Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujet : Salon commercial

L'édition 2020 du Forum de Pékin : zoom sur les nouveaux défis et possibilités de la mondialisation


PÉKIN, 15 décembre 2020 /PRNewswire/ -- Le 5 décembre, l'édition 2020 du Forum de Pékin s'est tenue à l'Université de Pékin, offrant des retransmissions en direct bilingues sur de multiples plateformes. Cette année, l'événement académique d'envergure internationale, coorganisé par l'Université de Pékin, la Commission municipale de l'éducation de Beijing et le Chey Institute for Advanced Studies, a mis l'accent sur le développement mondial de l'après-pandémie avec le thème « L'harmonie des civilisations et la prospérité pour tous ? la mondialisation sous l'impact de la pandémie du Covid-19 : nouveaux défis et possibilités ». Des penseurs éminents venant de la Chine et de l'étranger ont été invités à offrir leurs points de vue et à discuter des enjeux mondiaux sur la pandémie.

Beijing Forum 2020

La cérémonie d'ouverture a été présidée par Qiu Shuiping, président du conseil de l'Université de Pékin. Les intervenants ont prononcé des allocutions en ligne ou en personne, parmi lesquels Han Qide, vice-président des 10e et 11e Comités permanents du Congrès national populaire, António Guterres, secrétaire général des Nations Unies, Hao Ping, président de l'Université de Pékin, Chey Tae-won, président du SK Group, Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial, et Yasuo Fukuda, l'ancien premier ministre du Japon. De plus, Qiu Yuanping, membre du Comité permanent de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), a donné une allocution spéciale.

António Guterres a adressé ses meilleurs voeux au forum et a reconnu les progrès de la Chine quant à l'atteinte des objectifs de développement durable. Il a également invité la communauté internationale à tirer les leçons de la crise de santé publique et a souligné l'importance de la coopération internationale.

Hao Ping a partagé ses réflexions sur les missions clés que les établissements d'enseignement supérieur devraient soutenir afin de stimuler le progrès social face à la pandémie. Plus précisément, il a indiqué que les universités doivent favoriser le développement pour se préparer à l'avenir et réformer le modèle éducatif.

Klaus Schwab est convaincu que le processus de recherche de l'harmonie repose principalement sur la vérité et la confiance.

Cinq personnalités éminentes ont par ailleurs partagé leurs points de vue sur les perspectives mondiales dans le cadre d'une session en ligne présentant leurs discours-programme. Celle-ci était présidée par Park In-Kook, président du Chey Institute for Advanced Studies. Parmi les intervenants figuraient Joseph Stiglitz, professeur à l'Université de Columbia, Stephen Toope, vice-chancelier de l'Université de Cambridge, Wu Zunyou, épidémiologiste en chef du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Chine, Jerome H. Kim, directeur général de l'Institut international des vaccins, et Huang Ru, vice-président de l'Université de Pékin.

Joseph Stiglitz a encouragé la coopération mondiale dans un contexte où s'entrecroisent de multiples crises. « Nous avons besoin d'une collaboration mondiale pour résoudre les crises et relever les nombreux autres défis auxquels nous font face. Pourtant, depuis quelques années, nous avons également rencontré une crise de la coopération mondiale... Nous devons reconstruire l'économie post-pandémique d'une manière plus écologique, plus égal, plus résiliente qui se fonde davantage sur le savoir », a déclaré M. Stiglitz.

Citant l'oeuvre « Aucun homme n'est une île », Stephen Toope a affirmé que ce qui est vrai au sujet des gens l'est également au sujet des universités de tous les pays. Il a ajouté que les établissements universitaires devraient trouver des moyens pour travailler ensemble. En effet, les connaissances sont, de nos jours, le fruit de la diversité des contextes, des points de vue et de l'expertise qui est né de partenariats ouverts et équitables.

Wu Zunyou a passé en revue la chronologie de l'éclosion de coronavirus en Chine et a décrit en détail ce que la Chine a fait pour lutter contre la pandémie. Il a déclaré que les « quatre premières étapes », à savoir le dépistage précoce, le signalement précoce, l'isolement précoce et le traitement précoce, sont des stratégies essentielles pour lutter contre les maladies infectieuses aiguës. Il a ajouté que même si la Chine a réussi à contenir le virus, aucun revirement ne sera possible tant que la pandémie ne sera pas maîtrisée dans le monde entier.

Le discours de Jerome H. Kim a mis l'accent sur la production mondiale de vaccins contre la COVID-19, soulignant que la recherche, le développement et la fabrication de vaccins seront une affaire d'envergure mondiale. Il a exhorté à faire confiance aux efforts internationaux et a souligné que l'accès équitable aux vaccins contre la COVID-19 dans le monde sera bénéfique pour la santé publique mondiale à l'avenir.

En plus du forum principal, huit sous-forums ont constitué la Série de webinaires du Forum de Pékin. Les sous-forums abordent un large éventail de sujets, y compris les études de l'histoire chinoise dans un contexte numérique, la santé de la Chine et la communication en matière de santé, les politiques publiques internationales dans un monde turbulent, etc.

Organisé chaque année depuis 2004, le Forum de Pékin, dont le thème principal est « L'harmonie des civilisations et la prospérité pour tous », a recueilli de nombreuses suggestions et de points de vue d'une valeur inestimable qui ont contribué à générer des progrès académiques exceptionnels dans le monde. Jusqu'à présent, l'événement a impliqué la participation de plus de 6 500 personnalités importantes des milieux politiques et universitaires venant de plus de 80 pays et régions.

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1361725/Beijing_Forum_2020.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:05
Afin de poursuivre les efforts concertés de tous et de mieux agir en amont pour lutter contre les armes à feu et la criminalité, le gouvernement du Québec investit près de 52 millions de dollars supplémentaires pour bonifier l'axe de la prévention....

à 08:00
Les membres des médias sont invités à assister à un événement important au sujet d'une annonce de fabrication pour aider à lutter contre la COVID-19. Des représentants du gouvernement et des leaders de l'industrie se réuniront le lundi 6 décembre à 9...

à 07:00
La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique, ministre des Relations internationales et de la Francophonie suppléante et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, en compagnie de la ministre...

4 déc 2021
La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique, ministre des Relations internationales et de la Francophonie suppléante et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, en compagnie de la ministre...

4 déc 2021
FPT, classée parmi les entreprises technologiques les plus importantes d'Asie du Sud-Est, a récemment organisé le forum technologique annuel - FPT Techday 2021 - sur le thème « Prospérer dans la normalité verte ». L'événement a attiré plus de 100 000...

4 déc 2021
Les membres des médias sont invités à assister à un événement important au sujet d'une annonce de fabrication pour aider à lutter contre la COVID-19. Des représentants du gouvernement et des leaders de l'industrie se réuniront le lundi 6 décembre à 9...



Communiqué envoyé le 14 décembre 2020 à 22:17 et diffusé par :