, agit à titre d'observateur au Conseil.

Le financement fournit à Neuros des capitaux pour terminer l'inscription à l'étude clé QUEST (High-FreQUEncy Nerve Block for PoST-Amputation Pain) et pour soumettre une demande d'approbation préalable à la mise en marché. QUEST est une étude clinique randomisée, à double insu et avec placebo actifs comprenant 180 participants. Elle est menée dans le cadre d'une exemption des dispositifs de recherche. QUEST est conçue pour évaluer la sécurité et l'efficacité du système Altius® de blocage nerveux à haute fréquence de l'entreprise pour traiter les douleurs réfractaires après l'amputation.

« Nous avons la chance d'avoir le soutien d'un solide consortium d'entreprises de capital de risque dans le domaine des sciences de la vie et nous accueillons Amzak Health, Sectoral Asset Management et InCube Ventures comme investisseurs dans Neuros », a déclaré Tom Wilder, président et chef de la direction.

« L'étude QUEST est un essai clinique rigoureux mené auprès d'une population historiquement sous-étudiée », ont déclaré Joyce Erony d'Amzak et Marc-André Marcotte de Sectoral. « Altius a le potentiel pour devenir une option de traitement très importante pour le grand bassin cible de patients qui souffrent de douleurs chroniques post-amputation. Il pourrait notamment leur permettre de réduire leur dépendance actuelle aux opioïdes. »

À propos de Neuros Medical, Inc.

Neuros Medical, une entreprise de neuromodulation, a mis au point le système Altius pour le traitement de la douleur chronique post-amputation (douleur du membre fantôme et douleur du membre résiduel). Altius intègre la technologie de plateforme brevetée de l'entreprise, le blocage nerveux à haute fréquence.

Initialement mise au point par les Drs Kevin Kilgore et Niloy Bhadra de la Case Western Reserve University, la technologie de Neuros envoie un signal électrique à haute fréquence aux nerfs sensoriels du système nerveux périphérique pour bloquer le signal de douleur. Le système est constitué d'une électrode à manchon (aussi appelée « dérivation ») placée autour d'un nerf périphérique et d'un générateur de pulsations implantable.

La douleur chronique est caractérisée par une douleur qui dure plus de trois mois. La douleur post-amputation comprend à la fois la douleur du membre fantôme et la douleur du membre résiduel (ou « moignon ») et touche près d'un million d'Américains. Il y a près de deux millions d'amputés aux États-Unis, et 185 000 nouvelles amputations se produisent chaque année. La douleur post-amputation représente un important besoin médical non satisfait, car les options de traitement existantes sont limitées et comprennent principalement des opioïdes et des gabapentinoïdes.

Pour de plus amples renseignements, visitez le www.neurosmedical.com. De plus amples renseignements sur l'étude clinique à exemption des dispositifs de recherche QUEST se trouvent à l'adresse https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02221934.

Mise en garde - Dispositif de recherche. Limité par la loi fédérale (ou américaine) à l'utilisation expérimentale.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de Neuros Medical, veuillez communiquer avec :

Amy Smith, vice-présidente, Marketing mondial
asmith@neurosmedical.com
www.neurosmedical.com
440 951-2565, poste 127

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1396355/Neuros_Medical_Logo.jpg

 

 

SOURCE Neuros Medical


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Au cours du dernier mois, l'homologation de deux vaccins contre la COVID-19 a donné une lueur d'espoir à de nombreux Canadiens, dont moi, que la fin de la pandémie approche. Cet espoir survient près d'un an après le début de la pandémie de COVID-19...

à 11:30
La ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, souligne, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, l'ouverture de la nouvelle unité de cancérologie de l'Hôpital...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 457 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 253 633 personnes infectées. Parmi celles-ci, 227 215 sont rétablies. Elles font également état de...

à 10:00
Le vendredi 22 janvier 2021, Postes Canada a renvoyé à la maison les travailleurs et travailleuses du quart d'après-midi de l'établissement Gateway East pour qu'ils s'isolent durant 14 jours, et ce, sur recommandation de la Santé publique de Peel. La...

à 07:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et l'ensemble de ses fédérations du réseau scolaire, soit la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), la Fédération des professionnelles et...

23 jan 2021
C'est avec regret que le Conseil des juifs hassidiques du Québec a constaté que certains membres des communautés n'ont pas respecté les directives de la Santé publique limitant à dix le nombre de personnes pouvant être présentes en même temps dans un...



Communiqué envoyé le 7 janvier 2021 à 17:43 et diffusé par :