Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Cartier publie sa première estimation de ressources minérales NI 43-101 pour la propriété Benoist


Faits saillants :

?  1 455 400 tonnes à une teneur moyenne de 2,87 g/t AuEq pour un total de 134 400 onces d'or dans la catégorie de ressources indiquées ;

?  1 449 600 tonnes à une teneur moyenne de 2,30 g/t AuEq pour un total de 107 000 onces d'or dans la catégorie de ressources présumées.

VAL-D'OR, Québec, 17 déc. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Ressources Cartier Inc. (TSX-V: ECR) ("Cartier") annonce les résultats de l'estimation des ressources minérales du gîte aurifère Pusticamica de la propriété Benoist, située à 65 km au nord-est de Lebel-sur-Quévillon, au Québec. L'estimation, terminée et rendue disponible en date du 16 décembre 2020, a été réalisée par Christine Beausoleil P.Geo. et Claude Savard P.Geo. d'InnovExplo Inc., des personnes qualifiées indépendantes au sens du Règlement 43-101.

« Le gîte Pusticamica possède les caractéristiques requises pour une approche en vrac à fort tonnage comme en témoigne, entre autres, la géométrie du gîte, la minéralisation polymétallique et les premiers résultats d'estimation de ressources de la propriété (FIGURE) » a commenté Philippe Cloutier, Président et Chef de la direction.

Le tableau ci-dessous présente les ressources minérales estimées à ce jour pour la propriété Benoist :

StructureTonne
métrique
(t)
Teneur
Au (g/t)
Teneur
Cu (%)
Teneur
Ag (g/t)
Teneur
AuEq
(g/t)
Once Troy
Au (oz)
Livre
Cu (lb)
Once Troy
Ag (oz)
Once
Troy
AuEq
Ressources Indiquées
Dyke23 6002,770,020,622,802 10011 6005002 100
Pusticamica1 431 8002,560,198,502,87118 0005 963 200391 400132 300
Total1 455 4002,570,198,372,87120 1005 974 800391 900134 400
Ressources Présumées
Dyke397 9002,580,010,542,6033 000106 5006 90033 200
Pusticamica1 051 7002,060,073,262,1869 7001 679 400110 30073 800
Total1 449 6002,200,062,512,30102 7001 785 900117 200107 000

À ce stade, il est raisonnable de croire qu'un pilier de couronne de 500 000 t à 700 000 t à des teneurs comprises entre 3,5 g/t AuEq et 4,5 g/t AuEq, pourrait être ajouté aux ressources du projet sous réserve du succès d'un programme de forage géotechnique, d'une étude de mécanique des roches et d'une estimation des ressources, conformes aux définitions et aux directives 43-101 en vigueur de l'Institut Canadien des Mines, de la Métallurgie et du Pétrole (ICM). Les tonnes et les teneurs sont basées sur les résultats de forage et sur le modèle de bloc de qualité préliminaire couvrant le pilier de couronne potentiel situé entre 30 m et 100 m sous la surface.   Le lecteur doit être averti que les estimations de tonnes et de teneurs du pilier de couronne n'est pas une estimation des ressources minérales et qu'elle est de nature conceptuelle. Il n'y a pas eu suffisamment de travaux d'exploration et d'ingénierie pour définir ce pilier comme une ressource minérale, et il n'est pas certain que des travaux additionnels d'exploration et d'ingénierie aboutiront à ce que ce pilier soit défini comme une ressource minérale.

Le tableau de la sensibilité de la teneur de coupure sur les ressources aurifères est présenté ci-dessous :

Teneur de
coupure
AuEq(g/t)
Tonne
métrique (t)
Teneur
Au (g/t)
Teneur
Cu (%)
Teneur
Ag (g/t)
Teneur
AuEq
(g/t)
Once Troy
Au (oz)
Livre
Cu (lb)
Once Troy
Ag (oz)
Once
Troy
AuEq
Ressources Indiquées
1,01 921 1002,200,177,652,48135 6007 311 900472 600153 100
1,51 455 4002,570,198,372,87120 1005 974 800391 900134 400
2,01 037 3003,000,209,053,33100 1004 505 500301 800111 000
2,5706 7003,490,219,733,8479 4003 209 500221 10087 200
3,0479 3003,990,2210,474,3661 5002 291 900161 40067 100
Ressources Présumées
1,03 516 0001,540,073,141,67174 5005 893 700354 500188 300
1,51 449 6002,200,062,512,30102 7001 785 900117 200107 000
2,0823 5002,660,052,172,7470 500822 20057 40072 500
2,5381 2003,290,031,653,3440 300256 90020 20040 900
3,0198 4003,870,031,713,9324 700143 60010 90025 100

Le tableau ci-dessus illustre la sensibilité de la présente estimation des ressources minérales à différentes teneurs de coupure pour un scénario d'opération souterraine ayant des perspectives raisonnables d'extraction économique. Le lecteur est prié de noter que les chiffres fournis dans ce tableau ne doivent pas être interprétés comme un énoncé sur les ressources minérales. Les quantités et les teneurs estimatives rapportées à différentes teneurs de coupure sont présentées in situ dans le seul but de démontrer la sensibilité du modèle des ressources au choix d'une teneur de coupure spécifique.

Notes complémentaires sur l'estimation des ressources

1.Ces ressources minérales ne sont pas des réserves minérales parce que leur viabilité économique n'a pas été démontrée. La quantité et la teneur des ressources présumées reportées dans cette estimation des ressources minérales est de nature incertaine et rien ne garantit qu'une partie ou que la totalité des ressources minérales présumées pourra être convertie en ressources minérales indiquées avec davantage de forage d'exploration.
  
2.L'estimation des ressources minérales est conforme aux normes et aux lignes directrices en vigueur de l'Institut Canadien des Mines, de la Métallurgie et du Pétrole (ICM) ainsi que de la norme canadienne 43-101 pour la publication des ressources minérales.
  
3.Les ressources sont présentées in situ pour un scénario d'opération souterraine non diluées et considérées comme ayant des perspectives raisonnables d'extraction économique.
  
4.Une teneur de coupure de 1,5 g/t AuEq a été utilisée pour l'estimation des ressources minérales découlant de calculs effectués avec les principaux paramètres suivants :
 ?prix de l'or de 1 610 $ US/oz;
 ?taux de change de 1,33 $ US / $ CAN par once troy;
 ?coûts de minage et d'extraction souterraine de 55 $ CAN /t;
 ?coût d'usinage de 22,50 $ CAN /t;
 ?coûts ?'G&A'' et environnementaux de 9,50$ CAN /t comprenant une redevance non rachetable de 0,5% NSR (Net Smelter Return) et des frais de raffinerie de 5 $ CAN /t;
 ?La formule de conversion AuEq utilise un prix de l'argent de 18,30 $ US/oz et un prix du cuivre de 2,67 $ US/lb.;
 ?pourcentage de récupération à l'usine de 90 %.
  
5.L'estimation a été effectuée à partir d'une base de données constituée, en date du 19 mai 2020, de 93 forages totalisant 32 356 m forés ainsi que 14 243 échantillons analysés pour l'or et collectés sur une longueur de carotte de 14 647 m représentant 45% de la longueur de carotte forée. Pour l'argent, 5 334 échantillons ont été collectés sur 5 321 m et pour le cuivre, 6 318 échantillons ont été collectés sur 6 537 m.   Cette base de données contient 453 échantillons de blanc et de standard, insérés par Cartier entre le 28 août 2012 et le 25 février 2014. Cette base de données a été validée avant de débuter l'estimation des ressources. L'estimation a été réalisée sur 2 structures minéralisées (Pusticamica et Dyke), recoupées par 2 880 m de forage, ayant produit 124 intersections aurifères différentes.
  
6.Deux structures minéralisées (Pusticamica et Dyke) où chacune de celles est divisées en domaines Nord et Sud ont été modélisées en 3 dimensions en utilisant une largeur réelle minimale de 2,4 m.   Une densité in situ de 2,88 g/cm3 a été appliquée à toutes les structures.   Les analyses brutes ont été plafonnées à 55 g/t Au pour la structure Pusticamica et à 20 g/t Au pour la structure Dyke, tandis que les valeurs d'Ag et de Cu demeurent non plafonnées, excepté pour la structure Pusticamica Nord où l'Ag a été plafonné à 122 g/t Ag.   Les composites de 1 m ont été calculés à l'intérieur des structures en utilisant la teneur du matériel adjacent lors du dosage ou bien une valeur de zéro lorsqu'il n'est pas dosé.
  
7.Compte tenu de la nature de la minéralisation polymétallique (Au, Cu et Ag), la largeur des zones et sa répartition étendue des teneurs, la teneur de coupure du projet est exprimée en or équivalent (AuEq) et les hypothèses retenues pour son calcul sont considérées pour un scénario souterrain potentiel à fort volume de type extraction en vrac. Pour la présente estimation minérale des ressources, une teneur de coupure de 1,5 g/t AuEq a été utilisée. Les hypothèses et les bases de son calcul sont décrites ci-dessous. Des méthodes d'extraction spécifiques ne sont utilisées que pour établir des teneurs de coupure raisonnables pour diverses parties du gisement. Aucune étude de type PEA (Preliminary Economic Assessment), PFS (Preliminary Feasibility Study) ou FS (Feasibility Study) n'a été réalisée pour soutenir la viabilité économique ou la faisabilité technique de l'exploitation d'une partie de la ressource minérale par une méthode d'extraction particulière. La teneur de coupure devra être réévaluée à la lumière des conditions existantes du marché et d'autres facteurs, tels : le prix de l'or, le taux de change, la méthode d'extraction, les coûts connexes, etc. L'estimation de la teneur de coupure souterraine est basée sur les paramètres économiques présentés au point 4 ci-dessus. La sélection de paramètres prospectifs raisonnables, qui supposent qu'une partie ou la totalité des ressources estimées pourraient potentiellement être extraites, est basée sur un scénario d'extraction souterraine en vrac de 4 000 t/jr à 4 500 t/j. Ceci est également basé sur l'hypothèse d'un scénario d'installation d'usinage et de parc à résidus sur place lorsqu'il y aura un inventaire minéral suffisant pour justifier le caractère économique de ce scénario. Après avoir évalué la sensibilité du projet et à des fins d'homogénéisation, les QP ont retenu 1,5 g/t AuEq comme la teneur de coupure officielle de la présente estimation minérale des ressources.
  
8.La présente estimation minérale des ressources a été réalisée en utilisant une approche de modèle par blocs avec GEMS (v.6.8.2). L'interpolation des teneurs (Au, Ag et Cu) a été obtenue par Krigeage Ordinaire (OK) en utilisant des limites rigides entre les structures mais des limites souples pour les domaines d'une même structure. Les résultats en AuEq ont été calculés après interpolation des différents métaux.
  
9.L'estimation des ressources minérales présentées ici est classée en ressources indiquées et présumées. La catégorie des ressources minérales indiquées est définie par interpolation à l'aide d'ellipsoïde de recherche qui contient un minimum de trois trous de forage dans un rayon de 25 m.   La catégorie des ressources minérales présumées est définie par interpolation à l'aide d'ellipsoïde de recherche qui contient un minimum de deux trous de forage dans un rayon de 50 m.
  
10.Le nombre de tonne métrique a été arrondi à la centaine la plus proche et le contenu métallique est présenté en once troy (tonne métrique x teneur (g/t) / 31,10348) arrondi au dixième le plus proche.
  
11.InnovExplo n'a connaissance d'aucun problème lié à l'environnement, aux permis, aux titres miniers ou lié à des questions d'ordre juridique, fiscal, sociopolitique, commercial ou tout autre facteur pertinent non mentionné dans le présent communiqué, qui pourrait avoir une incidence importante sur l'estimation des ressources minérales.

Caractéristiques du projet Benoist

Octroi d'options d'achat d'actions
Le conseil d'administration de la société a autorisé, le 16 décembre 2020, l'octroi d'un total de 2 100 000 options d'achat d'actions aux administrateurs, dirigeants et un employé de la Société. En conformité avec le régime d'options d'achat d'actions, chacune des options octroyées permettra au détenteur de souscrire à une action ordinaire de la société au prix de 0.235 $ l'action au plus tard le 15 décembre 2025.

À propos de Cartier
Ressources Cartier Inc., fondée en 2006, est basée à Val-d'Or, au Québec. Cette province s'est toujours classée parmi les meilleurs territoires miniers au monde, principalement en raison de sa géologie favorable, de son environnement fiscal attrayant et de son gouvernement pro-minier.

Personnes qualifiées
Les renseignements de nature scientifique et technique de la Société et du projet Benoist, présents dans ce communiqué, ont été rédigés et révisés par MM. Gaétan Lavallière, P.Geo., Ph. D., Vice-Président et Ronan Déroff, P.Geo., M.Sc., Géologue Sénior, Chef de projets et Géomaticien, personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. M. Lavallière a approuvé les informations contenues dans ce communiqué.

Les personnes qualifiées indépendantes de l'émetteur au sens du Règlement 43-101, responsable de l'estimation des ressources minérales du gîte aurifère Pusticamica de la propriété Benoist, sont Mmes Christine Beausoleil, P.Geo. et Claude Savard, P.Geo., d'InnovExplo Inc. Mmes Beausoleil et Savard déclarent qu'elles ont lu ce communiqué et que les informations scientifique et technique relatives à l'estimation des ressources qui y sont présentées sont conformes.

À propos de InnovExplo
InnovExplo est une firme de consultant offrant des services en exploration minière, en géologie minière, en ressources minérales, en génie minier, en environnement et en développement durable. Depuis sa fondation en 2003, InnovExplo a travaillé sur 450 mandats différents pour 170 compagnies d'exploration minières juniors et compagnies productrices. La firme a produit plus de 300 rapports géologiques ou d'ingénierie pour des projets touchant la presque totalité des sphères d'activité d'un projet minier, de l'exploration jusqu'à l'opération incluant principalement la rédaction de rapports techniques conformes au Règlement 43-101.

Pour plus d'information, contacter:

Philippe Cloutier, géo.
Président et Chef de la direction
Téléphone: 819-856-0512
philippe.cloutier@ressourcescartier.com
www.ressourcescartier.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Une image accompagnant ce communiqué est disponible à : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/008673a2-ace5-42c7-beee-25be4a8bc8b3



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

5 mar 2021
Le groupe Sandvik, l'un des principaux fabricants mondiaux de machines de génie minier, investit 15 millions de dollars pour construire une nouvelle usine de fabrication à Menghe Town, dans le district national de haute technologie de Changzhou,...

5 mar 2021
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) L'environnement et les technologies propres seront des éléments clés de la relance économique du Canada. Évidemment, les enjeux liés à la lutte contre les changements climatiques...

5 mar 2021
À la demande du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) rend public aujourd'hui son rapport d'enquête et d'audience publique sur le...

5 mar 2021
Le Groupe TMX, chef de file boursier mondial du secteur minier, est heureux de parrainer le congrès annuel de 2021 de l'Association canadienne de prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), qui se tiendra en mode virtuel du 8 au 11 mars. La Bourse de...

5 mar 2021
Doré Copper Mining Corp. (la « Société » ou « Doré Copper ») est heureuse d'annoncer ses plans de préparation pour le dénoyage des anciennes mines Joe Mann et Cedar Bay, fermées respectivement en 2007 et 1990. La Société a récemment effectué des...

4 mar 2021
Avec des droits miniers versés au gouvernement du Québec qui ont frôlé les 400 millions de dollars en 2019, l'industrie minière québécoise démontre une fois de plus son apport considérable à la prospérité socio-économique de la province. Pour...



Communiqué envoyé le 17 décembre 2020 à 08:00 et diffusé par :