Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Contract/Agreement, Trade Show

L'Arabie saoudite s'associe à la Banque mondiale pour qu'aucune nation ne soit laissée pour compte en matière d'IA


La Banque mondiale et l'Arabie saoudite ont annoncé un partenariat à long terme visant à accélérer l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) dans les pays en développement, en soutien des objectifs économiques et de développement. L'objectif est de veiller à ce qu'aucune nation ne soit laissée pour compte dans la course à la libération de la valeur de l'IA, tout en veillant à ce que les protections adéquates soient mises en place pour gérer les risques associés à l'IA.

Dans le cadre de ce partenariat, la Banque mondiale et l'Arabie saoudite, représentées par la Saudi Data and Artificial Intelligence Authority (SDAIA), vont coopérer pour aider les pays à mettre en place des politiques et des initiatives exploitant le pouvoir de l'IA, qui permettront de soutenir le développement et la croissance au niveau national. L'IA et les technologies connexes devraient débloquer 15 milliards USD supplémentaires de valeur économique à travers le monde, d'ici 2030, mais de nombreux pays en développement ne sont pas encore prêts techniquement à prendre part à cette nouvelle richesse.

Le partenariat aidera les pays cibles, d'une part à identifier les lacunes dans leur propre préparation et capacité à utiliser l'IA et les données, d'autre part à développer leurs propres politiques en matière d'IA à des fins d'innovation et d'accélération de l'IA, sur la base d'objectifs de développement durable. Dans le cadre de cette initiative, une analyse de l'état de préparation à l'IA des pays sera menée en vue d'identifier les opportunités et les défis clés, ainsi que les options politiques qui pourraient permettre d'accroître une diffusion responsable de l'IA. L'initiative se concentrera d'abord sur le continent africain, étant donné son potentiel en termes de développement numérique.

L'initiative a été annoncée aujourd'hui par Son Excellence Esam bin Abdullah Alwagait, directeur du National Information Center (NIC), et M. Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures, lors de l'évènement Global AI Summit, à Riyad.

SE le Dr Alwagait a déclaré : « À travers ce partenariat avec la Banque mondiale, l'Arabie saoudite vise à aider tous les pays du monde à libérer la valeur de l'intelligence artificielle, et à partager les avantages d'une prise de décision fondée sur les données, pour soutenir la croissance économique et sociale. Les données et l'IA sont au coeur du programme Vision 2030 de l'Arabie saoudite et, grâce au développement de notre propre programme et de nos propres politiques en matière d'IA, nous avons développé des compétences et des ressources que nous souhaitons partager pour que toutes les nations soient également préparées à exploiter la valeur de l'IA. »

Makhtar Diop a confié pour sa part : « L'IA offre un potentiel significatif en termes de création de nouvelles opportunités et de résolution des défis complexes de développement, pour mettre fin à la pauvreté et bâtir la prospérité. La technologie comporte par ailleurs des risques qui, s'ils sont négligés, peuvent menacer d'élargir le fossé grandissant de l'IA, aussi bien entre les pays en développement, que dans chacun d'eux, en augmentant les inégalités sociales et en laissant des millions de personnes, voire des milliards, encore plus à la traîne. Cette initiative vise à aider les gouvernements à exploiter les technologies d'IA tout en adoptant les protections adéquates pour garantir la confidentialité, la protection, l'inclusivité et l'objectivité des algorithmes. »

Le nouveau partenariat s'appuiera sur les travaux en cours de la Banque mondiale pour aider activement les pays en développement à se préparer encore mieux aux opportunités de l'IA et aux risques que peuvent présenter les bonds en avant technologiques. L'accent est mis sur l'évolutivité et l'utilisation innovante d'une IA responsable dans diverses applications propices au développement, comme le secteur public, l'énergie, l'agriculture, les transports, l'éducation et la santé.

À propos du Global AI Summit

Se tenant à Riyad les 21 et 22 octobre 2020, le Global AI Summit vise à connecter des décideurs clés issus des instances gouvernementales, du monde universitaire, de l'industrie et des entreprises, avec des sociétés technologiques, des investisseurs, des entrepreneurs et des startups, pour lancer des discussions et une collaboration sur l'intelligence artificielle, notamment ses applications, son impact sur le développement social et économique, les défis mondiaux qu'elle pose et les opportunités qu'elle offre.

https://www.theglobalaisummit.com/

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:30
Velodyne Lidar, Inc. a annoncé aujourd'hui le sommet « Disruptive Women Powering Our Autonomous Future » (« Des femmes visionnaires promouvant notre avenir autonome »), faisant intervenir des femmes cadres et ingénieurs de premier plan, qui...

à 17:45
Yugabyte, le leader des bases de données SQL distribuées en open source, a annoncé aujourd'hui un financement de 48 millions de dollars, mené par Lightspeed Venture Partners avec la participation additionnelle de Greenspring Associates, Dell...

à 16:30
Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE:4502/NYSE:TAK) ("Takeda") and Ovid Therapeutics Inc. ("Ovid"), une société biopharmaceutique vouée au développement de médicaments qui transforment la vie des personnes atteintes de maladies neurologiques...

à 16:15
Diagnos inc. (« DIAGNOS », la « Société » ou « nous ») (Bourse de croissance TSX : ADK) , un leader dans le dépistage précoce de problèmes graves de santé grâce à sa technologie d'intelligence artificielle (IA) FLAIRE, annonce l'octroi d'un nombre...

à 16:05
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) a rencontré aujourd'hui le ministre du Patrimoine canadien, l'honorable Steven Guilbeault, en vue du dépôt prochain du projet de loi fédéral visant à lutter contre les discours haineux en ligne.  Pour l'UMQ,...

à 16:05
AGC Biologics, une importante organisation mondiale de développement et de fabrication sous contrat (CDMO) de produits biopharmaceutiques, a annoncé son intention d'agrandir son Centre d'excellence de développement de thérapies cellulaires et...



Communiqué envoyé le 21 octobre 2020 à 20:00 et diffusé par :