Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Avis relatif aux affaires disciplinaires - Décision - L'OCRCVM impose des sanctions à Dwight Cameron Mann, ex-conseiller en placement de Vancouver


VANCOUVER, BC, le 30 sept. 2020 /CNW/ - À la suite d'une audience sur les sanctions qui a eu lieu les 6 et 7 juillet 2020, une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a imposé les sanctions suivantes à Dwight Cameron Mann :

a)      une amende de 250 000 $;

b)      l'obligation, pour Mann et son équipe, de se soumettre à un audit de conformité qui devra être mené par un auditeur de conformité indépendant, sous réserve de certaines conditions, pour la période du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021.

M. Mann devra aussi payer une somme de 50 000 $ au titre des frais.

L'ordonnance a pris effet le 21 septembre 2020. La décision sur les sanctions sera disponible à www.ocrcvm.ca. Dans une décision précédente datée du 25 février 2020, la formation d'instruction a jugé que M. Mann avait affiché une conduite trompeuse à l'égard de certains comptes de clients. La formation a aussi jugé que M. Mann avait fait une promesse injustifiée de rendements précis et manqué à son obligation de déclarer la plainte d'un client.

On peut consulter l'ordonnance imposant les sanctions à : http://www.ocrcvm.ca/documents/2020/28aff63b-48f4-402d-9f17-b9f78058ecdc_fr.pdf
La traduction de cette décision sera affichée dès qu'elle sera disponible.

On peut consulter la décision sur la responsabilité à : https://www.ocrcvm.ca/documents/2020/57596579-c509-44fd-9284-b4aa37bf21bb_fr.pdf

L'OCRCVM a officiellement ouvert l'enquête sur la conduite de M. Mann en mai 2018. Les contraventions ont été commises pendant que M. Mann était gestionnaire de portefeuille et représentant inscrit à une succursale de Vancouver de Financière Banque Nationale ltée, société réglementée par l'OCRCVM. À l'heure actuelle, M. Mann est gestionnaire de portefeuille et représentant inscrit à la succursale de Vancouver de Corporation Canaccord Genuity, société réglementée par l'OCRCVM.

Les documents concernant les procédures disciplinaires en cours de l'OCRCVM - y compris les décisions et les motifs des formations d'instruction - sont affichés sur le site Internet de l'OCRCVM dès qu'ils sont accessibles. Il suffit de cliquer ici pour chercher et consulter n'importe quel document de l'OCRCVM relatif aux affaires disciplinaires.

*  *  *

L'OCRCVM est l'organisme d'autoréglementation pancanadien qui surveille l'ensemble des courtiers en placement et toutes les opérations que ceux-ci effectuent sur les marchés des titres de capitaux propres et des titres de créance au Canada. L'OCRCVM établit la réglementation en matière de commerce des valeurs mobilières, veille à la protection des investisseurs et renforce l'intégrité des marchés tout en favorisant des marchés financiers sains au Canada. Il s'acquitte de ses responsabilités de réglementation en établissant et en faisant appliquer des règles qui régissent la compétence, les activités et la conduite financière de 175 courtiers en placement canadiens de diverses tailles et ayant des modèles d'affaires différents et de plus de 30 000 employés inscrits qui y travaillent, dont la plupart sont communément appelés conseillers en placement. L'OCRCVM établit et fait appliquer également des règles d'intégrité du marché qui régissent les opérations effectuées sur les marchés canadiens des titres de capitaux propres et des titres de créance.

L'OCRCVM enquête sur les fautes possibles de ses sociétés membres ou des personnes physiques inscrites auprès de lui. Il peut intenter des procédures disciplinaires pouvant mener à des sanctions telles que des amendes, des suspensions, l'interdiction permanente d'inscription, l'expulsion d'un courtier membre ou la révocation des droits et des privilèges rattachés à l'inscription ou à la qualité de courtier membre.

Toute l'information au sujet des procédures disciplinaires concernant les sociétés membres actuelles et anciennes se trouve à la section Mise en application du site Internet de l'OCRCVM.

On peut obtenir gratuitement des renseignements sur les compétences et les antécédents disciplinaires, le cas échéant, des conseillers employés dans des sociétés réglementées par l'OCRCVM grâce au service Info-conseiller de l'OCRCVM. Pour savoir comment porter plainte au sujet d'un courtier en placement, d'un conseiller ou d'un marché, il suffit de composer le 1 877 442-4322.

SOURCE Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) - Nouvelles d'intérêt général


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

23 oct 2020
Vendredi, la Chine a organisé un événement visant à célébrer le 70e anniversaire de l'entrée de l'armée des Volontaires du peuple chinois (VPC) en République populaire démocratique de Corée (RPDC) dans le cadre de la guerre de résistance à...

23 oct 2020
Le Réseau québécois d'action pour la santé des femmes (RQASF), le Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec (RTRGFQ), la Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN), le Réseau des lesbiennes du Québec (RLQ) et le...

23 oct 2020
Placements Vanguard Canada Inc. a communiqué aujourd'hui les montants finaux de distributions au mois de octobre 2020 concernant les FNB Vanguard énumérés ci-dessous inscrits à la Bourse de Toronto . Les détenteurs de parts inscrits au 2...

23 oct 2020
Canoe Financial LP (« La Financière Canoe ») a annoncé aujourd'hui un changement du sous-conseiller pour la catégorie portefeuille d'actions privilégiés Canoe (le « Fonds »). De plus, La Financière Canoe a annoncé des changements à la fréquence de...

23 oct 2020
Le Syndicat de l'enseignement de la Pointe-de-l'Île (SEPÎ) prend acte de l'enquête administrative visant un professeur d'histoire déclenchée par le Centre de services scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSSPÎ). Comme il le fait pour ses membres dans tous...

23 oct 2020
Le Château Inc. (« Le Château » ou la « Société ») annonce aujourd'hui qu'à la suite du communiqué qu'elle a publié ce matin et de l'achèvement des audiences devant la Cour supérieure du Québec (Chambre commerciale) (la « Cour »), la Société a...



Communiqué envoyé le 30 septembre 2020 à 14:15 et diffusé par :