Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Transport
Sujets : Politique environnementale, CFG

Le programme du gouvernement du Canada permet de retirer en 2020 de l'océan Atlantique 63 tonnes d'engins de pêche perdus


OTTAWA, ON, le 7 janv. 2021 /CNW/ - Les engins de pêche perdus, abandonnés, et rejetés, ou « engins fantômes », représentent l'une des principales causes de pollution marine aujourd'hui. En réponse à ce problème croissant, le gouvernement du Canada a lancé le Fonds pour les engins fantômes en janvier 2020, qui soutient 26 projets visant à récupérer et à réduire les engins fantômes dans nos océans. Selon les estimations, ces projets financés, et d'autres encore, ont permis de retirer 63 tonnes d'engins de pêche perdus ou rejetés des eaux côtières du Canada atlantique en 2020, soit l'équivalent du poids de 11 éléphants.

Les engins récupérés provenaient d'une combinaison de projets : le Fonds pour les engins fantômes du ministère, d'un montant de 8,3 millions de dollars, les projets autofinancés de tiers autorisés par le Ministère à récupérer des engins, les patrouilles des agents des pêches, et les rapports sur les engins récupérés soumis par les pêcheurs. La grande majorité des engins récupérés ? environ 86 pour cent ? étaient des casiers et des cages couramment utilisés dans les industries de la pêche au homard et au crabe. Les 14 pour cent restants correspondaient à une combinaison de filets et de palangres provenant de diverses pêcheries. Un peu plus de 3 200 mètres de corde ont été retirés, soit la longueur équivalente à 32 terrains de football.

Tous les engins récupérés à ce jour l'ont été dans le Canada atlantique, mais plusieurs projets de récupération débuteront sur la côte du Pacifique au début de 2021. La récupération des engins de pêche reprendra dans la région atlantique, y compris dans le golfe du Saint-Laurent, au printemps, avant l'ouverture et après la fin des saisons de pêche. En 2020 :

Le programme de récupération des engins de pêche fantômes vise également à retrouver les engins de pêche perdus et les redonner à leur propriétaire, un processus rendu possible grâce aux exigences accrues en matière de déclaration des engins, introduites par Pêches et Océans Canada depuis 2018. Plus de 100 engins marqués ont été réclamés par les pêcheurs dans le cadre du programme, et 25 autres ont été abandonnés par les pêcheurs, ce qui a permis au ministère de les éliminer en toute sécurité.

La récupération des engins ne représente qu'un des quatre domaines d'activité soutenus par le Fonds pour les engins fantômes. Si la récupération des engins représente la majeure partie des 26 projets financés jusqu'en 2022, les projets axés sur l'élimination responsable, l'acquisition et l'expérimentation des technologies disponibles, ainsi que le leadership international ont également progressé en 2020 :

Citation

« Nous avons lancé le Fonds pour les engins fantômes pour aider à débarrasser nos océans des déchets nocifs, et à protéger nos écosystèmes marins. Les résultats incroyables que nous constatons déjà sont le fruit du travail acharné de personnes, au Canada et à l'étranger, qui partagent cet objectif d'un océan sain et propre. Non seulement les participants ont retiré 63 tonnes de déchets de l'océan Atlantique - notamment des plastiques, des cordes, des bouées, et des casiers perdus - mais le Programme permet aussi de créer des engins de pêche plus durables à long terme. J'attends avec impatience de voir ce que le Fonds pour les engins fantômes accomplira en 2021 et au-delà, alors que nous nous appuierons sur les immenses succès obtenus au cours de sa première année. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

Produits connexes :

Liens associés :

Restez branchés

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

6 mar 2021
Darling Ingredients Inc. -- Quatrième trimestre 2020 Un revenu net de 44,7 millions de dollars, soit 0,27 dollar par action diluée GAAP (Principes comptables généralement admis) Un bénéfice net ajusté de 75,3 millions de dollars, soit 0,45 dollar...

6 mar 2021
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que l'autoroute 40 est complètement fermée en direction est à la hauteur du boulevard St-Laurent. La circulation est déviée sur les voies de desserte. Un bris d'aqueduc survenu cette nuit a...

5 mar 2021
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan Jr., et le secrétaire parlementaire Paul Lefebvre prendront part à la conférence virtuelle de l'Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), du 8 au 11...

5 mar 2021
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan Jr., tiendra un événement virtuel à l'occasion de la Journée internationale des femmes pour dévoiler la nouvelle carte interactive de la Commission de toponymie du Canada...

5 mar 2021
17 h -- Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

5 mar 2021
Nous sommes le plus important syndicat dans le secteur de la foresterie au Québec. À ce titre, on comprendra que l'émission Enquête du 4 mars 2021 nous a interpellés. En fait, nous nous inquiétons toujours des répercussions de ce genre de reportage...



Communiqué envoyé le 7 janvier 2021 à 11:22 et diffusé par :