Le Lézard
Classé dans : Santé

Négociation des professionnelles en soins - La FIQ et la FIQP acceptent la main tendue de la présidente du Conseil du trésor et annulent l'action de 48 heures sans travail forcé des 24 et 25 octobre


MONTRÉAL, le 23 oct. 2020 /CNW Telbec/ - Réunies virtuellement en conseil national extraordinaire négociation jeudi soir afin de faire le point sur la négociation, les déléguées de la Fédération interprofessionnelle en soins du Québec - FIQ et de la FIQ | Secteur privé ont pris la décision d'annuler leur action de 48 heures sans travail forcé prévue les 24 et 25 octobre. « Alors que nous étions au Tribunal administratif du travail (TAT) à la suite de la demande d'intervention du Comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux (CPNSSS), la présidente du Conseil du trésor (CT), Sonia Lebel, s'adressait aux représentant-e-s des médias pour dire aux professionnelles en soins qu'elle avait bien entendu leur message et qu'elle souhaitait trouver rapidement des solutions pour améliorer leurs conditions de travail. Elle a souligné vouloir régler la surcharge de travail, rendre attrayant les postes à temps complet et s'attaquer à la problématique du temps supplémentaire obligatoire (TSO). Nous acceptons de bonne foi sa main tendue et si elle a vraiment bien saisi le message des professionnelles en soins, on espère que cela se traduise dans quelques heures à la table de négociation. Mme Lebel et son gouvernement seront imputables face à ses déclarations publiques. La présidente du CT devra concrétiser rapidement ses engagements, car notre patience sera de courte durée! Ses négociateurs doivent être prêts à négocier jour et nuit avec des mandats clairs et ainsi se concentrer réellement, comme elle l'a dit ce matin, sur les enjeux cruciaux », de déclarer Nancy Bédard, présidente de la FIQ.

Pour la FIQ et la FIQP, les coups d'éclat des derniers jours menées par les infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques ont atteint leur objectif : forcer le gouvernement à bouger afin qu'à la table de négociation, les discussions portent sur des enjeux qui les touchent réellement et qui amélioreront significativement leurs conditions de travail. « Au coeur de cette négociation, on retrouve l'enjeu de la surcharge et les ratios professionnelles en soins / patients, notamment dans les CHSLD. Sans ces avancées, il est impensable d'attirer de nouvelles professionnelles en soins, de retenir celles qui y travaillent comme des forcenées depuis des années et de faire revenir celles qui ont choisi de quitter le réseau, épuisées. Souhaitons que madame Lebel a bien saisi l'urgence de la situation », de souligner Jérôme Rousseau, vice-président et co-responsable de la négociation.

Il est aussi important de rappeler que la pandémie actuelle frappe de plein fouet le réseau de la santé et que la pression est immense sur les professionnelles en soins. « Les gestionnaires imposent de manière outrancière le travail forcé qu'est le temps supplémentaire obligatoire. Aucun autre employeur n'aurait le droit d'utiliser un tel pouvoir sur la vie de ses employées. Nous poursuivrons notre bataille pour que cette méthode de gestion disparaisse du réseau de la santé », de poursuivre Roberto Bomba, trésorier et co-responsable de la négociation.

Les déléguées de la FIQ et de la FIQP ont déjà déterminé qu'elles se reverront rapidement pour faire le point. « D'ici là, nous continuerons de nous faire entendre » de conclure madame Bédard.

À propos de la FIQ et de la FIQP

La FIQ et la FIQP comptent près de 76 000 membres infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé aux quatre coins du Québec. La FIQ est une organisation féministe, composée à près de 90 % de femmes, vouée à la défense de ses membres, mais également à celle des patient-e-s et du réseau public de santé.

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:05
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 1er décembre 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Point de presse avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, et...

à 18:41
Le Réseau FADOQ déplore vivement que le gouvernement fédéral se défile une fois de plus en n'annonçant rien, mais absolument rien pour les aînés dans la mise à jour économique dévoilée par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. La plus grande...

à 18:04
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) retient de l'énoncé économique de la ministre des Finances, Chrystia Freeland, l'effort d'Ottawa pour lutter contre la pandémie de la COVID-19 en injectant des milliards de dollars pour...

à 17:08
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Ottawa (Ontario) Rencontres privées. 11 h 30 Le premier ministre s'adressera aux Canadiens au sujet de la situation entourant la COVID-19 et discutera de l'Énoncé économique de l'automne....

à 17:05
Alors que vient d'être dévoilé le deuxième Plan d'action gouvernemental en économie sociale, le Réseau de coopération des EÉSAD salue la volonté du gouvernement du Québec de soutenir et de valoriser les entreprises d'économie sociale en aide à...

à 17:00
Regulatory News: Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) a annoncé aujourd'hui avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l'irinotécan liposomal sous forme d'injection...



Communiqué envoyé le 23 octobre 2020 à 05:00 et diffusé par :