Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Le Covid-19
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, CPG

Éclosion de COVID-19 à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal


MONTRÉAL, le 17 oct. 2020 /CNW Telbec/ - À la suite de l'éclosion de COVID-19 entre les murs de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, la section locale 2960 du SCFP tient à souligner le travail exceptionnel de ses membres qui tiennent à bout de bras les soins requis aux patients, et ce, malgré les heures supplémentaires obligatoires et le manque criant de personnel.

Selon le syndicat, ce manque de personnel à l'Institut Philippe-Pinel ne date pas d'hier. La pandémie de COVID-19 n'a fait qu'exacerber le problème.

« Il y a eu de nombreux départs du fait que les employés ne se sentaient pas outillés ni bien encadrés pour faire leur travail de manière la plus sécuritaire possible. Les gens démissionnent, nous perdons de l'expertise et la violence augmente entre les murs. C'est un réel cercle vicieux », d'affirmer Marie-Ève Desormeaux, présidente du syndicat.

Le syndicat déplore également l'absence d'appui de la part de la direction. Certes, l'employeur a mis sur pied une clinique de dépistage de la Covid-19 pour le personnel. Or, la partie syndicale a demandé à maintes reprises d'y permettre l'accès à la famille rapprochée des salariés, comme le permet le CHUM pour ses employés.

« C'est un geste simple, qui permettrait de diminuer les absences des employés qui doivent rester à la maison pour s'occuper de leurs enfants retirés de l'école, car symptomatiques. L'employeur se borne à refuser cette demande, justifiant une obscure directive ministérielle », de rajouter Madame Desormeaux.

Le syndicat a également longtemps dénoncé l'iniquité dans le fait que les préposés à l'entretien ménager et les infirmières reçoivent la prime de risque COVID, alors que leurs collègues sociothérapeutes, commis d'unité et agents d'intervention n`y ont pas droit.

« Des salariés exposés à de tels risques doivent être traités équitablement. Quelles démarches l'employeur a-t-il faites auprès du Ministère pour régler ce non-sens ?», se questionne Marie-Ève Desormeaux.

Le SCFP 2960 représente les quelque 700 employés de l'Institut Philippe-Pinel de Montréal. Ils exercent des fonctions telles qu'infirmière, sociothérapeutre, agent d'intervention/garde, commis-surveillant d'unité, préposé à l'entretien ménager, préposé au service alimentaire, et agente administrative.

Comptant près de 122 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 24 700 membres dans le secteur de la santé et des services sociaux au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et terrestre, le secteur mixte ainsi que le transport maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 oct 2020
Des dizaines d'employé-es de soutien scolaire affiliés au syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau - (SEPB-Québec-FTQ) manifestent devant le bureau de circonscription du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge à...

24 oct 2020
Au lieu de faire une mise à jour aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd'hui la déclaration suivante : « Alors que la transmission intense de la COVID-19 se poursuit au...

24 oct 2020
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 24 octobre l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal. Lors de l'assemblée ordinaire du conseil...

24 oct 2020
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 009 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 99 235. Aussi, 26 décès ont été déclarés aujourd'hui, dont 5 décès sont survenus dans les 24...

24 oct 2020
Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion de la Journée des Nations Unies : « Aujourd'hui, en cette Journée des Nations Unies, nous reconnaissons ce qu'il est possible d'accomplir lorsque les pays du...

23 oct 2020
La direction d'Olymel annonce que suite à une recommandation des Services de santé publique de Chaudière-Appalaches, l'ensemble de ses employés oeuvrant à son usine d'abattage et de découpe de porcs de Vallée-Jonction, en Beauce, sera soumis à un...



Communiqué envoyé le 17 octobre 2020 à 13:57 et diffusé par :