Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : CMG

Relançons MTL : un cri du coeur pour la survie et la relance du centre-ville


MONTRÉAL, le 10 déc. 2020 /CNW Telbec/ - Le Forum stratégique sur le centre-ville tenu dans le cadre du mouvement Relançons MTL, propulsé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et ses partenaires, a eu lieu hier au Palais des congrès de Montréal. Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles du Canada, Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, et Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, ont participé à l'événement. Lors du Forum, près de 300 participants ont pu interagir avec plus de 15 représentants d'industries et décideurs publics sur les mesures à prioriser afin de relancer rapidement le coeur de la métropole.

Dans le cadre de l'événement, de nombreux partenaires stratégiques ont soulevé les défis importants exacerbés par la pandémie et confirmé l'inquiétude dénotée quant à la vitalité du secteur. Ceux-ci craignent que la pandémie cause la fermeture ou la relocalisation de plusieurs entreprises, commerces et restaurants et que sans intervention substantielle des gouvernements, le rôle du centre-ville comme locomotive économique du Québec et du Grand Montréal soit menacé.

Les participants, appelés à prioriser les enjeux et recommandations issus du Plan d'action pour renforcer le centre-ville de Montréal, ont exprimé leurs plus vives inquiétudes pour les 7000 entreprises du secteur, dont seulement 5 à 10 % des employés du centre-ville travaillent actuellement à partir du bureau. En réponse à cette préoccupation, les participants ont priorisé le rehaussement de l'avantage de travailler au centre-ville, en consolidant son rôle de locomotive économique. À court terme, les acteurs du milieu souhaitent que l'on fasse la promotion des avantages du travail en présentiel et que l'on reconnaisse les employeurs qui favorisent le retour des travailleurs au centre-ville dans le respect des directives de santé publique.

À plus long terme, les participants se sont prononcés en faveur de plusieurs actions qui permettront de diversifier le profil économique du centre-ville en y attirant davantage d'entreprises des secteurs émergents et en favorisant les synergies entre ces entreprises. Les représentants des secteurs de l'immobilier, de la création et du commerce de détail, entre autres, ont également plaidé pour remettre de l'avant les avantages distinctifs du centre-ville de la métropole, qui le rendent attrayant tant pour ses résidents et ses travailleurs que pour les étudiants et les touristes. Pour ce faire, il faudra développer une image de marque forte, rassembleuse et distinctive, et en faire la promotion dans les marchés internationaux prioritaires.

« De nombreuses initiatives ont pris place au centre-ville dans les dernières années, qui ont démontré sa capacité à être un point de rencontre non seulement pour les secteurs traditionnellement présents au centre-ville, mais également pour les secteurs émergents et de pointe. Ces nouvelles vocations font partie des solutions à long terme pour renforcer le coeur de la métropole, couplées à des efforts majeurs pour structurer l'image de marque de Montréal. Ces efforts seront nécessaires pour que Montréal se démarque encore plus qu'avant la crise auprès des touristes, des talents internationaux et comme site incontournable d'investissements stratégiques. C'est nécessaire, et je suis très heureux que les participants aient identifié aujourd'hui cet élément comme l'une des priorités », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Les développeurs immobiliers seront des partenaires incontournables de la relance du centre-ville. Leurs projets structurants contribueront à accélérer les investissements en attirant de nouveaux résidents grâce à des milieux de vie attractifs. On parle bien évidemment d'immeubles résidentiels, mais également de logements sociaux, d'écoles, d'édifices de bureaux, de résidences pour personnes âgées et de parcs. Ces projets auront une incidence économique positive pour le centre-ville, mais aussi pour toute la région montréalaise. Nombre de travailleurs, d'équipementiers et de fournisseurs seront mis à profit sur ces grands chantiers », a souligné Jean-Marc Fournier, président-directeur général de l'Institut de développement urbain du Québec.

« La pandémie comporte son lot de défis, mais présente également de nombreuses opportunités, et cela est particulièrement vrai pour le centre-ville. La relance du coeur de la métropole passe par des actions concertées de tous les acteurs du développement socioéconomique tels que les commerçants, les propriétaires d'édifices de bureaux et les développeurs immobiliers. Montréal centre-ville se réjouit de cette initiative de la CCMM puisqu'elle a permis de rassembler tous ces joueurs autour d'objectifs communs », a souligné Émile Roux, directeur général de la Société de développement commercial Montréal centre-ville.

Le plan d'action enrichi, suivant la séance collaborative qui s'est tenue dans le cadre du Forum, sera prochainement disponible sur le site de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. En attendant une version mise à jour, veuillez trouver le plan d'action ici.

À propos du Forum stratégique sur le centre-ville
Le Forum stratégique sur le centre-ville, qui s'inscrit dans le cadre du mouvement Relançons MTL, est codéveloppé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, l'Institut de développement urbain du Québec et la Société de développement commercial Montréal centre-ville, en collaboration avec Brivia.

À propos du mouvement Relançons MTL
Le mouvement Relançons MTL est propulsé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal et la?Ville de Montréal, en association avec Investissement Québec et le Palais des congrès de Montréal, et en collaboration avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Conseil emploi métropole, le CN, le Fonds de solidarité FTQ et KPMG. Le mouvement est réalisé grâce au soutien d'Air Canada, de CGI, de Desjardins, d'Hydro-Québec, de La Presse, de Montreal Gazette, de RBC Banque Royale et de Rio Tinto, et en partenariat avec Aéro Montréal, AluQuébec, l'Association de la construction du Québec, le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec, CargoM - grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal, le Conseil québécois du commerce de détail, Culture Montréal, Écotech Québec, Femmessor, Finance Montréal, les Fonds de recherche du Québec, La Guilde du jeu vidéo du Québec, la Jeune Chambre de commerce de Montréal, mmode - la Grappe métropolitaine de la mode, Montréal International, Montréal InVivo, Numana, Propulsion Québec et Tourisme Montréal. Plus de détails sur le mouvement sont disponibles à www.relançonsMTL.ca.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Forte d'un réseau de plus de 8 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l'actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l'appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l'international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal

Twitter : @chambremontreal

Pour poursuivre la discussion : #RelançonsMTL

Lien connexe : www.relançonsMTL.ca

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:58
Seegene Inc. (KQ096530), la plus importante société sud-coréenne spécialisée en diagnostic moléculaire, a publié des résultats financiers préliminaires pour le quatrième trimestre et l'exercice 2020, avec des records jamais vus auparavant. La société...

à 17:23
À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, des membres de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) - représentant 86 % de femmes - tiendront une action symbolique devant le...

à 10:30
L'ingérence de la direction de la Banque Laurentienne du Canada (BLC) dans le processus de désyndicalisation : «?ça suffit?!?».  C'est le cumul d'une succession d'actions inacceptables, illégales et indignes de la part de l'institution et de leurs...

à 09:00
Le 5 janvier dernier, l'entreprise Bridon-Bekaert Ropes Group (BBRG), propriétaire d'Industries Câbles d'acier à Pointe-Claire, annonçait le déménagement de ses installations aux États-Unis en mai 2021. La Fédération de l'industrie manufacturière...

à 08:00
À la veille de la Journée internationale pour les droits des femmes, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) tient à rappeler que près du deux tiers des situations de violence conjugale ou des agressions...

à 07:00
Le président de la FTQ, Daniel Boyer, le directeur exécutif du SEPB-Québec, Pierrick Choinière-Lapointe et la présidente du SEPB-434, Julie Tancrède réagiront à un nouvel article démontrant encore une fois que la Banque Laurentienne du Canada (BLC) a...



Communiqué envoyé le 10 décembre 2020 à 16:25 et diffusé par :