Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Religion, Politique intérieure, Plaidoyer (politique), CPG

Le Conseil des juifs hassidiques du Québec rejette les accusations du ministre Roberge


Les directives gouvernementales sont respectées

MONTRÉAL, le 31 déc. 2020 /CNW/ - Le Conseil des juifs hassidiques du Québec est consterné par les accusations du ministre de l'Éducation, monsieur Jean-François Roberge, au sujet des écoles juives ultra-orthodoxes. C'est en toute bonne foi que les directions d'écoles des communautés juives hassidiques ont gardé leurs portes ouvertes pour offrir à leurs étudiants l'instruction dont ils ont besoin pour réussir leur année scolaire.

Avant d'accuser nos écoles d'enfreindre le décret gouvernemental et de nous menacer d'amendes, nous invitons le ministre à faire ses devoirs et à relire le décret adopté par son gouvernement.

Le calendrier scolaire de nos écoles n'accorde pas de congé entre la fin décembre et le début janvier, comme c'est le cas dans la plupart des écoles du Québec. En conséquence, la fermeture de nos écoles pour une durée d'environ un mois, alors que l'enseignement à distance n'est pas réalisable, ferait en sorte qu'il serait impossible pour nos écoles de pourvoir aux besoins éducatifs de nos enfants.

Le décret adopté par son gouvernement le 9 décembre prévoit que pour les élèves en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage, les établissements d'enseignement peuvent offrir des services éducatifs en classe.

Nous croyons que les élèves de nos communautés tombent dans ces catégories.

Le réseau internet est inaccessible pour l'enseignement à distance dans nos communautés et nos écoles peuvent enseigner à nos élèves en classe tout en respectant les règles sanitaires, la distanciation physique et le port du masque.

Il est inacceptable qu'un ministre de l'Éducation se serve de notre communauté comme d'un bouc émissaire nous accusant de ne pas respecter les directives gouvernementales lorsque ce n'est pas le cas. C'est même irresponsable, car cela envenime inutilement le climat social.

Madame Hudy Herzog, directrice générale des écoles de la communauté Belz, citée hier dans un article publié dans La Presse affirmait que « selon le décret, nous ne défions pas la loi. Si la loi change, nous allons fermer. On souhaite respecter les consignes. Nous n'avons pas de traitement spécial. »

Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec la direction régionale de la santé publique de Montréal afin de réduire la propagation de la COVID-19. Notre comportement depuis le début de la pandémie et le faible taux de contamination dans notre arrondissement montre bien que nous avons joint la parole aux actes.

En tant que communauté, nous serrons les rangs avec nos concitoyens afin de sortir de cette crise sanitaire en santé. Nous continuerons de collaborer avec le ministère de l'Éducation et ne compromettrons jamais la santé de nos enfants ou de nos voisins.

Que cela ne fasse aucun doute, comme tous les québécois, nous sommes préoccupés par la propagation de cette terrible maladie.

SOURCE Conseil des juifs hassidiques du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:58
The Lancet Respiratory Medicine, l'une des revues médicales à comité de lecture les plus connues au monde, a publié les Medigen Vaccine Biologics données de l'essai clinique de phase 2 du vaccin MVC-COV1901 qui démontrent des profils d'immunogénicité...

à 10:55
  Janssen reçoit un avis favorable du CHMP pour RYBREVANT® (amivantamab) dans le traitement de patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules avancé avec mutations R-EGF à insertion de l'exon 20 après échec d'un traitement à base de...

à 09:58
Tout au long de la réponse sans précédent à la pandémie de la COVID-19, le gouvernement du Canada a fourni un soutien important aux provinces et aux territoires. Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Bill Blair,...

à 07:00
En cette veille de Journée mondiale du don d'organes et de la greffe et dans la foulée de la tenue du tout premier Forum législatif et politique international sur le don et la transplantation, Transplant Québec se réjouit de l'engagement pris hier et...

à 06:00
La Semaine canadienne de réduction des déchets aura lieu la semaine prochaine, de lundi 18 au vendredi 22 octobre. Chaque jour de la semaine met en lumière des questions clés en les portant à l'attention des Canadiens. Jeudi sera le «?jour des...

à 04:15
Stilla Technologies, le spécialiste des PCR numériques multiplex, a rejoint des chercheurs de SAGA Diagnostics à l'occasion de la présentation d'un test PCR numérique à 24 pistes basé sur le système naica® à six couleurs de Stilla. Pour célébrer le...



Communiqué envoyé le 31 décembre 2020 à 06:30 et diffusé par :