Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Le Covid-19
Sujets : Nouveaux produits et services, Affaires étrangères

Cinq nations s'unissent pour lancer la Digital Cooperation Organization afin de bâtir un avenir numérique pour tous


RIYAD, Arabie saoudite, 29 novembre 2020 /PRNewswire/ -- Des hauts fonctionnaires de plusieurs pays ont parrainé, jeudi, le lancement de la Digital Cooperation Organization (Organisation de coopération numérique, soit DCO). Cette organisation internationale a pour but de renforcer la coopération dans l'ensemble des domaines propulsés par l'innovation, ainsi que d'accélérer la croissance de l'économie numérique. S.E. Houlin Zhao, secrétaire général de l'Union internationale des télécommunications, et S.E. Borge Brende, président du Forum économique mondial, ont participé à l'événement.

Representatives of the founder countries of the Digital Cooperation Organization (DCO), during the virtual launch event in Riyadh, Saudi Arabia, on 26 November 2020.

Fondée par Bahreïn, la Jordanie, le Koweït, le Pakistan et l'Arabie saoudite, la DCO est animée par une vision : bâtir un avenir numérique pour tous en appuyant les femmes, les jeunes et les entrepreneurs, en faisant croître l'économie numérique et en accélérant le progrès grâce à l'innovation.

« Nous unissons nos efforts et nous engageons à établir un consensus sur la question de la coopération numérique. Ainsi, nous nous assurerons de saisir l'occasion qui se présente à nos jeunes, nos femmes et nos entrepreneurs, en vue de faire croître notre économie numérique collective pour que sa valeur atteigne un billion de dollars au cours des trois à cinq prochaines années, a affirmé S.E. Abdullah Amer Al-Swaha, ministre saoudien des Communications et des Technologies de l'information. Notre prospérité future dépendra de l'économie numérique, mais elle pourra seulement atteindre son plein potentiel si nous pouvons convaincre les gouvernements à collaborer avec les entreprises et les entrepreneurs, afin de les aider à survivre et prospérer, afin d'élargir leur présence dans les marchés actuels et afin de rendre de nouveaux marchés accessibles à tous. »

Fondée dans la foulée de la présidence saoudienne du G20, la DCO maintient l'élan du Royaume en ce qui a trait à l'accélération de la croissance de l'économie numérique dans la région et dans le monde. La fondation de l'organisation survient également dans un contexte où les pays du monde entier adoptent de plus en plus l'apprentissage à distance, la télémédecine et les systèmes économiques sans contact afin de survivre et de prospérer, et ce malgré les répercussions sociales et économiques du COVID-19. 

« Il s'agit d'une étape cruciale pour assurer que nos économies numériques restent novatrices et résistantes à l'épreuve du temps, a expliqué S.E. Ahmad Hanandeh, ministre jordanien de l'Économie numérique et de l'Entrepreneuriat. Cette initiative s'appuie sur une collaboration collective et mondiale, car pour créer un changement durable, nous ne pouvons pas travailler en cloisonnement. C'est là que nos parcours numériques se croisent et que nous pouvons apprendre les uns des autres et nous soutenir mutuellement. En ce faisant, nous ouvrirons des portes à nos jeunes et à nos secteurs qui leur permettront de profiter de ces efforts. »

La charte de la DCO, axée sur le numérique, accueille la participation et les conseils du secteur privé, des organisations internationales, des organisations non gouvernementales et du monde universitaire.

« Le Royaume de Bahreïn est heureux de participer à une initiative aussi dynamique et de compter parmi les membres fondateurs de la DCO. Nous remercions le Royaume d'Arabie saoudite pour cette initiative. Nous sommes convaincus que la DCO permettra aux membres de réagir et de s'adapter avec agilité et rapidité aux changements constants du monde numérique. Le Royaume de Bahreïn a pris des mesures à l'échelle nationale pour améliorer l'efficacité et les processus du gouvernement à l'aide des technologies de l'information et de la communication (TIC). De plus, au-delà de nos efforts nationaux, nous sommes ravis que la DCO renforce la promotion de la collaboration régionale et internationale », a ajouté S.E. Kamal ben Ahmed Mohammed, ministre des Transports et des Télécommunications de Bahreïn.

Les membres fondateurs de la DCO ont uni leurs forces pour créer une organisation motivée par leurs intérêts communs en matière d'économie numérique, lesquels peuvent uniquement être réalisés par la collaboration.

« Nous croyons que la DCO présentera une excellente occasion de faire avancer le programme numérique national du Koweït, en plus de stimuler le programme numérique mondial », a affirmé S.E. Salim Al-Ozainah, président-directeur général de l'Autorité de régulation des technologies de l'information et de la communication du Koweït.

Le ministre des Affaires étrangères du Pakistan, S.E. Makhdoom Shah Mahmood Qureshi, a ajouté : « Le Pakistan est honoré d'être un membre fondateur de la DCO et de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires pour orienter et diriger un programme numérique mondial. »

À propos du lancement de la DCO, le ministre d'État des Émirats arabes unis pour l'intelligence artificielle, l'économie numérique et les applications de travail à distance, S.E. Omar Sultan Al Olama, a déclaré : « Nous félicitons le Gardien des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salmane Al Saoud, son Prince héritier, Son Altesse Royale le Prince Mohammed ben Salmane Al Saoud, et nos frères et soeurs, le peuple du Royaume d'Arabie saoudite, pour le lancement de la DCO. Nous saluons ce pas en avant dans le développement de la transformation numérique, qui apportera un soutien au secteur des technologies en général. L'adoption de technologies émergentes et avancées d'un bout à l'autre de la planète aidera les pays à créer un avenir durable et prometteur pour l'humanité entière. »

Notes à l'intention des rédacteurs:

Pour de plus amples informations sur la DCO, consultez le site : www.DCO.org

À propos de la Digital Cooperation Organization :

La Digital Cooperation Organization (DCO) se concentre sur l'économie numérique et a pour but de renforcer la collaboration entre ses pays membres, tandis qu'ils s'adaptent à une économie mondiale de plus en plus définie par l'innovation technologique. Les membres fondateurs de la DCO sont Bahreïn, la Jordanie, le Koweït, le Pakistan et l'Arabie saoudite.

 

Contact pour les médias : media@dco.org +966 55 404 8886

Photo ? https://mma.prnewswire.com/media/1343834/DCO_Representatives.jpg

Logo ? https://mma.prnewswire.com/media/1343835/DCO_Logo.jpg

DCO Logo

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:40
Des discussions préliminaires, soucieuses de l'ensemble des parties prenantes, avaient été engagées entre Carrefour SA (« Carrefour ») (Paris: CA) et Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard »)   à la suite d'une démarche amicale de cette...

15 jan 2021
La 33e Exposition internationale d'art de sculpture sur neige de l'île du Soleil a été lancée récemment à Harbin, capitale de la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine. Il s'agit d'une expérience inoubliable mêlant art et nature pour les...

15 jan 2021
BMO Gestion d'actifs inc. a annoncé aujourd'hui la modification de l'évaluation du risque de 11 fonds négociés en bourse (FNB) BMO. Ces changements découlent d'un examen annuel fondé sur la méthode de classification des risques d'investissement...

15 jan 2021
L'arrondissement de Montréal-Nord invite sa population et les organismes locaux à s'exprimer sur leur milieu de vie et les conditions de logement dans leur quartier, dans le cadre d'une consultation publique intitulée BIEN SE LOGER, MIEUX VIVRE....

15 jan 2021
PÉKIN, 15 janvier 2021 /PRNewswire/ -- JA Solar a récemment annoncé être le fournisseur de tous les modules photovoltaïques nécessaires à la réalisation d'un projet de 88 mégawatts (MW) à Guam. Le projet de centrale photovoltaïque, financé et...

15 jan 2021
Les résultats présentés aujourd'hui dans le Rapport mensuel des opérations financières au 30 septembre 2020 indiquent un déficit budgétaire de 4,1 milliards de dollars pour les six premiers mois de l'exercice 2020-2021. Il s'agit d'une diminution de...



Communiqué envoyé le 29 novembre 2020 à 16:21 et diffusé par :