Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujet : Plaidoyer (politique)

Réaction de la FTQ à l'énoncé économique fédéral


MONTRÉAL, le 30 nov. 2020 /CNW/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) retient de l'énoncé économique de la ministre des Finances, Chrystia Freeland, l'effort d'Ottawa pour lutter contre la pandémie de la COVID-19 en injectant des milliards de dollars pour soutenir l'économie canadienne ainsi que les travailleurs et les travailleuses.

« Nous avons bien hâte de connaître les détails du plan de relance économique et espérons que l'allocation de ces sommes sera conditionnelle, entre autres, au maintien, à la sauvegarde et à la création d'emplois et à la lutte contre les changements climatiques. Cependant, nous déplorons l'absence d'aide substantielle pour relancer des secteurs importants de l'économie canadienne et québécoise dans le transport aérien, en aérospatiale, ainsi que pour les travailleuses et travailleurs de l'hôtellerie. Ce sont des milliers d'emplois qui ont été perdus depuis mars dernier et on ne voit pas un retour à la normale avant plusieurs mois, si ce n'est plusieurs années. C'est urgent, il faut agir au plus tôt », explique le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

« Il faut également dénoncer le refus d'Ottawa de bonifier les transferts en santé aux provinces alors que la pandémie a entraîné une hausse des besoins dans le réseau. Bien que la santé soit de compétence provinciale, Ottawa doit faire sa part », ajoute le secrétaire général.

« La FTQ salue la décision d'Ottawa de finalement percevoir la TPS sur les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), comme nous le réclamons depuis longtemps. En même temps, le fédéral qui espère récupérer 1,4 milliard sur 5 ans en investissant contre l'évasion fiscale manque carrément d'ambition, on espérait mieux. Le gouvernement aurait pu profiter de l'énoncé économique pour concrétiser la mise en place d'un programme d'assurance médicaments public et universel », conclut le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600?000 travailleurs et travailleuses.

SOURCE FTQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:00
Au cours du dernier mois, l'homologation de deux vaccins contre la COVID-19 a donné une lueur d'espoir à de nombreux Canadiens, dont moi, que la fin de la pandémie approche. Cet espoir survient près d'un an après le début de la pandémie de COVID-19...

à 11:00
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 457 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 253 633 personnes infectées. Parmi celles-ci, 227 215 sont rétablies. Elles font également état de...

à 10:24
Aujourd'hui, cinq lauréats du prix Nobel et plus de 3 000 scientifiques de plus de 100 pays ont signé la Déclaration scientifique de Groningue appelant les dirigeants, les décideurs et les investisseurs du monde entier à changer notre façon de...

à 10:00
Le vendredi 22 janvier 2021, Postes Canada a renvoyé à la maison les travailleurs et travailleuses du quart d'après-midi de l'établissement Gateway East pour qu'ils s'isolent durant 14 jours, et ce, sur recommandation de la Santé publique de Peel. La...

à 09:00
Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion de la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante : « Aujourd'hui, en cette Journée mondiale de la culture africaine et...

à 07:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et l'ensemble de ses fédérations du réseau scolaire, soit la Fédération des syndicats de l'enseignement , la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), la Fédération des professionnelles et...



Communiqué envoyé le 30 novembre 2020 à 18:04 et diffusé par :