Le Lézard
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Religion

Satisfaction des juifs orthodoxes suite au jugement dans l'affaire Lowen


MONTRÉAL, le 3 déc. 2020 /CNW Telbec/ - L'Association éducative juive pour l'enseignement à la maison (AÉJEM) est satisfaite du jugement rendu hier par le juge Martin Castonguay de la Cour Supérieure du Québec dans l'affaire Lowen.

En reconnaissant que la situation dénoncée par monsieur Yochonon Lowen « n'existait plus »  (art. 182), le juge Castonguay avait préalablement énoncé que les efforts consentis par les différentes communautés juives hassidiques  pour se conformer aux lois du pays à travers le programme d'enseignement à la maison « étaient satisfaisants » (art. 177). Il est évident, comme l'indique le juge Castonguay, que le processus d'apprentissage est « ardu » ( art.177).

Cependant, nous comptons sur nos partenaires et sur tous ceux qui, comme nous, sont de bonne foi dans le but d'atteindre notre objectif ultime « Donner à nos enfants la meilleure éducation possible afin qu'ils deviennent des citoyens responsables, productifs et qu'ils puissent s'exprimer en français afin de favoriser ce vivre ensemble que tous souhaitent » a déclaré monsieur Jacob Maman, directeur de l'AÉJEM.

SOURCE Association éducative juive pour l'enseignement à la maison (AÉJEM)



Communiqué envoyé le 3 décembre 2020 à 23:26 et diffusé par :