Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air

Le Canada investit dans l'adaptation aux changements climatiques pour les communautés autochtones du nord de l'Ontario


SUDBURY, ON, le 12 nov. 2020 /CNW/ - Ressources naturelles Canada

Le Canada investit dans l'adaptation aux changements climatiques pour protéger la vitalité et la sécurité des familles et des collectivités.

Paul Lefebvre, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, a annoncé aujourd'hui en compagnie du député de Nickel Belt, Marc Serré, l'octroi de 841 000 $ à l'Université Laurentienne pour renforcer les capacités d'adaptation aux changements climatiques dans les communautés autochtones du nord de l'Ontario.

Les communautés autochtones, surtout celles des régions nordiques, doivent s'adapter à des changements environnementaux sans précédent, qui de surcroît s'accélèrent et s'aggravent. Grâce à des outils et à des ateliers de partage des connaissances, ce projet aidera les communautés autochtones à faire face aux répercussions des changements climatiques aujourd'hui, tout en renforçant leur capacité à se préparer et à s'adapter pour l'avenir.

Le projet est codirigé par le Grand Council Treaty 3 et les conseils tribaux de Mushkegowuk, Matawa, Nokiiwin, Shibogama et Keewaytinook Okimakanak. Chaque conseil tribal recevra des fonds pour le recrutement d'un spécialiste du climat qui associera le savoir traditionnel autochtone et la science occidentale pour aborder diverses questions liées aux changements climatiques. Le projet favorisera la mobilisation communautaire et l'échange de connaissances avec des communautés des Premières Nations de tout le pays. 

Le financement provient du programme Renforcer la capacité et l'expertise régionales en matière d'adaptation (RCERA) de Ressources naturelles Canada, un investissement de 18 millions de dollars sur cinq ans qui a été fait au titre du pilier «?Adaptation et résilience climatique?» du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. De concert avec les provinces, ce programme soutient des activités de formation et d'échange de connaissances en vue d'améliorer la capacité des organisations, entreprises et collectivités à s'adapter et à accélérer la mise en place de stratégies de résilience climatique.

Citations

« Ce programme profite directement aux communautés autochtones en aidant des individus à acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à la gestion des impacts de plus en plus complexes des changements climatiques. Le gouvernement du Canada continuera de travailler avec les communautés autochtones et nordiques pour s'assurer qu'elles sont en mesure de se préparer, de s'adapter et de renforcer leur résilience pour les années à venir. »

Paul Lefebvre
Secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles

« Donner à nos communautés autochtones les moyens de lutter contre les changements climatiques contribue à assurer un avenir plus vert pour tous. Nous continuerons d'appuyer le renforcement des capacités qui protège la nature et aide les collectivités du Nord de l'Ontario et de Nickel Belt - Grand Sudbury à s'adapter. »

Marc G. Serré, député Nickel Belt

 « Ces communautés autochtones se préparent activement à faire face à une transformation du climat. Nous veillerons à préserver la vitalité, la sécurité et la résilience de nos communautés en travaillant en concertation et en partageant nos diverses connaissances. »

L'honorable Seamus O'Regan
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« L'Université Laurentienne est fière de collaborer au programme RCERA avec des partenaires de six conseils tribaux. Nous remercions le gouvernement d'appuyer les travaux importants qui sont réalisés dans le cadre de ce partenariat sur l'adaptation aux changements climatiques dans le Grand Nord et nous saluons le leadership de M.  Pearson, Ph. D., à l'Université Laurentienne. Comme nous l'avons énoncé dans notre plan stratégique, le Nord nous inspire, et ce projet vient renforcer davantage nos relations grâce à des recherches culturellement adaptées qui permettent d'améliorer le bien-être des peuples autochtones et autres populations nordiques. »

Robert Haché, Ph. D.
Recteur, Université Laurentienne

« Le conseil tribal de Nokiiwin est fier de participer au programme RCERA. Ce programme nous permet de nous attaquer aux enjeux urgents liés aux changements climatiques auxquels sont déjà confrontées nos communautés du territoire du Traité Robinson-Supérieur. Depuis de nombreuses années, les membres des communautés ont constaté et consigné les changements qui s'opèrent dans leur territoire et leur environnement, notamment en ce qui a trait aux cycles d'inondation et de gel, à des problèmes de santé comme la maladie de Lyme et à la disponibilité des aliments traditionnels. Ce programme a permis aux membres des communautés de prendre part à des projets d'éducation aux changements climatiques, de partager leur connaissance approfondie du territoire et d'exprimer leurs valeurs et leur désir de protéger notre Terre-Mère, et ce, en vue de favoriser des changements significatifs. » 

Tara Ingram, conseillère en développement économique et communautaire, Conseil tribal de Nokiiwin
Erica Tropea, Conseil tribal de Nokiiwin, spécialiste des changements climatiques dans le cadre du programme RCERA

« Étant donné les nouvelles réalités climatiques avec lesquelles doivent composer les Premières Nations de Matawa, il est de plus en plus important d'intensifier la sensibilisation et de partager nos connaissances des changements climatiques. Nos communautés membres sont déjà confrontées à des changements sans précédent qui touchent la sécurité alimentaire, les transports, la santé et le mieux-être social. Or, ces changements sont appelés à s'amplifier et à s'intensifier au fil du temps. L'adaptation aux changements climatiques exige une action concertée et l'accès à de l'information actuelle, exacte et pertinente. Le programme RCERA donne à nos Premières Nations une occasion d'échanger, d'apprendre et de se préparer à réagir aux défis et aux possibilités que présentent les changements climatiques, tout en collaborant avec un réseau de communautés et d'organisations avant-gardistes du nord de l'Ontario. »

Sarah Cockerton
Gestionnaire, Four Rivers Environmental Services Group, Matawa First Nations Management

Information connexe

Programme Renforcer la capacité et l'expertise régionales en matière d'adaptation 
Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques 
Université Laurentienne

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
En novembre 2019, était lancé le projet de Bureau de coordination des droits (BCD), un projet de portée gouvernementale faisant appel à la collaboration de plusieurs ministères. L'objectif était d'assurer une meilleure gestion des délais dans la...

à 06:00
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, invite les représentants des médias à une conférence de presse virtuelle au cours de laquelle il annoncera un soutien...

29 nov 2020
La centrale d'énergie solaire AREV-1, située dans la région de Vayots Dzor, au sud-est de l'Arménie, est connectée au réseau. Risen Energy a fourni ses modules bifaciaux à double vitrage PERC monocristallin JÄGER PLUS 144, dont la capacité installée...

27 nov 2020
Le gouvernement du Canada est déterminé à bâtir un avenir fondé sur l'énergie propre pour stimuler l'économie, créer de bons emplois et soutenir le secteur des ressources naturelles. Cet engagement est plus important que jamais maintenant que nous...

27 nov 2020
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, invite les représentants des médias à une conférence de presse virtuelle au cours de laquelle il annoncera un soutien...

27 nov 2020
Le député de Whitby, Ryan Turnbull, fera une annonce virtuelle, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, en appui au réseau de recharge pour véhicules électriques de la région de Durham. Un point de presse...



Communiqué envoyé le 12 novembre 2020 à 14:05 et diffusé par :