Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Première Nation, CFG

Le gouvernement du Canada consulte les Premières Nations dans les îles Discovery


VANCOUVER, BC, le 28 sept. 2020 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est bien conscient que de solides relations de collaboration avec les peuples autochtones concernant la gestion du milieu marin permettront d'obtenir de meilleurs résultats pour leurs communautés, et contribueront à la santé des océans.

Dès maintenant, Pêches et Océans Canada va entamer des consultations avec les Premières Nations Holmalco, Klahoose, Komoks, Kwiakah, Tla'amin, We Wai Kai (Cape Mudge) et Wei Wai Kum (Campbell River) au sujet des sites d'aquaculture dans les îles Discovery. Les informations échangées permettront au gouvernement de décider de renouveler ou non les licences d'aquaculture dans la région, avant la date limite de décembre 2020.

Le ministère a réalisé neuf évaluations scientifiques des risques, ayant fait l'objet d'un examen par des pairs, afin de déterminer les répercussions des interactions entre le saumon sauvage du Pacifique et les agents pathogènes des élevages de saumon, et d'éclairer la réponse à la recommandation 19 de la Commission Cohen. D'après les conclusions de ces évaluations, le transfert de ces agents pathogènes pose un risque minimal pour l'abondance et la diversité des saumons rouges du fleuve Fraser en migration dans la région.

À l'avenir, le ministère continuera d'adopter une approche collaborative de la gestion de l'aquaculture et de la prise de décision en la matière, fondée sur la collaboration et la zone. Une approche par zone prend en compte les connaissances autochtones, ainsi que les facteurs sociaux, économiques, géographiques, et environnementaux. Elle permet également d'accroître la collaboration entre les parties, alors que le gouvernement poursuit son engagement à élaborer un plan responsable  de transition de l'élevage du saumon en enclos marins dans les eaux côtières de la Colombie-Britannique. Dans le cadre de l'approche par zone en matière d'aquaculture, le ministère travaillera en étroite collaboration avec la Province de la Colombie-Britannique, les communautés des Premières Nations, l'industrie, et d'autres parties prenantes, pour élaborer une approche globale et pragmatique en matière d'aquaculture, tandis que les travaux essentiels se poursuivent dans des domaines clés tels que l'évaluation des stocks, la recherche, la protection de l'habitat, le rétablissement, et la mise en valeur.

Le saumon sauvage du Pacifique est confronté à une multitude de facteurs de stress, et le gouvernement demeure pleinement engagé à assurer sa protection. Le saumon du Pacifique est culturellement significatif pour les peuples autochtones, et important pour la subsistance des communautés côtières. Des stocks de saumon en bonne santé sont également vitaux pour l'écosystème, l'économie, et le tissu social des communautés côtières de la Colombie-Britannique. C'est pourquoi le gouvernement dispose d'un programme réglementaire rigoureux pour la gestion de l'aquaculture en Colombie-Britannique.

Citation
« Ce gouvernement est résolument engagé à adopter une approche de gestion de l'aquaculture par zone, et nous reconnaissons les préoccupations soulevées par les partenaires selon lesquelles ces fermes aquacoles particulières ne sont peut-être pas les mieux adaptées à cet endroit ni aux collectivités adjacentes. Nous consulterons chaque Première Nation de la région des îles Discovery, pour que l'information et les points de vue qu'elles nous fourniront me permettent de décider si je dois ou non renouveler les permis de ces exploitations en décembre prochain et à l'avenir. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

Fiche d'information

Liens associés

Restez branchés

 

SOURCE Pêches et Océans Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 oct 2020
Les employés de Microsoft Corp. qui voyagent entre leur siège social mondial à Redmond, Washington, et la Californie sur Alaska Airlines prendront des vols plus durables grâce à l'utilisation de carburant aviation durable (SAF, sustainable aviation...

22 oct 2020
Les employés de Microsoft Corp. se déplaçant par avion entre leur siège social mondial à Redmond, dans l'État de Washington, et la Californie feront désormais des voyages d'affaires plus écologiques grâce au carburant d'aviation durable (SAF) qui...

22 oct 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

22 oct 2020
Air Canada accueille favorablement l'annonce par le gouvernement fédéral et la province de l'Alberta d'une initiative conjointe de projet pilote visant à faire passer un test de dépistage de la COVID-19 aux voyageurs internationaux et...

22 oct 2020
EV Charge Holding Ltd. (« EV Charge »), une entreprise proposant des solutions de recharge électrique constituée en vertu des lois du Royaume-Uni et dont le siège social est situé au 20-22, Wenlock Road, à Londres, en Angleterre (N1 7GU), a annoncé...

22 oct 2020
WestJet a accueilli favorablement aujourd'hui l'annonce d'un essai de test de COVID-19 par le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Alberta. Dans une déclaration commune aux médias, les gouvernements ont annoncé le lancement d'un nouveau...



Communiqué envoyé le 28 septembre 2020 à 14:52 et diffusé par :