Le Lézard
Sujets : Photo/Multimedia, Event, Contest

Ouverture des candidatures pour le concours « 3rd World Manga Senbatsu », organisé par le Comité de promotion de Manga Kingdom Tosa


En vue d'encourager une nouvelle génération d'artistes et de promouvoir « Manga Kingdom Tosa » à travers le monde, nous (Manga Kingdom Tosa) collaborons avec ComicWalker et Niconico Manga dans le cadre de l'organisation du concours annuel du manga intitulé « World Manga Senbatsu ». Les candidatures du monde entier sont acceptées via le site Web du World Manga Senbatsu, ou par courrier électronique.

Les candidatures qui arriveront en finale seront évaluées publiquement par un jury à l'occasion du « 7e National Mangaka Daikaigi au Manga Kingdom Tosa », le 6 mars de l'année prochaine. Cette évaluation par un jury offre aux candidats la possibilité de voir leur oeuvre critiquée par des artistes professionnels de manga. En outre, le vainqueur du concours du « récit manga » aura l'opportunité de publier son oeuvre sur ComicWalker. Nous attendons avec impatience vos candidatures.

Catégories et thèmes

Date limite de candidature
30 novembre 2020 (lun.) à 23h59 *heure normale du Japon (GMT+9)

Détails des prix

Grand prix : Prix de 100 000 JPY ; cartons d'invitation à la 30e édition du Manga Koshien pour deux personnes ; CLIP STUDIO PAINT EX.

Prix d'excellence : Prix de 50 000 JPY ; CLIP STUDIO PAINT PRO

Prix de 100 000 JPY ; produits ANA ; CLIP STUDIO PAINT EX ; Wacom Cintiq 16

Prix de 200 000 JPY ; produits ANA ; CLIP STUDIO PAINT EX ; possibilité de publier l'oeuvre sur ComicWalker

Jury de la phase préliminaire
Osawa Shuntaro, Kusaka Riki, Masaki Hidehisa, Muraoka Masahiro, Morita Masafumi

Jury de la phase finale
Annoncés ultérieurement (l'information sera publiée sur le site Web du World Manga Senbatsu)

URL du site Web
https://manga-senbatsu.nicomanga.jp/en/contests/3

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Communiqué envoyé le 6 octobre 2020 à 02:05 et diffusé par :