Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Rappels de produits, Sécurité publique, CFG

/C O R R E C T I O N de la source -- Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA)/


Dans le communiqué Nouvelle exigence d'importation : la laitue romaine de certaines parties de la Californie doit faire l'objet d'un test de détection pour l'E. coli, diffusé le 02-Oct-2020 par l'Agence canadienne d'inspection des aliments sur le fil de presse CNW, la compagnie avise qu'une erreur s'est glissée dans au 4e paragraphe. "À compter du 5 octobre 2020" aurait dû être "À compter du 7 octobre 2020". Le lien vers les directives de l'ACIA a aussi été corrigé. La copie complète et corrigée suit :

Nouvelle exigence d'importation : la laitue romaine de certaines parties de la Californie doit faire l'objet d'un test de détection pour l'E. coli

OTTAWA, ON, le 2 oct. 2020 /CNW/ - Grâce en partie aux produits importés, les Canadiens peuvent profiter de produits frais toute l'année.

De 2016 à 2019, la laitue romaine de Californie était liée aux épidémies de maladies dues è la bactérie E. coli aux États-Unis et au Canada. Les enquêtes sur la salubrité des aliments menées par les autorités canadiennes et américaines ont identifié la région de la vallée de la Salinas comme une source récurrente des éclosions.

Afin d'atténuer les risques en cas d'une nouvelle éclosion cet automne, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) met en oeuvre des mesures temporaires d'importation visant à empêcher l'entrée sur le marché d'aliments contaminés.

À compter du 7 octobre 2020, l'ACIA exigera des importateurs qu'ils fournissent soit la preuve que la laitue romaine destinée à être importée au Canada ne provient pas de comtés de la vallée de Salinas, soit un certificat officiel d'analyse d'un laboratoire accrédité confirmant que la laitue a des niveaux d'E. Coli inférieurs à détectables.

L'ACIA travaille en étroite collaboration avec la Food and Drug Administration des États-Unis pour identifier toute éclosion potentielle et y réagir, et elle continue de mettre en place des contrôles préventifs efficaces.

Le test s'applique à la laitue romaine ainsi qu'aux salades contenant de la laitue romaine, et sera requis jusqu'au 31 décembre 2020.

Le programme ajoute une couche supplémentaire de contrôles aux mesures de salubrité des aliments en place en vertu du Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC).

Le 15 janvier 2020, les exigences du RSAC sont entrées en vigueur pour la plupart des entreprises du secteur des fruits et légumes frais (FLF) qui importent, exportent ou pratiquent le commerce interprovincial.

En vertu du RSAC, les entreprises de FLF sont tenues d'obtenir une licence pour la salubrité des aliments au Canada et de maintenir ce qui suit :

Garanties supplémentaires

Le Canada maintient des exigences d'importation précises afin de réduire au minimum les risques potentiels associés à la laitue romaine. Par exemple, l'importation de légumes feuillus en provenance de Californie se limite aux produits fournis par des membres certifiés du California Leafy Greens Marketing Agreement (LGMA). Les membres certifiés LGMA doivent se conformer aux exigences en matière de salubrité alimentaire, sous réserve de vérifications régulières par le Department of Food and Agriculture de la Californie.

En outre, l'ACIA a un programme de surveillance régulier de l'E. coli O157:H7 dans les légumes frais et effectue des tests également sur 1 000 échantillons supplémentaires de laitue et de produits contenant de la laitue par année.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les directives de l'ACIA sur les exigences d'importation pour la laitue romaine provenant des États-Unis.

Faits en bref

Produits ou liens connexes

Restez branché

Twitter : @InspectionCan
Facebook : ACIACanada
LinkedIn : canadian-food-inspection-agency

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:20
Medicago, une société biopharmaceutique basée à Québec, au Canada, a annoncé aujourd'hui la nomination de Takashi Nagao au poste de président et de directeur général de la société. Avant de devenir PDG, M. Nagao a été président du conseil...

à 15:21
L'Assemblée nationale du Québec a adopté unanimement une motion présentée par la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, demandant au gouvernement du Québec d'étudier la possibilité de rendre les produits hygiéniques féminins...

à 14:46
La protection des Canadiens contre la menace croissante de la COVID-19 est importante pour limiter la propagation du virus, et aujourd'hui, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et le gouvernement du Canada ont annoncé un investissement de...

à 14:38
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce aujourd'hui une mise à jour des paliers d'alerte de certains secteurs de l'est de la région du Bas-Saint-Laurent, soit ceux de Rimouski-Neigette, de La Mitis, de La Matanie et...

à 14:23
La deuxième vague de COVID-19 frappe le Québec et les CPE ne sont pas épargnés. Pour la CSN, il est primordial que le gouvernement prenne tous les moyens pour minimiser les risques de transmission dans les CPE en s'assurant notamment de financer tous...

à 13:39
La pandémie de COVID-19 a souligné le rôle critique joué par les travailleurs du secteur des services de soutien à la personne dans notre système de santé. La pénurie de préposés aux services de soutien à la personne prend de l'ampleur depuis...



Communiqué envoyé le 2 octobre 2020 à 10:35 et diffusé par :