Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation minière
Sujet : Entreprises conjointes

Sorcia Minerals et l'Université de Santiago annoncent la signature d'un accord de recherche, développement et innovation pour l'extraction du lithium


Une société minière américaine et une université publique chilienne unissent leurs efforts pour produire 30 % de chlorure de lithium de façon écologiquement durable

SANTIAGO, Chili, 19 novembre 2020 /PRNewswire/ -- SORCIA MINERALS LLC (« SORCIA ») et l'UNIVERSITÉ DE SANTIAGO DU CHILI (« USACH ») ont signé un accord de coopération pour la recherche, le développement et l'innovation concernant la mise en oeuvre de nouvelles technologies d'exploitation minière. Cet accord permettra de produire de façon durable 30 % de chlorure de lithium aux fins commerciales, sans utiliser l'eau présente dans les salars et en réinjectant jusqu'à 90 % des saumures dans leur état naturel.

Selon l'accord, l'USACH validera les processus d'extraction du lithium et de production du chlorure de lithium qui seront élaborés dans une usine financée par SORCIA et International Battery Metals (IBAT) et mis en oeuvre dans les salars affiliés à l'université. Ainsi, le lithium pourra être extrait dans tous les salars, même ceux où la concentration en lithium est faible.

L'accord prévoit également que des panélistes de renommée internationale comme M. John Burba tiendront une série de conférences à l'USACH.

Le président du Ensorcia Group, Daniel T. Layton, a déclaré : « Nous croyons pleinement aux avantages du partenariat entre le monde du commerce et le monde universitaire. Nous ne pouvions espérer un meilleur partenaire que l'USACH, avec laquelle nous sommes sûrs d'être en mesure de réaliser de grands progrès. En ce qui concerne le lithium, le Chili est en train de mettre au point un nouveau paradigme qui respectera l'environnement ainsi que les droits et la santé des peuples autochtones vivant dans des zones ancestrales près des salars. Nous proposerons une nouvelle approche qui maintiendra le Chili à l'avant-garde technologique de l'industrie du lithium. »

Jorge Torres Ortega, vice-président de l'USACH a ajouté : « Nous sommes très heureux de cet accord que nous avons négocié pendant sept mois. Il nous permettra de contribuer à l'échelle mondiale au développement de technologies propres pour l'industrie du lithium chilienne. En collaboration avec SORCIA et des tiers, de préférence chiliens, l'USACH sera un moteur de développement pour le pays en ce qui a trait à la mise au point de technologies de pointe telles que la conduite autonome, la technologie des voitures électriques, l'intelligence artificielle, la fabrication et le recyclage de batteries et l'amélioration des panneaux solaires. »

L'accord a été conclu après que l'USACH a réalisé des études sur différentes technologies disponibles. L'université a ensuite sélectionné SORCIA et IBAT pour l'élaboration d'un processus durable et respectueux de l'environnement.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:15
Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Redevances Osisko ») et Osisko Développement Corp. (« Osisko Développement ») ont le plaisir d'annoncer le lancement d'Osisko Développement ? une société de développement aurifère de premier plan en Amérique du...

à 16:45
Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») annonce aujourd'hui qu'elle a réalisé l'échange annoncé précédemment de ses actions ordinaires, au pair, contre des actions ordinaires d'Obligations résiduelles NMX Inc. (l'« entité...

à 15:05
Les Métaux NioBay inc. (« NioBay » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a complété la vente de sa participation (la « transaction ») dans la propriété Des Meloizes (la « propriété ») annoncée précédemment le 29 septembre 2020. La...

à 10:02
Malgré le ralentissement économique, les entreprises manufacturières qui transforment le métal font encore face à des problèmes de pénurie de main-d'oeuvre. C'est ce qui ressort d'un sondage mené récemment par les organismes PERFORM, le Comité...

à 09:11
Ressources Cerro de Pasco Inc. (« CDPR » ou « la Société ») présente son énoncé de position au sujet de Cerro de Pasco et en ce qui concerne le prochain référendum concernant des « Responsabilités des grandes sociétés qui font des affaires dans le...

à 08:30
En 2019, les dépenses d'investissement dans le secteur minier québécois ont reculé de 8,5 %, pour se fixer à 2 978 M$. Selon les intentions exprimées par les entreprises, en 2020, ces dépenses devraient encore baisser de 2,4 %, pour s'établir à...



Communiqué envoyé le 19 novembre 2020 à 02:00 et diffusé par :