Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Finalisation de la phase 1 et restauration partielle du site minier Pershing-Manitou


VAL-D'OR, Québec, 01 déc. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Corporation Ressources Pershimex (« Pershimex » ou « la Société ») (TSX CROISSANCE : PRO) annonce qu'elle vient de recevoir le paiement final pour la vente de la halde de matériel minéralisé provenant du site de l'ancienne mine Pershing-Manitou. Ce paiement, ainsi que la réalisation des travaux de restauration partielle concluent avec succès la première phase du projet en cours sur la propriété Courville.  

À la suite de discussions avec un partenaire de la région, l'ensemble du matériel (2000 tonnes) a été transporté au début du mois d'août 2020, sur le site d'une usine de traitement de minerai. En raison du faible tonnage à traiter, il a été conjointement décidé que la Société procèderait à la vente de son matériel minéralisé plutôt qu'à un traitement à forfait. Cette solution fait en sorte que la teneur réelle du matériel minéralisé ainsi que le bilan métallurgique ne pourront être produits en détail. Selon l'entente de restauration que la Société a conclue avec le Ministère des Ressources Naturelles du Québec, Pershimex devait partager ses informations avec le Ministère. Devant l'impossibilité de produire les documents complets demandés, la Société devra fournir un rapport explicatif au Ministère pour que la restauration soit considérée comme étant finale. Il est à noter également qu'un suivi annuel de la végétation doit être fait et ce pour une durée de 3 ans à partir de cette année. Il faut que tous ces impératifs soient respectés afin que le site soit considéré comme étant complètement restauré. L'ensemble des démarches entreprises par la Société au niveau des instances gouvernementales sont bien perçues et démontrent le sérieux de notre approche quant à l'avancement et à la réalisation d'un projet minier prometteur et d'avant-garde sur notre propriété Courville.

Par l'achèvement de cette première phase, Pershimex a été en mesure de transformer un passif minier de l'État en une opportunité d'affaires non négligeable pour notre Société et l'ensemble des parties prenantes. En effet, l'opération nous a permis de remettre en état le chemin d'accès pour le transport lourd. L'enlèvement de la pile de matériel a fait en sorte que nous avons maintenant un accès direct à l'ancien puits de la mine Pershing-Manitou ainsi qu'à l'affleurement principal de la zone minéralisée contenue dans le pilier de surface.

Un autre fait important à mentionner c'est que nous avons été en mesure de transformer en minerai ce qui était jusqu'à aujourd'hui considéré comme étant du matériel stérile. Les profits générés par la vente du minerai (25 000 $) viennent réduire d'autant les coûts des travaux réalisés. L'ensemble de la phase 1 n'aura coûté que quelques milliers de dollars et aura permis de mettre en place les éléments clés de la phase 2, soit ; un rafraichissement des infrastructures d'accès, une compréhension détaillée de la minéralisation aurifère présente dans le pilier de surface et des relations solides avec les acteurs principaux tels que le Ministère de l'Environnement, le Ministère des Ressources naturelles, la municipalité de Belcourt et plusieurs producteurs miniers.

Robert Gagnon, président et chef de la direction de la Société, déclare : « Avec la conclusion de la phase 1 et la réussite de celle-ci, nous sommes en mesure de débuter la phase 2 de notre ambitieux projet d'extraire le pilier de surface de l'ancienne mine-Pershing-Manitou. Nous avons suffisamment de fonds en banque avec plus de 1,5 million de dollars, pour débuter les travaux d'ingénierie et l'obtention des permis nécessaires pour la réalisation de la deuxième phase. »

Ce communiqué de presse a été préparé par Robert Gagnon, géologue professionnel et président de Pershimex, une personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Robert Gagnon, Président  Jacques Levesque, Chef des Finances
Tél.: (819) 825-2303 Tél: (819) 797-4354

Mise en garde

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

Les faits énoncés dans ce communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des «?énoncés prospectifs?» et les lecteurs sont mis en garde à l'effet que ces énoncés ne sont pas une garantie de succès et que les développements et résultats futurs peuvent être différents de ceux projetés dans ces énoncés prospectifs.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:58
Avec des droits miniers versés au gouvernement du Québec qui ont frôlé les 400 millions de dollars en 2019, l'industrie minière québécoise démontre une fois de plus son apport considérable à la prospérité socio-économique de la province. Pour...

à 06:42
Faits marquants 2020* USD 2019USD millions millions   Variations Chiffre d'affaires 9 812 7 667 +28,0% Marge bénéficiaire brute 38,3% 37,7% +52 points de base BAII 868 673 +29,0% Bénéfice attribuable aux propriétaires de la société 801 615 +30,2%...

3 mar 2021
Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) accueille positivement le Plan d'action pour la relance des exportations dévoilé aujourd'hui par le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, ainsi que la ministre des Relations...

3 mar 2021
L'industrie minière australienne lancera le programme Vers le développement minier durable (VDMD) qui vise à améliorer le rendement des sites d'exploitation au moyen de rapports réguliers et transparents sur le rendement environnemental et social en...

3 mar 2021
Osisko Développement Corp. (« Osisko » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer de nouveaux résultats de forage issus du programme d'exploration et de délimitation sur les gîtes de Island Mountain, Mosquito Creek et Shaft Zone, sur le projet...

3 mar 2021
Minière Osisko inc. (OSK : TSX, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir de publier de nouveaux résultats d'analyse issus du programme de forage en cours sur le projet aurifère Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture...



Communiqué envoyé le 1 décembre 2020 à 12:05 et diffusé par :