Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Divers

Probe Metals avance les études en vue du développement du projet Val-d'Or Est avec la finalisation du programme de caractérisation environnementale


Faits saillants :

TORONTO, 10 déc. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Probe Metals Inc. (TSX-V : PRB) (OTCQB : PROBF) (« Probe » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer les résultats positifs d'un premier programme de caractérisation sur son projet Val-d'Or Est. Le programme comprend une caractérisation des roches stériles et du matériel minéralisé, ainsi que des rejets produits dans le cadre des essais métallurgiques de tri de minerai. L'objectif principal du programme consistait à évaluer le potentiel de génération d'acide et de lixiviation des métaux de ces matériaux. Les résultats obtenus jusqu'à présent indiquent que les stériles miniers et le matériel minéralisé devraient être non acidogènes et non lixiviables. Cette classification positive facilitera le développement du projet Val-d'Or Est en nécessitant des coûts d'infrastructures minières moins importants pour la manipulation du matériel minéralisé et des stériles, et un suivi plus simple durant les opérations et après la fermeture.

David Palmer, président et chef de la direction de Probe, a déclaré : « Alors que nous cheminons vers une EEP pour notre projet Val-d'Or Est, nous recevons des résultats positifs sur plusieurs fronts à la fois qui permettent de réduire les risques associés au projet en termes de délais pour l'obtention des permis et en termes de coûts, et donc qui en rehaussent la valeur. Les résultats de nos travaux sur ce projet sont extrêmement gratifiants dans tous les aspects de l'exploration et du développement, et le projet avance rapidement, au point où nous pouvons maintenant l'envisager en tant que projet minier. Les résultats de la mise à jour de l'estimation des ressources et de l'EEP aideront grandement à clarifier cette vision et fourniront une bien meilleure estimation de la valeur du projet dans son état actuel. »

Programme de caractérisation environnementale ? Objectifs et détails

Le programme de caractérisation comportait plusieurs tests visant à déterminer les propriétés géochimiques d'échantillons de matériel minéralisé et de roches stériles, incluant une analyse de la composition chimique, un bilan acide-base, et des tests de lixiviation. Le programme a été mis sur pied par Lamont Inc. et Probe. Lamont Inc. est un chef de file en programmes environnementaux au Québec et procure à l'industrie minière des résultats probants et de qualité depuis plus d'une décennie.

Les tests de caractérisation géochimique visent à évaluer le potentiel de génération d'acide et de lixiviation de métaux des échantillons en fonction des critères du guide de caractérisation du MELCC applicables au Québec, et des critères du rapport 1.20.1 du NEDEM applicables au Canada.

Pour atteindre les objectifs du programme, une attention particulière a été portée au processus de sélection des échantillons, de façon à assurer la représentativité des échantillons de roches stériles et de matériel minéralisé et ainsi la validité des résultats et des conclusions.

Méthodologie

En tout, 287 échantillons ont été prélevés des carottes de forages :

Cet échantillonnage exhaustif procure une bonne couverture spatiale des gîtes se trouvant le long des trois corridors aurifères et est représentatif de toutes les unités lithologiques, des patrons d'altération et des types de minéralisation. La proportion d'échantillons pour chaque groupe est basée sur les différents tonnages et les proportions dans les tracés de fosses ayant servi à délimiter l'estimation des ressources de 2019 (voir le communiqué du 3 septembre 2019).

Résultats

D'après les renseignements obtenus jusqu'à présent, on peut considérer que dans l'ensemble, les stériles miniers et le matériel minéralisé devraient être non acidogènes et non lixiviables.

Le contenu élevé en carbonates dans tous les couloirs aurifères contribue à l'effet de neutralisation naturel. Pour évaluer le potentiel de lixiviation des métaux, les contenus en métaux mesurés par la méthode de digestion à l'eau régale ont été comparés aux teneurs de fond de la province géologique. Les échantillons avec des teneurs excédentaires sont ensuite analysés dans le cadre de différents tests de lixiviation (TCLP, SPLP et CTEU-9).

Les contenus en métaux des roches stériles et du matériel minéralisé dans tous les couloirs aurifères sont généralement inférieurs aux valeurs de fond, à l'exception, dans toutes les unités lithologiques étudiées, du cuivre et occasionnellement du manganèse. Pour les unités ultramafiques et mafiques, le nickel et le chrome sont aussi au-dessus des valeurs de fond. Toutefois, lorsque ces échantillons sont soumis à des tests de lixiviation à des conditions de pH neutre ou légèrement acide, ces métaux ne sont pas lixiviables. Puisque les stériles miniers et le matériel minéralisé sont non acidogènes, ces résultats sont les plus représentatifs des conditions qui seraient observées durant et après l'exploitation minière, de telle sorte que les stériles miniers et le matériel minéralisé peuvent être considérés comme étant non lixiviables.

Les rejets produits des essais métallurgiques de tri de minerai à New Beliveau ont aussi été soumis à un programme de caractérisation environnementale. Leur composition et les résultats montrent qu'ils respectent les normes provinciales et pourraient être valorisés comme « matériaux de construction ». D'autres démarches seront entreprises auprès du gouvernement provincial afin d'obtenir les autorisations prescrites. La valorisation de ces matériaux comme matériaux de construction permettrait de réduire sensiblement la quantité de stériles miniers qui seraient entreposés à proximité de la mine et procurerait un avantage significatif au niveau des coûts.

Le programme d'essais 2020 a été réalisé aux laboratoires AGAT à Montréal (Québec), à Mississauga (Ontario) et à Burnaby (Colombie-Britannique). Les laboratoires AGAT sont certifiés conformes à la norme ISO/CEI 17025:2017. D'autres tests ont aussi été réalisés aux installations de SGS à Lakefield (Ontario) en 2019 et aux installations d'ActLabs à Ste-Germaine-Boulé (Québec) en 2017. Tous les tests, de 2017 à 2020, ont été supervisés par Lamont Inc.

Prochaines étapes

Avec ces résultats en main, Probe a l'intention de peupler les différents blocs modèles des trois corridors aurifères avec les données tirées du programme de géochimie environnementale. Cette modélisation facilitera la gestion du matériel minéralisé et des stériles miniers en représentant les gîtes en trois dimensions et en identifiant si des zones localisées avec des concentrations plus élevées en sulfures ou en métaux pourraient être présentes au sein du secteur visé par le plan d'exploitation minière. Les bases de données d'analyses environnementales et géologiques seront utilisées lorsque possible pour réaliser cette modélisation en 3D.

Dans l'ensemble, le matériel minéralisé est classé non acidogène, toutefois certains échantillons avec une concentration plus élevée en sulfures ont donné des résultats incertains. Il sera peut-être nécessaire de réaliser d'autres essais pour obtenir plus d'information à propos du potentiel acidogène à long terme et à propos des taux d'épuisement des différents minéraux neutralisants et acidogènes. De plus, une étude minéralogique des différents types de carbonates et de leur composition chimique sera réalisée.

Importants jalons à venir

Grâce au succès des programmes d'exploration mis en oeuvre en 2020, la Société est en bonne voie de réaliser sa prochaine estimation de ressources au T1 2021. Les programmes métallurgique, environnemental et géotechnique progressent aussi très bien en vue des études économiques qui suivront la prochaine estimation des ressources. La mise à jour des ressources à venir servira de fondement pour la première évaluation économique préliminaire (« EEP ») qui sera réalisée sur le projet et qui devrait être finalisée au premier semestre de 2021.

Personnes qualifiées

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Yves Dessureault, P. Eng., directeur de l'exploitation, et a été révisé et approuvé par Mme Maude Lévesque Michaud, ing., chacun étant une « personne qualifiée » tel que défini par le Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »). Mme Lévesque Michaud est une employée de Lamont Inc. et est considérée « indépendante » de Probe aux fins de l'article 1.5 du Règlement 43-101.

À propos de Lamont Inc. :

Lamont Inc. offre des services en environnement et en génie géologique depuis plus d'une décennie. L'expertise de l'entreprise en coordination environnementale de projets, en caractérisation géochimique de minerais et de stériles miniers, en gestion des eaux, des roches stériles et des résidus miniers, en fermeture de sites miniers et en évaluations environnementales, est reconnue dans l'industrie minière. La plupart des projets réalisés par Lamont sont au Québec et l'entreprise a une connaissance approfondie des cadres règlementaires au provincial et au fédéral.

À propos de Probe Metals :

Probe Metals Inc. est une société d'exploration aurifère canadienne qui se consacre à l'acquisition, à l'exploration et au développement de projets aurifères très prometteurs. La Société s'affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Val-d'Or Est au Québec. La Société est bien financée et contrôle un ensemble de propriétés d'exploration stratégiques de plus de 1 000 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente de Probe Mines Limited à Goldcorp en mars 2015. Newmont détient actuellement une participation d'environ 11,6 % dans la Société.

Au nom de Probe Metals Inc.,

David Palmer, Ph.D.
Président et chef de la direction

Pour plus d'information :

Veuillez visiter notre site Internet au www.probemetals.com ou contacter :

Seema Sindwani
Directrice des relations avec les investisseurs
info@probemetals.com
+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l'effet que la Société ou la direction s'attend à ce qu'une condition ou qu'un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'emploi de termes comme « est d'avis », « anticipe », « s'attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n'offre aucune garantie à l'effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d'exploration, la minéralisation potentielle, l'estimation des ressources minérales, les plans d'exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l'estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ces renseignements prospectifs comprennent notamment, sans s'y limiter, l'incapacité d'identifier des ressources minérales, l'incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves, l'incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d'aller en production, la nature préliminaire des résultats d'essais métallurgiques, les délais d'obtention ou l'incapacité d'obtenir les autorisations gouvernementales, environnementales ou autres à l'égard des projets, les risques politiques, l'incapacité de s'acquitter de l'obligation d'accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones, les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l'avenir, les fluctuations des marchés des capitaux propres, l'inflation, les fluctuations des taux de change, les fluctuations des prix des matières premières, les délais dans le développement des projets, les variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d'exploitation par rapport aux estimations, les autres risques inhérents au secteur de l'exploration et du développement minier, l'incapacité de prédire et de contrer les effets de la COVID-19 sur les activités de la Société incluant, sans s'y limiter, les effets de la COVID-19 sur les prix des matières premières, la conjoncture sur les marchés financiers, les restrictions imposées sur la main-d'oeuvre, les déplacements internationaux et les chaînes d'approvisionnement, ainsi que les risques décrits dans les documents publiés par la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d'avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l'on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s'appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:58
Seegene Inc. (KQ096530), la plus importante société sud-coréenne spécialisée en diagnostic moléculaire, a publié des résultats financiers préliminaires pour le quatrième trimestre et l'exercice 2020, avec des records jamais vus auparavant. La société...

à 21:00
Clé de Peau Beauté, la marque de luxe de produits de maquillage et de soins de la peau, est fière d'annoncer la troisième édition des prix « Power of Radiance » qui témoignent de l'engagement philanthropique à long terme de l'entreprise en faveur de...

à 21:00
Clé de Peau Beauté, la marque de soins de la peau et de maquillage de luxe, est fière d'annoncer la lauréate de la troisième édition des prix Power of Radiance. Le programme fait partie de son engagement philanthropique à long terme visant à...

à 20:00
Le 8 mars 2021, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les comités de la condition féminine et d'action en santé-sécurité du Conseil central du Montréal métropolitain?CSN (CCMM?CSN) organisent une manifestation dès 8 h, au...

à 19:01
Dix millions de mariages d'enfants supplémentaires risquent d'être conclus d'ici à la fin de la décennie, menaçant d'anéantir des années de progrès pour réduire cette...

à 12:00
La pandémie de la COVID-19 continue de créer du stress et de l'anxiété à de nombreux Canadiens, particulièrement à ceux qui n'ont pas accès à leur réseau de soutien habituel. Grâce au portail en ligne Espace mieux-être Canada, les personnes de tous...



Communiqué envoyé le 10 décembre 2020 à 06:30 et diffusé par :