Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Le Covid-19
Sujet : CFG

Projet d'agrandissement du terminal portuaire de Contrecoeur -- Période de consultation publique et séances d'information virtuelles


OTTAWA, ON, le 18 nov. 2020 /CNW/ - L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet d'agrandissement du terminal portuaire de Contrecoeur, situé à Contrecoeur, à environ 40 kilomètres au nord-est en aval de Montréal, au Québec.

L'Agence invite le public et les groupes autochtones à formuler des commentaires sur la version provisoire du rapport d'évaluation environnementale, qui comprend les conclusions et les recommandations de l'Agence concernant les effets environnementaux potentiels du projet et leur importance, les mesures d'atténuation proposées et le programme de suivi.

L'Agence invite également à formuler des commentaires sur les conditions potentielles formulées dans le cadre de l'évaluation environnementale du projet. Les conditions définitives auront force exécutoire pour le promoteur si le projet reçoit l'autorisation d'aller de l'avant.

Ce projet a fait l'objet de plusieurs consultations auprès du public et des groupes autochtones. Il s'agit de la dernière période de consultation publique du processus.

Des séances d'information virtuelles seront offertes durant cette période de consultation.

Les commentaires écrits dans l'une ou l'autre des langues officielles seront acceptés jusqu'au 18 décembre 2020.

Les commentaires peuvent être présentés en ligne en visitant la page d'accueil du projet, sur le Registre canadien d'évaluation d'impact (numéro de référence 80116). Tous les commentaires reçus seront publiés en ligne.

À la suite de la période de consultation publique, le rapport d'évaluation environnementale et les conditions potentielles formulées dans le cadre de l'évaluation environnementale seront finalisés, puis présentés au ministre de l'Environnement et du Changement climatique, ainsi que les commentaires reçus. Le ministre prendra une décision concernant la possibilité que le projet entraîne des effets environnementaux négatifs importants.

L'Agence est consciente qu'il est plus difficile de mobiliser le public de manière significative et de mener des consultations auprès des Autochtones compte tenu des circonstances découlant de la COVID-19. L'Agence continue d'évaluer la situation avec les principaux intervenants, d'apporter des ajustements aux activités de consultation et d'offrir la flexibilité nécessaire afin de donner la priorité à la santé et à la sécurité de tous les Canadiens tout en continuant à remplir son obligation de consulter les groupes concernés de façon significative.

Pour de plus amples renseignements sur les évaluations environnementales et les autres moyens de participer, consultez le site Web de l'Agence canada.ca/aeic.

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @AEIC_IAAC #TerminalContrecoeur

SOURCE Agence d'évaluation d'impact du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:05
Les liens entre les différentes régions du globe ont été beaucoup plus remarqués cette année, alors que la pandémie de COVID-19 a mis à rude épreuve les réseaux commerciaux et le transport de marchandises. En effet, cette année, sept Canadiens sur...

à 07:00
Le 12 novembre, lors de l'assemblée annuelle des membres de Concertation Montréal, l'École de technologie supérieure a reçu le prix de la transition écologique.  Ce prix lui a été décerné pour son engagement de tous les instants en environnement, que...

à 07:00
La Compagnie Électrique Lion (« Lion »), une société dont l'actionnaire indirect principal est Power Sustainable Capital (« Power Sustainable »), une filiale en propriété exclusive de Power Corporation du Canada (« Power Corporation » ou la «...

à 06:00
Neige, pluie, records de froid et de chaleur, l'automne 2020 en aura fait vivre de toutes les couleurs sur le plan météo aux Québécois et Canadiens. Mais peut-on s'attendre à un hiver aussi changeant ? Selon l'Aperçu de l'hiver de MétéoMédia, qui...

29 nov 2020
La centrale d'énergie solaire AREV-1, située dans la région de Vayots Dzor, au sud-est de l'Arménie, est connectée au réseau. Risen Energy a fourni ses modules bifaciaux à double vitrage PERC monocristallin JÄGER PLUS 144, dont la capacité installée...

29 nov 2020
« Nous avons besoin d'un mouvement positif pour accélérer, responsabiliser, affiner et concevoir un avenir plus durable, et sensibiliser les gens, entreprises, citoyens, institutions, au fait qu'un autre avenir est possible ». Guido Barilla,...



Communiqué envoyé le 18 novembre 2020 à 15:24 et diffusé par :