Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : CFG

Mise à jour économique du gouvernement fédéral : faire les bons choix pour retrouver le chemin de la prospérité


MONTRÉAL, le 27 nov. 2020 /CNW Telbec/ - À la veille de la mise à jour économique du gouvernement fédéral de L'honorable Chrystia Freeland, Vice-première ministre et ministre des Finances, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) rappelle plusieurs de ses recommandations qui permettront d'encourager de manière optimale la relance de l'économie canadienne afin de retrouver la croissance d'avant pandémie et de répondre aux besoins des entreprises dans les secteurs les plus durement touchés.

« À l'heure où tous les pays du monde investissent massivement pour la relance de leur économie, le Canada a l'occasion de se démarquer en posant les bons gestes qui permettront de retrouver plus rapidement le chemin de la prospérité et de la croissance. En misant sur la formation des travailleurs, en stimulant les investissements privés et publics, en encourageant l'innovation, en déployant une stratégie pour le secteur de l'aéronautique, en supportant l'écosystème touristique, et en encourageant les initiatives vertes, le gouvernement agira en partenaire actif pour que nos entreprises s'inscrivent vers une relance durable », déclare M. Blackburn, président et chef de la direction du CPQ.

Main-d'oeuvre, formation et immigration

Les enjeux liés à la main-d'oeuvre doivent faire l'objet d'une attention particulière du gouvernement. La formation et l'amélioration des compétences permettent notamment de faciliter l'employabilité des travailleurs des secteurs plus durement touchés et le virage numérique de toutes les entreprises.

Le CPQ rappelle que si l'on observe une augmentation du taux de chômage depuis quelques mois, de nombreux secteurs économiques vivent encore des pénuries de main-d'oeuvre importantes et que le vieillissement de la population reste un défi supplémentaire à ce niveau.

Le CPQ recommande notamment de :

Investissements privés et innovation

La relance économique ne peut se faire sans l'apport de l'investissement privé, ce qui nécessite des conditions favorables auxquelles le gouvernement peut sûrement contribuer, pouvant au passage attirer davantage d'investissements étrangers. Cela passe entre autres par une prévisibilité réglementaire qui n'alourdit pas indûment les processus et les coûts et par une fiscalité compétitive.

Le CPQ recommande notamment de :

Investissements dans les infrastructures

Les investissements dans les infrastructures, par leurs effets structurants à court et long terme, demeurent un ingrédient essentiel à la prospérité et à la relance. Comme il l'a fait par le passé, il pourrait s'assurer de la participation de tous les paliers de gouvernement afin que les projets choisis répondent aux besoins locaux. Cela est d'autant plus vrai étant les besoins existants à plusieurs niveaux dont : la transition vers une économie faible en carbone, la mobilité des personnes et la fluidité des transports au niveau intérieur et du commerce international, le logement social, les infrastructures numériques. Au chapitre du transport collectif, parmi les projets qui devraient bénéficier d'attention particulière on peut mentionner le financement de la gare du REM de l'aéroport de Montréal-Trudeau, et le prolongement du REM entre la gare de train Dorval et l'aéroport Montréal-Trudeau. 

Répondre aux besoins des secteurs plus durement touchés

Malgré les efforts bien appréciés qui ont déjà été consentis par le gouvernement fédéral, force est de constater que de l'aide supplémentaire pour certains secteurs qui ont souffert et qui souffriront plus longtemps en raison de la nature des activités, tels que le domaine de l'aéronautique ainsi que le vaste secteur du tourisme de loisirs et d'affaires. Plusieurs de ces entreprises jouent un rôle de moteur économique dans les différentes régions, et constituent des piliers de l'économie du Québec et du Canada.

Le CPQ recommande ainsi de :

Finalement les mesures nécessaires pour la relance et pour le soutien des secteurs les plus durement touchés ne doivent pas occulter le besoin d'entamer dès à présent une réflexion sur un plan visant un contrôle des déficits et du poids de la dette publique afin de s'assurer de ne pas s'engager sur pente glissante.

"Le contexte n'est pas simple pour le gouvernement, nous le comprenons, alors qu'il doit à la fois assurer la sécurité des citoyens tout en soutenant les femmes et les hommes qui se lèvent chaque matin pour soutenir notre économie", rappelle M. Blackburn.

À propos du CPQ :

Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70?000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic. www.cpq.qc.ca

SOURCE Conseil du patronat du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:40
Doré Copper Mining Corp. (la « Société » ou « Doré Copper ») est heureuse d'annoncer, suite à ses communiqués de presse du 9 décembre 2020, du 11 décembre 2020 et du 24 décembre 2020, qu'elle a procédé à la clôture de la dernière tranche de son...

à 19:08
Placements Vanguard Canada Inc. a communiqué aujourd'hui les montants finaux de distributions au mois de janvier 2021 concernant les FNB Vanguard énumérés ci-dessous inscrits à la Bourse de Toronto . Les détenteurs de parts inscrits au 1 février 2021...

à 18:50
Une déclaration selon le système d'alerte a été déposée par Redevances Aurifères Osisko Ltée au nom de sa société affiliée, Osisko Développement Corp. (« Osisko Développement »), et Barkerville Gold Mines Ltd. (l' « investisseur »), une filiale en...

à 18:22
Mhome Group (000667.SZ), un important promoteur immobilier chinois dont le siège social est à Wuhan, a acquis une parcelle de terrain de premier ordre à Chengdu, dans la province du Sichuan, pour 180 millions de yuans (27,83 millions de dollars...

à 17:58
Iyuno Media Group, chef de file du marché des services de localisation destinés au secteur des médias et du divertissement, a annoncé aujourd'hui avoir conclu une entente avec Imagica Group Inc. dans le but d'acquérir la totalité de SDI Media. Cette...

à 17:33
Wajax Corporation (« Wajax » ou « la Société ») a annoncé aujourd'hui la clôture de l'acquisition annoncée précédemment de toutes les actions émises et en circulation de Tundra Process Solutions Inc. (« Tundra »), une entreprise établie à Calgary, en...



Communiqué envoyé le 27 novembre 2020 à 12:16 et diffusé par :