Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Première Nation

Une réponse nationale et des réactions fortes à la voix et au courage de Joyce - Rencontre d'urgence sur le racisme subi par les peuples autochtones dans les systèmes de soins de santé du Canada


NITASKINAN, QC, le 16 oct. 2020 /CNW Telbec/ - Le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) a participé à la rencontre d'urgence organisée aujourd'hui même par le gouvernement du Canada sur le racisme envers les autochtones dans les systèmes de santé. Le CNA considère que cette première étape est encourageante, considérant que l'ampleur du racisme systémique et des discriminations envers les autochtones est maintenant reconnue comme une problématique à résoudre à l'échelle nationale.

« Il faut nommer les choses pour les résoudre. Les contributions que nous avons entendues aujourd'hui sont celles de professionnels qui ont permis de faire les liens entre le vécu des autochtones et le fonctionnement même des institutions. Cette forte participation témoigne d'une grande volonté de changement », a mentionné Constant Awashish, Grand chef de la Nation Atikamekw.

Le Conseil de Atikamekw de Manawan et le CNA déposeront auprès des gouvernements du Canada et du Québec l'énoncé du Principe de Joyce selon lequel doit être garanti à tous les autochtones le droit d'accéder aux services de santé et aux services sociaux sans discrimination.

Les experts s'entendent, l'évidence de ces droits n'est pas encore une réalité pour les autochtones au sein des systèmes de santé du Canada. C'est la raison pour laquelle l'initiative d'une consultation ouverte pour l'élaboration du Principe de Joyce est essentielle. Le CNA salue le ministre des Services aux autochtones, Marc Miller, la ministre de la Santé Patty Hadju et la ministre des Relations Couronne-Autochtones, Carolyn Bennett qui ont souligné en point de presse l'importance de l'initiative du Principe de Joyce.

« La confiance envers le système de santé est fondamentale. Si le Principe de Joyce aide à établir cette confiance, sa voix et son courage seront honorés », a ajouté le Grand chef Awashish.

« La communauté de Manawan est encore en deuil et dans la douleur du décès de Joyce. Avec la rencontre d'aujourd'hui, je suis confiant en la volonté gouvernementale de faire avancer les choses, je reste néanmoins attentif à leur détermination pour aller jusqu'au bout », a conclu Paul-Émile Ottawa, Chef de Manawan.

À propos du Conseil de la Nation Atikamekw 
À titre de conseil tribal, le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) dispense divers services aux communautés. Le CNA assume aussi un rôle de représentation politique pour la Nation Atikamekw via le bureau du Président/Grand chef élu au suffrage universel par l'ensemble des membres de la Nation Atikamekw, collectivement détenteur des droits et titre ancestraux.

SOURCE CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:05
Le Sommet mondial 2020 des jeunes scientifiques (WYSS) s'est tenu les 18 et 19 octobre 2020, à Wenzhou, dans la province de Zhejiang, et a rassemblé des représentants de 125 pays et régions et d'organisations internationales. Parmi les participants...

à 17:47
Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, accepte la demande formulée au gouvernement par la présidente de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, madame Régine Laurent, quant à...

à 17:39
Le premier ministre, François Legault, a tenu à féliciter l'ensemble des Québécois qui, en respectant les mesures, ont contribué à réduire la contagion de la COVID-19 et à stabiliser la situation dans notre réseau de la santé. La deuxième vague est...

à 16:25
Le CHUM, le CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL) et le CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal (CEMTL) unissent leurs forces pour rouvrir l'Hôtel-Dieu et faire face à la seconde vague de COVID-19. Dès aujourd'hui, le plus vieil hôpital...

à 13:52
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) se montre très critique à l'égard du plan de relance du gouvernement Legault, qui repose essentiellement sur le seul secteur de la construction et met de côté les femmes, qui constituent la moitié de la...

à 13:50
Après plusieurs mois de négociations, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) constate que le gouvernement Legault paralyse le processus de renouvellement de la convention collective de ses 56?000...



Communiqué envoyé le 16 octobre 2020 à 17:59 et diffusé par :