Le Lézard
Classé dans : Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujets : Nouveaux produits et services, Religion

Le gouvernement Ukrainien signe un mémorandum en soutien au Centre commémoratif de l'Holocauste de Babi Yar alors que les dirigeants du monde entier célèbrent cet anniversaire.


Le Président Volodymyr Zelensky déclare que les gens doivent avoir un endroit « pour réellement se souvenir de l'une des plus grandes tragédies du vingtième siècle »

De nouveaux détails sur le massacre de Babi Yar révélés lors de la cérémonie de commémoration, qui a eu lieu en ligne. Parmi les participants, le Président d'Israël, Reuven Rivlin : « Nous ne devons jamais être complice du péché de destruction de la mémoire »

KYIV, Ukraine, 30 septembre 2020 /PRNewswire/ -- À l'occasion du 79ème anniversaire du massacre de Babi Yar, le gouvernement Ukrainien a signé un mémorandum de compréhension et coopération avec le  Centre Commémoratif de l'Holocauste de Babi Ya (BYHMC), afin de promouvoir la construction d'un mémorial approprié à une telle tragédie. Entre temps, de nouvelles recherches ont été présentées lors de la cérémonie commémorative en ligne et ont révélées des détails, jusque-là encore inconnus, sur le Massacre de Babi Yar.

 

 

La tragédie de Babi Yar a été l'un des plus grands cas de meurtres de masse pendant l'Holocauste. Les 29 et 30 septembre 1941, les Nazis ont fusillé 33 771 victimes Juives dans le ravin de Babi Yar en deux jours ; par la suite, des Ukrainiens, des Roms et des malades mentaux et d'autres ont été tués durant l'occupation de Kiev.

Regardez la vidéo: https://youtu.be/23kr85f2N84

Le mémorandum a été signé par Tkachenko Olexandr, Ministre de la Culture et de la Politique de l'Information d'Ukraine et le Ronald S. Lauder, Membre du Conseil d'Administration du BYHMC. La signature a eu lieu à Babi Yar après la cérémonie officielle de commémoration pour célébrer l'anniversaire.

Le Président Ukrainien, Volodymyr Zelensky, qui a assisté à la cérémonie officielle de commémoration, commente : « Nous ne devons jamais oublié la tragédie de Babi Yar. Nous comprenons qu'il ne s'agit pas uniquement de l'Histoire Ukrainienne ou du peuple Juif, mais d'un moment tragique pour le monde entier. Les gens, et plus particulièrement les jeunes, devraient avoir la possibilité de venir et de voir cet endroit, où des milliers de juifs ont été fusillés, afin de réellement se souvenir de l'une des plus grandes tragédies du vingtième siècle. Nous devons tous comprendre que cela ne peut se reproduire dans le monde moderne, ou même dans le futur. Plus jamais. »

Ronald S. Lauder, Membre du Conseil d'Administration du BYHMC et Président du Congrès Mondial Juif explique : « Ce fut l'un des plus grands meurtre de masse de l'Histoire, le second crime fut de le dissimuler.  Près de 80 ans après les évènements, on se souviendra enfin de ces âmes torturées grâce à un Musée Commémoratif International ? le musée racontera également l'histoire de l'Holocauste. Aujourd'hui, l'Ukraine fait un pas de géant en avant ? vers le souvenir et la justice. Nous n'avons jamais oublié, désormais le monde entier n'oubliera pas non plus, et ce grâce à vous. »

Le mémorandum déclare que la préservation et la restauration du souvenir de la tragédie Babi Yar représente un composant à part entière de la mémoire du peuple Juif, de la mémoire nationale du peuple Ukrainien, ainsi que d'autres peuples du monde qui ont été victimes et témoins des crimes du régime Nazi.

Plus tard dans la journée, les dirigeants du monde entier ont participé à une cérémonie commémorative en ligne, organisée par le BYHMC. Bien que le musée doive ouvrir ses portes en 2026, le BYHMC gère déjà douze programmes d'éducation et de commémoration. Une sélection d'initiatives de recherche en cours ont été présentées lors de la cérémonie, qui ont permis de faire de nouvelles découvertes sur le massacre de Babi Yar. Le Projet Noms a permis de révéler l'identité de plus de 900 victimes de Babi Yar, autrefois inconnues.  Un programme distinct a permis d'identifier l'endroit exact du massacre pour la première fois et de recréer les lieux en modèle 3D grâce à l'utilisation de techniques topographiques les plus récentes, des outils médico-légaux, et des photos historiques..

Reuven Rivlin, le Président d'Israël explique, « Des dizaines de milliers de Juifs, y compris des bébés, femmes, enfants et personnes âgées ont été massacrés pendant deux jours dans cette vallée de la mort.  Cette vallée a été le témoin de deux péchés : Le péché de détruire les êtres humains et le péché de détruire la mémoire. Le péché de détruire les êtres humains avait déjà été commis, nous ne pourrons jamais ramener les morts à la vie... Mais nous ne devons jamais être complice du second péché. »

 

Natan Sharansky, Président du Conseil d'Administration du BYHMC et icône pour les droits de l'homme, se souvient d'avoir grandi en Ukraine Soviétique, où le souvenir de Babi Yar fut volontairement supprimé. Il déclare : « Babi Yar est le symbole des efforts de l'Union Soviétique pour effacer la mémoire. Ils ont pris la partie la plus tragique de notre histoire et ont essayé de la faire disparaître. Une Ukraine indépendante nous a permis de complètement modifier la politique de mémoire de l'Holocauste. »

Avner Shalev, Président de Yad Vashem explique, « L'Union Soviétique ne voulait pas raconter l'histoire du meurtre de Juifs... Nous en savions un peu, mais les grandes parties de l'Histoire ont été oubliées.  C'est l'importance de Babi Yar. » En réponse à un accord de partage d'archives entre Yad Vashem et le BYHMC, il commente « De nouvelles informations et un nouveau partenariat nous donnera un nouvel angle d'attaque dans notre bataille pour la vérité.  Il s'agit d'un partenariat important. »

Joe Lieberman, ancien Sénateur des États-Uniscommente:  « Aujourd'hui encore, alors que nous célébrons solennellement le 79ème anniversaire des actes barbares des Nazis à Babi Yar, nous faisons face à un monde où l'intolérance, le fanatisme, la haine et même le génocide continuent de faire lever les têtes. C'est le devoir de chacun de se battre contre un tel fléau. »

À propos du Centre commémoratif de l'Holocauste de Babi Yar

Le Centre commémoratif de l'Holocauste de Babi Yar est une organisation caritative non gouvernementale dont le but est de préserver et de cultiver la mémoire de l'Holocauste et de la tragédie de Babi Yar en Ukraine en faisant de la région de Babi Yar un lieu de mémoire. La mission de la Fondation est d'honorer avec dignité la mémoire des victimes de cette tragédie et de contribuer à l'humanisation de la société grâce à la préservation et l'étude de l'histoire de l'Holocauste. C'est un groupe d'organisations internationales et de philanthropes indépendants, à la tête du Conseil d'Administration de la Fondation, qui est à l'origine de la création du Centre commémoratif. Le Centre commémoratif de l'Holocauste de Babi Yar est une organisation non gouvernementale qui vise à construire un centre d'éducation, de documentation et de mémoire, consacré aux événements tragiques de septembre 1941.

Video - https://www.youtube.com/watch?v=23kr85f2N84
Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1283883/Babyn_Yar_Memorial_Service.jpg

 

 

On memorial site today (September 29) Ukraine President Volodymyr Zelenskyi Pinchuk, Ukraine Minister of Culture and Information Policy Oleksandr Tkachenko, and BYHMC board members: Leonid Kravchuk, Ronald Lauder, Yakov Dov Bleich, Pavlo Fuks.

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:30
TÉLÉCONFÉRENCE : OUVERTE AUX : Analystes, investisseurs et autres personnes intéressées  DATE :Le vendredi 5 novembre 2021  HEURE : 13 h 00, heure de l'Est  TÉL. :1-888-440-3307 LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE SERA DIFFUSÉ PAR GLOBENEWSWIRE AVANT L'OUVERTURE...

à 05:00
La campagne PAUSE, réalisée avec le soutien du gouvernement du Québec et de Cogeco, est de retour et souhaite rappeler aux jeunes l'importance de s'offrir des moments sans écran afin de redécouvrir les bienfaits de se déconnecter de la techno. Et...

27 oct 2021
L'autorité mondiale en matière de voyages Lonely Planet a dévoilé aujourd'hui ses 10 meilleurs pays, villes et régions à visiter l'année prochaine avec la publication de Lonely Planet's Best in Travel 2022. Best in Travel 2022 est la 17e collection...

27 oct 2021
La FIFA est heureuse d'annoncer qu'UPL Ltd, un des leaders mondiaux de l'agriculture durable, est devenu supporter régional de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022tm pour le marché sud-américain. UPL Ltd est un fournisseur mondial de produits et...

27 oct 2021
L'arrondissement de Verdun est fier d'accueillir l'Alliance de Montréal, la nouvelle équipe de la Ligue élite canadienne de basketball, qui élira domicile à l'Auditorium de Verdun et y disputera ses matchs dès 2022. La venue de cette nouvelle équipe...

27 oct 2021
En 1908, le magazine « Tianjin Youth » a soulevé une question : « Quand la Chine pourrait-elle accueillir les Jeux olympiques? » Alors que le compte à rebours des 100 jours commence pour les Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Beijing, le rêve...



Communiqué envoyé le 30 septembre 2020 à 06:44 et diffusé par :