Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière, Le Covid-19
Sujet : Divers

Robex Resources Inc. : avec 391 000 onces de réserves minérales probables, Robex s'attend à une durée de vie de près de neuf ans de l'exploitation minière de Nampala


QUÉBEC, 25 oct. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- Robex Ressources Inc. (« Robex » ou « la Société ») (TSXV: RBX/FWB: RB4) annonce le dépôt sur le système SEDAR du rapport technique intitulé « Rapport technique NI 43-101, Estimation des ressources et des réserves minérales de la mine d'or de Nampala (2020) », signé et daté du 23 octobre 2020.

Les estimations les plus récentes des ressources minérales 2020 et des réserves minérales 2020 sont résumées dans les paragraphes ci-dessous. Elles ont dû être mises à jour pour les motifs suivants :

Estimation des ressources minérales 2020 :

Le 31 juillet 2020, les ressources minérales, dans la catégorie Indiquées, étaient estimées à 37 887 000 t à une teneur de de 0,71 g/t Au et à une teneur en métal de 869 000 oz d'or. Les ressources minérales, dans la catégorie Présumées, étaient estimées à 2 989 000 t à une teneur de 0,69 g/t Au et à une teneur en métal de 66 000 oz d'or (tableau 1). Les ressources minérales présentées incluent les réserves minérales.

Tableau 1: Estimation des ressources minérales (ERM 2020)

CatégorieCoupure
Au (g/t)
Type d'altération
de la surface
Tonnage
(000 t)
Teneur
Au (g/t)
Teneur en
métal
Au (000 oz)
 
 
Indiquées0,25Oxyde21 4220,63435 
0,33Transition6 1580,82163 
0,31Roche fraîche10 3070,82271 
Sous-total37 8870,71869 
Présumées0,25Oxyde5420,5510 
0,33Transition2130,715 
0,31Roche fraîche2 2350,7252 
Sous-total2 9890,6966 
Total40 8760,71936 

Remarques sur le tableau 1 :

1. Les personnes indépendantes et qualifiées pour établir l'estimation des ressources minérales telles qu'elles sont définies dans le rapport NI 43-101 sont M. Denis Boivin, B.Sc., Géo. (OGQ n° 816) et M. Mario Boissé, ingénieur minier (OIQ n° 130715); la date effective de l'estimation est le 31 juillet 2020.
2. Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales, car elles n'ont pas encore démontré leur viabilité économique. D'autres essais métallurgiques sont requis pour analyser le potentiel économique des ressources minérales trouvées dans la zone de transition et la zone de roche fraîche.
3. L'estimation des ressources minérales est conforme aux définitions et aux lignes directrices de 2014 de l'ICM.
4. Pour le scénario à ciel ouvert, les résultats sont présentés sur le site et non dilués, et sont considérés comme ayant un potentiel raisonnable pour une exploitation minière profitable.
5. En termes de classification : la distance jusqu'au point le plus proche (composite) doit être inférieure ou égale à 30 mètres pour que la ressource soit considérée comme une ressource indiquée. La ressource présumée se trouve à une distance supérieure à 30 mètres et inférieure à 100 mètres.
6. L'interpolation de la teneur a été effectuée sur le permis d'exploitation minière de Nampala à partir de forages composites de 2 m en utilisant le matériel dosé et coupé à 15 g/t Au. Le modèle de teneur a été interpolé selon les concepts structurels des zones minéralisées, à l'aide de la méthode de la fonction de base radiale du logiciel Leapfrog Geo v 5.1.0, et évalué dans un modèle pointant à 20 degrés vers le Nord avec les blocs de même taille (5 m x 15 m x 5 m). Les densités sur le site ont été interpolées en utilisant leurs niveaux d'oxydation respectifs.
7. Les ressources minérales sont comprises dans une enveloppe économique établie avec l'outil d'optimisation MineSight ? Project Evaluator V 1.0.4.3902 Lerch-Grossman. Seules les ressources indiquées sont prises en compte pour générer l'enveloppe économique. Les paramètres économiques suivants ont été utilisés pour l'optimisation (tableau 2) :

Tableau 2 : Paramètres d'entrée utilisés pour estimer la teneur de coupure

ParamètresUnité de mesureOxydeTransitionRoche fraîche
Prix de l'or$ US/oz1 700
Coût d'exploitation minière$ US/t extraite2,082,512,65
Frais généraux$ US/t traitée2,482,482,48
Coût de traitement*$ US/t traitée9,3110,24-
Coût de lixiviation en tas*$ US/t traitée--9,19
Récupération de traitement%88,971,9-
Récupération de la lixiviation en tas%--70
Teneur de coupure optimiséeg/t0,250,330,31
* Comprend les coûts de transport et de raffinage


8. La pente de l'enveloppe économique s'établit à 45 degrés.
9. Le nombre de tonnes métriques a été arrondi au millier supérieur et la teneur en métal est présentée sous forme d'onces troy (tons x teneur / 31,10348). Tout écart entre les totaux résulte de l'incidence des arrondissements. Les pratiques d'arrondissement sont conformes aux recommandations indiquées dans le Formulaire 43-101A1.
10. Mise à part l'instabilité politique qui règne au Mali et la pandémie du COVID-19 actuelle, Denis Boivin, P.Geo, et Mario Boissé, ingénieur, ne sont au courant d'aucun problème juridique, sociopolitique, environnemental, fiscal, ou lié aux permis, au titre ou à la commercialisation, ni d'aucun autre problème qui pourrait avoir une incidence significative sur l'estimation des ressources minérales.

Estimation des réserves minérales 2020 :

Le 31 juillet 2020, les réserves minérales étaient estimées à 17 147 000 t de minerai oxydé et la transition supérieure au contenu en métal était établie à 391 000 oz d'or (tableau 3). La teneur moyenne était de 0,71 g/t selon une coupure de 0,28 g/t dans l'oxyde et de 0,31 g/t dans la transition supérieure. L'estimation des réserves minérales 2020 présente une durée de vie d'exploitation minière de neuf ans.

Tableau 3: Réserves minérales probables de la mine de Nampala

Type d'altération
de la surface
Réserves minérales probables 
Coupure
Au (g/t)
Tonnage
(000 t)
Teneur
Au (g/t)
Teneur en
métal
Au (000 oz)
 
 
Oxyde0,2815 2910,69339 
Transition supérieure0,311 8570,8752 
Transition inférieureS/o    
Roche fraîcheS/o    
Total 17 1470,71391 

Remarques sur le tableau 3 :

1. Les personnes indépendantes et qualifiées pour établir l'estimation des réserves minérales, telles qu'elles sont définies dans le rapport NI 43-101, sont M. Denis Boivin, B.Sc., Géo. (OGQ n° 816) et M. Mario Boissé, ingénieur minier (OIQ n° 130715); la date effective de l'estimation est le 31 juillet 2020.
2. Données communiquées conformément aux normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM).
3. Comprend l'oxyde et la transition supérieure uniquement.
4. Selon le périmètre de la mine qui ne comprend pas le matériel présumé. Dans ce cas, la distance jusqu'au point le plus proche doit être inférieure ou égale à 30 m pour être considérée comme indiquée.
5. Classifiée comme probable.
6. Compris dans les ressources minérales.
7. Identifiée comme exploitable en utilisant l'exploitation minière standard à ciel ouvert uniquement.
8. Située dans les concepts de sept fosses basés sur une mine à ciel ouvert.
9. Exclusion faite de la minéralisation de la transition inférieure et de la roche fraîche, étant donné que les infrastructures de traitement actuelles du minerai pourraient ne pas être adaptées si le minerai est réfractaire ou trop dur pour les équipements de traitement actuels. Aux fins de calcul, la récupération a été établie à 0 % pour la transition inférieure et la roche fraîche, ce qui représente une évaluation très prudente.
10. En tenant compte d'une récupération de 97 %.
11. Si l'on présume que le facteur de dilution est de 0 % compte tenu des composites utilisés pour interpoler la teneur dans le modèle de bloc, le processus de contrôle actuel du minerai, la méthode d'exploitation minière et les caractéristiques du corps minéralisé.
12. Exclusion faite de tout concept de fosse qui pourrait avoir un diamètre inférieur à 100 m.
13. Sert de base pour le plan de production associé à la durée de vie de l'exploitation minière.
14. L'interpolation de la teneur a été effectuée sur le permis de l'exploitation minière de Nampala à partir de forages composites de 2 m en utilisant le matériel dosé et coupé à 15 g/t Au. Le modèle de teneur a été interpolé selon les concepts structurels des zones minéralisées, à l'aide de la méthode de la fonction de base radiale du logiciel Leapfrog Geo v 5.1.0, et évalué dans un modèle pointant à 20 degrés vers le Nord avec les blocs de même taille (5 m x 15 m x 5 m). Les densités sur le site ont été interpolées en utilisant leurs niveaux d'oxydation respectifs.
15. Les réserves minérales sont comprises dans les concepts de sept fosses. Les concepts de fosses reposent sur une enveloppe économique établie avec l'outil d'optimisation MineSight ? Project Evaluator V 1.0.4.3902 Lerch-Grossman. Les paramètres économiques suivants ont été utilisés pour l'optimisation (tableau 4) :

Tableau 4: Paramètres d'entrée utilisés pour estimer la teneur de coupure

ParamètresUnité de mesureOxydeTransition
supérieure
Transition
inférieure
Roche fraîche
Prix de l'or$ US/oz1 500
Coût d'exploitation minière$ US/t extraite2,082,512,512,65
Frais généraux$ US/t broyée2,482,482,482,48
Coût de traitement*$ US/t broyée9,3110,2410,24-
Coût de lixiviation en tas*$ US/t broyée-- 9,19
Récupération de traitement%88,986,00-
Récupération de la lixiviation en tas%---0
Teneur de coupure optimiséeg/t0,280,31--
* Comprend les coûts de transport et de raffinage


16. La pente de l'enveloppe économique s'établit à 40 degrés pour les premiers 20 mètres, puis suit un angle de 45 degrés.
17. Le nombre de tonnes métriques a été arrondi au millier supérieur et la teneur en métal est présentée sous forme d'onces troy (tons x teneur / 31,10348). Tout écart entre les totaux résulte de l'incidence des arrondissements. Les pratiques d'arrondissement sont conformes aux recommandations indiquées dans le Formulaire 43-101A1.

Denis Boivin, P.Geo., géologue-conseil sur le site, qui est considéré comme une personne qualifiée et indépendante en vertu du NI 43-101, a examiné et approuvé l'information géologique contenue dans le présent communiqué de presse.

Benjamin Cohen a déclaré « Je voudrais remercier les équipes techniques qui ont effectué un travail exceptionnel dans des conditions rendues particulièrement difficiles en raison du Covid-19 et d'une saison des pluies très éprouvante qui a causé des retards.

Nous sommes très satisfaits de ces premiers résultats pour nos actionnaires, nos employés, ainsi que pour les communautés des villages puisque les limites ont été repoussées.

Le travail d'exploration se poursuit activement; nous avons confiance en l'avenir; nous attendons les résultats des zones sud et ouest en particulier.

Le travail effectué nous a déjà permis d'ouvrir une deuxième fosse qui fournira une seconde source de minerai pour stabiliser la teneur de la production.

Le rétablissement d'une durée de vie de mine satisfaisante faisait partie de nos principaux objectifs. Cela crée de la valeur et nous conforte dans l'idée que nous trouverons plus d'or dans un futur proche. »

À propos de ROBEX

Ressources Robex Inc. est une société minière canadienne menant des activités de production et d'exploration aurifères en Afrique de l'Ouest. La Société exploite la mine de Nampala, au Mali, qui est arrivée à son stade de production commerciale le 1er janvier 2017.

Pour informations :

Ressources Robex Inc.

Benjamin Cohen, chef de la direction
Augustin Rousselet, chef de la direction financière et des opérations
Siège social : (581) 741-7421
info@robexgold.com

Le présent communiqué comporte des énoncés pouvant être considérés comme des «?renseignements prévisionnels?» ou des «?énoncés prospectifs?» en termes de droit des sûretés. Ces renseignements prévisionnels sous-tendent des incertitudes et des risques, dont certains échappent au contrôle de Robex. Les réalisations et les résultats finaux peuvent différer considérablement des prévisions formulées implicitement ou explicitement. Ces écarts peuvent être attribuables à de nombreux facteurs, notamment à l'instabilité du prix des métaux sur le marché, aux conséquences de la fluctuation du taux de change et des taux d'intérêt, à une évaluation inexacte des ressources, aux risques en matière d'environnement (durcissement de la réglementation), à des situations géologiques imprévues, à des conditions d'exploitation défavorables, aux risques politiques inhérents à l'exploitation minière dans les pays en développement, à un changement de politiques gouvernementales ou de règlements (lois et politiques), à une incapacité d'obtenir les permis et les approbations nécessaires auprès des organismes gouvernementaux ou à tout autre risque lié à l'exploitation et au développement miniers. Rien ne garantit que les circonstances prévues dans ces énoncés prospectifs surviendront, voire qu'elles profiteront à Robex le cas échéant. Les renseignements prévisionnels sont fondés sur les estimations et les opinions de l'équipe de direction de Robex au moment de leur publication. Robex ne s'engage aucunement à rendre publics des mises à jour ou des changements concernant ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements ou évènements, ou pour tout autre motif, sauf si les lois en matière de valeurs mobilières l'exigent. La Bourse de croissance TSX ou le fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assume aucune responsabilité quant à l'authenticité ou à la précision de ce communiqué.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

4 déc 2020
Le Forum stratégique sur le commerce de détail tenu dans le cadre du mouvement Relançons MTL, propulsé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et ses partenaires, a eu lieu aujourd'hui au Palais des congrès de Montréal. Mélanie Joly,...

4 déc 2020
Dans la recherche de solutions qui contribuent à réduire les émissions de CO2, les gouvernements et les scientifiques du monde entier encouragent un mouvement visant à adopter des technologies plus durables et plus efficaces. À cette fin, l'hydrogène...

4 déc 2020
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à son Forum stratégique sur le commerce de détail, le vendredi 4 décembre à 8 h, dans le cadre du mouvement Relançons MTL. Ce forum donnera l'occasion aux acteurs du...

3 déc 2020
Redevances Nomad Ltée («?Nomad?» ou la «?Société?») annonce qu'elle a conclu, avec Yamana Gold Inc. (l'«?actionnaire vendeur?»), une entente avec un syndicat de preneurs fermes dirigé par Valeurs mobilières Cormark Inc. et Scotia Capitaux Inc....

3 déc 2020
BioUrja Commodities, LLC, qui fait partie du groupe BioUrja (« BioUrja ») de Houston, au Texas, a achevé son acquisition des activités opérationnelles et du nom commercial d'Energy Alloys. L'acquisition s'est limitée à l'acquisition du capital dans...

3 déc 2020
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à son Forum stratégique sur les technologies de l'information, le lundi 7 décembre à 8 h, dans le cadre du mouvement Relançons MTL. Ce forum donnera l'occasion aux...



Communiqué envoyé le 25 octobre 2020 à 21:00 et diffusé par :