Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

L'investissement dans le secteur minier québécois en baisse en 2019 et en 2020


QUÉBEC, le 25 nov. 2020 /CNW Telbec/ - En 2019, les dépenses d'investissement dans le secteur minier québécois ont reculé de 8,5 %, pour se fixer à 2 978 M$. Selon les intentions exprimées par les entreprises, en 2020, ces dépenses devraient encore baisser de 2,4 %, pour s'établir à 2 907 M$.

Répartition des dépenses d'investissement minier et variation par rapport à 2018, Québec, 2019 (Groupe CNW/Institut de la statistique du Québec)

Ces résultats proviennent du Recensement annuel sur l'investissement minier, dont les plus récentes données sont publiées aujourd'hui sur le site Web de l'Institut de la statistique du Québec. Le bulletin Mines en chiffres - L'investissement minier au Québec en 2019 est également disponible à partir d'aujourd'hui.

Investissements dans les complexes miniers

Les dépenses engagées pour les complexes miniers ont fléchi de 8,0 % en 2019, pour se fixer à 2 475 M$. Elles comprennent :

En 2020, les dépenses engagées pour les complexes miniers devraient diminuer de 6,3 %, pour s'établir à 2 318 M$.

Investissements dans l'exploration et la mise en valeur de gîtes minéraux

Les dépenses en travaux d'exploration et de mise en valeur de gîtes minéraux ont subi une baisse de 10,9 % en 2019 et se sont chiffrées à 503 M$. En 2020, ces dépenses devraient par contre progresser de 17,0 %, pour s'établir à 589 M$.

Les métaux précieux, principalement l'or, demeurent les substances les plus recherchées au Québec. En 2019, ils représentaient 70,3 % des frais en travaux d'exploration et de mise en valeur, pour un total de 354 M$. Les substances en lien avec les nouvelles technologies, tels le graphite, le lithium et les terres rares, arrivent en deuxième position (13,1 % pour 66 M$), et sont suivies de près par les métaux usuels (13,0 % pour 65 M$). Le fer, le titane et le vanadium comptaient, quant à eux, pour 1,9 % (9 M$) de ces dépenses.

Investissements dans les principales régions minières du Québec

Les trois principales régions minières du Québec, soit le Nord-du-Québec (1 325 M$), l'Abitibi-Témiscamingue (933 M$) et la Côte-Nord (543 M$), se partagent 94,0 % des investissements faits dans le secteur minier au Québec en 2019.

Dans la région du Nord-du-Québec, les investissements miniers ont augmenté de 1,5 % en 2019. Par contre, les investissements ont diminué pour les régions de l'Abitibi-Témiscamingue et de la Côte-Nord, où les baisses respectives ont été de 21,6 % et de 9,9 %.

L'Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d'intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Relations avec les médias
Centre d'information et de documentation
Tél. : 418 691-2401
ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux États-Unis)
Courriel : cid@stat.gouv.qc.ca

Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
Compte Twitter : twitter.com/statquebec

SOURCE Institut de la statistique du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:00
Exploration Kintavar Inc. (la « Société » ou « Kintavar ») , est très heureuse de fournir une mise à jour sur les projets aurifères de la Société dans la région de Chapais-Chibougamau au Québec. Projet aurifère New Mosher ? Gitennes Exploration...

à 08:00
Exploration Typhon inc.  (« Typhon » ou « la Société ») est heureuse d'annoncer la nomination de Martin Bourgoin au conseil d'administration de la Société, à titre d'administrateur indépendant, sous réserve de l'approbation de la Bourse de croissance...

à 06:00
Polycor Inc., le plus grand exploitant de carrières de pierres naturelles au monde, basé dans la ville de Québec, annonce aujourd'hui les détails de son plan pour annuler ses émissions de carbone d'ici quatre ans, à la fin de l'année 2025. Cette...

20 avr 2021
L'Association minière du Canada (AMC) accueille favorablement plusieurs mesures améliorées proposées dans le budget de 2021 pour aider à positionner le Canada en vue de sa réussite sur la voie « de la mine au transport ». Conçu pour appuyer...

20 avr 2021
Imperial Mining Group est heureux d'annoncer que le président et chef de la direction, Peter Cashin, fera une présentation dans le cadre de la conférence virtuelle Critical and Strategic Minerals Investment Opportunities in Quebec, ce jeudi, 22...

20 avr 2021
Le gouvernement du Québec accorde un appui financier de 20 millions de dollars à ELYSIS pour accélérer la mise au point d'une technologie d'électrolyse de l'aluminium sans émission de gaz à effet de serre. Grâce à cette contribution, la coentreprise...



Communiqué envoyé le 25 novembre 2020 à 08:30 et diffusé par :