Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujets : Salon commercial, Femme, Essais cliniques / Découvertes médicales

Les Études du Programme DETECT Valident la Pertinence Clinique des Phénotypes CTC HER2 chez les Patientes Atteintes d'un Cancer du Sein Métastatique avec une Tumeur Primitive HER2 Négatif et l'impact Positif du Traitement Anti-HER2 de Référence sur la Survie Globale


Les résultats présentés lors du congrès de San Antonio 2020 sur le cancer du sein confirment la pertinence du dépistage des CTC HER2+ à partir d'échantillons sanguins de patientes ayant subi une biopsie de la tumeur primitive HER2 négatif afin d'optimiser la stratégie thérapeutique et les résultats cliniques pour la patiente.

BOLOGNE, Italie et HUNTINGDON VALLEY, Pa, 16 décembre 2020 /PRNewswire/ -- Menarini Silicon Biosystems, un pionnier de la technologie de la biopsie liquide, a annoncé aujourd'hui de nouvelles données du programme d'études DETECT. Ces données portent sur les femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique (CSM) HER2 négatif d'après la biopsie de la tumeur primaire, et sur les CTC HER2+. Les résultats de ce vaste programme démontrent que le dépistage de CTC HER2+, dans les échantillons de sang de ces patientes, est un outil important pour orienter les décisions thérapeutiques et améliorer les résultats cliniques pour les patientes. En outre, l'étude randomisée de phase III DETECT III, discutée lors d'une séance de posters lors du congrès de San Antonio 2020, montre que l'ajout du médicament de référence lapatinib, ciblant les inhibiteurs de la tyrosine kinase (TKI) HER2, à la thérapie standard, a un impact positif sur la survie globale (SG) dans cette population de patientes. Le programme DETECT est la plus grande étude de dépistage à ce jour sur la valeur ajoutée de la prise en compte de la surexpression de HER2+ par les CTC chez les femmes ayant subi une biopsie de la tumeur primaire pour un cancer du sein HER2 négatif, afin d'optimiser la prise en charge des patients.

Prof. Dr. med. Tanja N. Fehm, Professeur titulaire et Chef du Département de Gynécologie et d'Obstétrique de l'Université Heinrich-Heine de Düsseldorf, en Allemagne, a déclaré que "les résultats obtenus dans le cadre du programme global DETECT indiquent clairement que le statut HER2 des CTC représente un outil supplémentaire important, pronostique et prédictif face au dénombrement des CTC, car il nous permet de mieux comprendre, au-delà des informations recueillies lors de la biopsie de la tumeur primaire, ce dont nos patientes les plus critiques ont besoin, afin que nous puissions leur offrir une meilleure prise en charge". Les maladies métastatiques restent, en effet, la principale cause de décès liés au cancer. Il a été démontré à plusieurs reprises que les CTC représentent des biomarqueurs de qualité pour déchiffrer les diverses complexités cliniques et moléculaires des cancers avancés. "La possibilité offerte par l'étude DETECT III, d'optimiser le traitement des patientes atteints de pathologies métastatiques qui sont initialement diagnostiquées comme ayant un cancer du sein HER2 négatif et donc logiquement privées de la thérapie HER2 dont elles pourraient effectivement avoir besoin, est susceptible de lever un obstacle important dans la recherche pour une solution curative au lourd fardeau de ce type de cancer du sein récidivant et pouvant se propager", a-t-elle ajouté.

Plus de 1 900 patientes atteintes d'un CSM HER2 négatif ont été dépistées pour le dénombrement et le phénotype des CTC à l'aide du système CELLSEARCH® CTC de Menarini Silicon Biosystems. Les CTC ont été marquées avec un anticorps anti HER2*, colorées et classées selon l'intensité de la coloration. Le statut HER2 des CTC a été évalué chez 1 159 patientes CTC-positifs. Au total, 174 (15,0%) patientes ont eu un comptage des CTC ?1 avec une forte coloration HER2. Cette situation a été associée de manière significative, dans une analyse univariée, à une SG diminuée.

Enfin, 105 patientes présentant une coloration positive des CTC HER2 modérée à forte ont été incluses dans l'étude DETECT III et randomisées soit dans le groupe lapatinib en association avec le traitement standard, soit dans le groupe traitement standard. Les patientes du groupe lapatinib ont présenté une amélioration significative de la SG. En outre, les patientes ne présentant aucune présence de CTC (CTC0), au moment du premier suivi après un délai médian de 73 jours, présentaient une meilleure SG par rapport aux patientes ayant des CTC (HR 0,36 ; 95% CI 0,17 - 0,76 ; p = 0,005). La principale conclusion du programme DETECT est que la surexpression de HER2 sur les CTC, chez les patientes atteintes d'une tumeur primitive dans le sein métastatique HER2 négatif, constitue un signal clé pour les médecins qui doivent envisager une option thérapeutique plus appropriée. « Le cancer du sein est une maladie hétérogène, avec un nombre croissant de stratégies thérapeutiques que les médecins peuvent choisir en fonction des caractéristiques de chaque patiente et pour lesquelles ils sont désireux d'obtenir des outils de diagnostic non invasifs appropriés pour les aider à optimiser leurs choix en temps réel », a déclaré Cecilia Simonelli, médecin et Responsable des Affaires Médicales internationales chez Menarini Silicon Biosystems. « Nous sommes particulièrement déterminés développer notre technologie pour que cela devienne possible et pour que nous puissions contribuer à l'objectif ultime d'apporter des solutions curatives aux cancers les plus difficiles ».

À propos du programme d'études DETECT

DETECT est le plus grand programme d'études sur le rôle de la numération des cellules tumorales circulantes (CTC) et sur l'évaluation du phénotype HER2 pour personnaliser les stratégies thérapeutiques dans le CSM HER2 négatif. Le but de ce programme est d'évaluer l'impact de l'adaptation des options thérapeutiques basées sur les phénotypes CTC chez les patientes présentant une biopsie de leur tumeur primaire HER2 négatif discordante avec la surexpression des CTC dans le cadre du cancer du sein métastatique. Les résultats de l'étude montrent l'importance d'ajouter systématiquement une thérapie ciblée HER2 dans cette population de patientes afin d'optimiser leur prise en charge.

À propos de CELLSEARCH

CELLSEARCH est le premier et le seul test sanguin cliniquement validé qui a été autorisé par la Food & Drug Administration (FDA) américaine pour la détection et le comptage des CTC afin d'aider les médecins à prendre en charge les patients atteints de cancers métastatiques, du sein, ou de la prostate ou colorectaux, lorsqu'il est utilisé conjointement avec d'autres méthodes cliniques de surveillance. Le test est également approuvé par l'Administration nationale chinoise des produits médicaux (NMPA) pour la surveillance des patientes atteints de cancer du sein métastatique. Le CELLSEARCH System est la technologie de CTC la plus étudiée, avec des recherches faisant l'objet de plus de 650 publications dans des revues à comité de lecture.

Le kit CELLSEARCH Circulating Tumor Cell Kit n'est ni autorisé ni approuvé pour orienter les décisions thérapeutiques. Pour plus d'informations sur l'utilisation prévue et les limites du système CELLSEARCH, veuillez consulter le mode d'emploi à l'adresse http://documents.cellsearchctc.com/.

* Le réactif de phénotypage des tumeurs CELLSEARCH® (HER-2/neu) est destiné à la recherche uniquement. Il ne doit pas être utilisé dans le cadre de procédures de diagnostic. Les caractéristiques de performance et la sécurité n'ont pas été établies et ne sont ni autorisées ni approuvées par la FDA.

A propos de Menarini Silicon Biosystems

Menarini Silicon Biosystems propose des technologies et solutions uniques pour les cellules rares qui permettent aux chercheurs cliniques d'accéder à l'étude des cellules et leur caractérisation moléculaire avec une résolution inégalée.

Menarini Silicon Biosystems, basée à Bologne, en Italie, et à Huntingdon Valley, aux États-Unis, est une filiale à part entière du groupe Menarini, laboratoire pharmaceutique international, de biotechnologie et de diagnostic, qui compte plus de 17 000 employés dans 140 pays, et dont le siège est à Florence, en Italie.

http://www.siliconbiosystems.com/press-releases/new-research-study-supports-clinical-utility-of-circulating-tumor-cell-count-for-metastatic-breast-cancer

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1362208/Menarini_Logo.jpg

Linda pavy -  linda.pavy@bcw-global.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

27 nov 2021
SOFTSWISS offre des statistiques et des informations sur le développement des crypto-monnaies dans l'industrie iGaming, sur la base de données internes massives collectées de manière anonyme. Les informations contenues dans le rapport reflètent des...

27 nov 2021
Les Chinois et les Italiens de la génération Z se sont examinés de près lors d'une activité d'échange en ligne organisée par China Eastern Airlines (CEA) le 24 novembre.     L'activité d'échange, intitulée CEAir On Air, a été rejointe par plus de...

27 nov 2021
Le grand coup d'envoi du championnat du monde d'échecs 2021 a été donné à Dubaï. Le match pour le titre de leader mondial des échecs est organisé avec le soutien de la Fédération internationale des échecs (FIDE) entre l'actuel champion du monde...

27 nov 2021
UPL Ltd. (NSE : UPL) (BSE : 512070) a été classée par Sustainalytics comme la société mondiale de protection des cultures de premier rang la plus performante en matière de durabilité globale dans l'évaluation des risques ESG 2021. Avec des...

26 nov 2021
Eurofins Technologies (Paris : ERF) continue d'innover et développer une large gamme de solutions de dépistage du virus de COVID-19, notamment pour faire face à la menace des mutations émergentes. Des chercheurs ont identifié un nouveau variant...

26 nov 2021
La Croix-Rouge canadienne a ouvert un portail d'inscription en ligne pour les personnes touchées par les inondations et les événements météorologiques extrêmes survenus en Colombie-Britannique du 14 au 16 novembre. Toutes les personnes qui ont dû...



Communiqué envoyé le 16 décembre 2020 à 03:30 et diffusé par :