Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Le Covid-19

Un cinquième des pays du monde utilisent désormais BitSight pour protéger leur sécurité nationale


Les gouvernements renforcent la sécurité des infrastructures essentielles grâce à la surveillance en temps réel et à l'échange d'information

BOSTON, 1er octobre 2020 /PRNewswire/ -- BitSight, la norme en matière de cote de sécurité, a franchi une étape majeure : 38 pays, soit un cinquième de tous les gouvernements du monde, utilisent désormais les solutions BitSight pour surveiller et gérer les cyberrisques pesant sur les infrastructures nationales essentielles. BitSight collabore avec les gouvernements pour les aider à gérer les cyberrisques nationaux au moyen de cotes de sécurité et d'analyses, qui fournissent une visibilité et une sensibilisation au rendement en matière de sécurité des infrastructures nationales essentielles pouvant être utilisées pour cerner les vulnérabilités à grande échelle, modéliser les risques systémiques, permettre une collaboration étroite pour réduire la probabilité d'un incident national et mesurer l'efficacité des politiques. Les pays dont les organisations gouvernementales utilisent BitSight sont notamment la Belgique, le Brésil, l'Allemagne, l'Islande, les Pays-Bas, l'Espagne et les États-Unis.

La vulnérabilité des infrastructures nationales essentielles à l'échelle mondiale est mise en lumière par des attaques contre les hôpitaux, la base industrielle de la défense, les sociétés énergétiques et même la recherche médicale. Partout dans le monde, les gouvernements manquent de visibilité quant au rendement en matière de sécurité des infrastructures essentielles et ont de la difficulté à déterminer l'efficacité des politiques qu'ils adoptent. En tirant parti de BitSight, des pays du monde entier sont en mesure d'obtenir de nouveaux aperçus des risques agrégés, de la vulnérabilité et de l'efficacité de la sécurité de ces infrastructures, et de prendre des décisions fondées sur des données pour réduire les risques.

Au début de la pandémie de COVID-19, BitSight s'est associée au réseau national d'éducation et de recherche (Rede Nacional de Ensino e Pesquisa ? RNP) du Brésil pour aider à protéger les établissements de santé brésiliens contre d'éventuelles cyberattaques. Le RNP est un réseau national avancé pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation qui permet la collaboration et la communication dans les domaines de l'enseignement et de la recherche. « En ce moment, il est fondamental de soutenir les établissements de santé dont les services sont en forte demande, a déclaré le directeur exécutif du RNP, Eduardo Grizendi. Toute indisponibilité ou tout incident de sécurité peut avoir de graves répercussions sur les patients et les utilisateurs. »

La plateforme BitSight permet au RNP d'évaluer les cyberrisques des établissements de santé pendant la pandémie. Emilio Nakamura, directeur de la sécurité de l'information du RNP, a affirmé ce qui suit : « Il existait une grande complémentarité entre BitSight et les autres solutions déjà utilisées par l'équipe de sécurité (CAIS), ce qui a amélioré la capacité du RNP de surveiller les établissements et de les aider à prévenir et à régler leurs problèmes. »

En Belgique, BitSight s'est associée à un organisme gouvernemental et à Agoria, une importante association professionnelle regroupant plus de 2 000 entreprises axées sur la technologie, pour interagir directement avec un grand nombre d'entreprises importantes afin de comprendre et d'améliorer leur posture en matière de cybersécurité en tirant parti des données et des mesures de BitSight.

« Au cours de la pandémie de coronavirus, il était important pour nous d'offrir à nos organismes membres un moyen de mieux comprendre leur rendement en matière de sécurité ainsi que les bonnes données pour traiter et atténuer tout risque, a déclaré Yves Schellekens, chef du groupe d'affaires Industries à Agoria. BitSight nous a aidés à intensifier nos efforts et nous a offert un moyen de mesurer continuellement l'effet de cet engagement. Nous allons chercher à renforcer notre collaboration avec les organismes membres et à améliorer les comportements en matière de sécurité en Belgique en tirant parti des données fournies par BitSight. »

« La protection des infrastructures essentielles contre les cyberattaques est l'une des missions gouvernementales les plus importantes, a déclaré Francisco Fonseca, vice-président de la cybersécurité nationale à BitSight. Ces pays font confiance à BitSight pour leur fournir en temps réel de précieux renseignements sur le rendement en matière de sécurité qu'ils ne peuvent obtenir nulle part ailleurs, ainsi qu'une méthode de transmission de l'information qui réduit de façon mesurable le risque. Nous sommes honorés de nous associer à tant de pays pour les aider à remplir cette mission essentielle. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le travail de BitSight avec les gouvernements nationaux, veuillez consulter le site https://www.bitsight.com/national-cybersecurity.

À propos de BitSight

BitSight transforme la façon dont les organisations gèrent les cyberrisques. La plateforme de cote de sécurité de BitSight applique des algorithmes sophistiqués, produisant des cotes de sécurité quotidiennes allant de 250 à 900, pour aider les organisations à gérer leur propre rendement en matière de sécurité, à atténuer les risques posés par des tiers, à souscrire des polices de cyberassurance, à faire preuve de diligence financière et à évaluer le risque global. Avec plus de 2 100 clients dans le monde et le plus grand écosystème d'utilisateurs et de renseignements, BitSight est la norme en matière de cote de sécurité. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.bitsight.com, lire notre blogue ou suivre @BitSight sur Twitter.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Tandis que nous continuons à nous adapter aux nouvelles réalités physiques, sociales et économiques liées à la COVID-19, tous les ordres de gouvernement collaborent pour assurer la sécurité et le bien-être des Canadiens. Cela consiste notamment à...

à 12:40
La Banque Scotia annonce qu'elle est prête à accepter les demandes relativement à la nouvelle phase du Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), dont les critères d'admissibilité ont été élargis afin de soutenir les entreprises qui...

à 12:34
La 128e édition de la Foire chinoise sur l'importation et l'exportation (Foire de Canton), qui s'est déroulée sur une période de 10 jours, s'est conclue sur sa plateforme numérique de pointe. Elle a offert aux entreprises et acheteurs internationaux...

à 12:01
Au lieu de faire une mise à jour aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd'hui la déclaration suivante : « Alors que la transmission intense de la COVID-19 se poursuit au...

à 11:55
Alors que le gouvernement s'efforce de répondre aux défis liés à la COVID-19, l'importance des investissements en science et en recherche nous apparaît plus claire que jamais. De tels investissements permettent aux chercheurs de faire des percées qui...

à 11:15
Les gouvernements du Canada et de l'Alberta ont pour principales priorités la sécurité et le bien-être des Canadiens. Toutefois, la pandémie de COVID-19 n'a pas seulement affecté la santé des Canadiens, elle a un effet marqué sur l'économie. C'est...



Communiqué envoyé le 1 octobre 2020 à 16:50 et diffusé par :