Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Bénéfices, Comptabilité, Transactions immobilières

Groupe Adomos : Résultat bénéficiaire au premier semestre 2020 (malgré le confinement) et perspectives extrêmement encourageantes pour le second semestre


PARIS, 28 septembre 2020 /PRNewswire/ --





K?  Comptes  semestriels consolidés non

audités
La consolidation porte sur Adomos et ses

filiales : Selectaux, Adominvest, Adominvest 2,
Adomos Placement et Adomos Gestion
Immobilière.

S1 2020

S1 2019

Variation

Produits d'exploitation

4 576

5 759

NS

EBE

1 818

3 026

NS

Résultat d'exploitation

430

1 880

NS

Résultat courant de l'ensemble consolidé

353

1 799

NS

Résultat net après imputation des IDA1

342

2 143

NS

Taux de rentabilité d'exploitation sur PEX

9,4%

32,6%


 Les  IDA, Impôts Différés Actifs  sont spécifiques à la
comptabilité consolidée, et doivent être constatés dès
lors qu'un groupe possède un report déficitaire
imputable sur l'Impôt sur les Sociétés et des
perspectives bénéficiaires pour les prochains
exercices




 

Malgré une perte sensible de chiffre d'affaires en raison du confinement, le Groupe Adomos affiche un résultat net consolidé positif de 342 K?. Ce résultat vient conforter le modèle économique d'Adomos, basé sur des charges principalement variables et des coûts fixes faibles.

Le Groupe a absorbé la forte baisse de chiffre d'affaires qu'a entrainé la pandémie et a redémarré très vite dès la sortie du confinement.

Les bons résultats enregistrés depuis le mois de mai 2020, permettent au Groupe d'afficher sa confiance en la réussite du second semestre et de l'année 2021.

Bonne résistance de l'activité

Le premier semestre 2020 a été marqué par le confinement, empêchant toute activité entre le 15 mars et le 15 mai.

Dans ce contexte morose, ADOMOS a néanmoins réussi à contenir la baisse de ses produits d'exploitation à 21 % grâce à la nouvelle activité lancée en 2017 d'opérateur immobilier comme expliqué ci-dessous.

Les deux activités de Marketing fiches et de ventes d'immobilier neuf accusent respectivement un recul de 26 % et de 35 %, du fait de la suspension des activités (vente de fiches et actes notariés) pendant la période de confinement.

La nouvelle activité d'opérateur immobilier a, quant à elle, connu une forte progression de 759 % : elle a permis d'encaisser des loyers au titre des immeubles occupés pour un montant de 102 K? (contre 130 K? au S1 2019) et d'encaisser des ventes d'appartements pour 1017 K? (contre 0 ? au S1 2019).  

L'immeuble de Beaucaire a été vendu en janvier 2020 et il ne reste plus que quelques appartements dont les promesses de vente restent à signer sur Périgueux, immeuble pour lequel les actes notariés restant seront passés entre le second semestre 2020 et le 1er semestre 2021.

Tous les indicateurs de rentabilité sont positifs

En dépit du quasi-arrêt de l'activité pendant le confinement et de ses conséquences sur le chiffre d'affaires, comme indiqué ci-dessus, l'EBE (résultat d'exploitation avant amortissements) atteint 1 818 K?.

Le résultat d'exploitation consolidé du Groupe est resté positif à 430 K? pour le 1er semestre 2020.

Cette performance a été rendue possible grâce à la poursuite de la politique de maîtrise des charges d'exploitation mise en place par ADOMOS : ces charges n'augmentent que très légèrement (268 K?) du fait des amortissements qui ont crû de 244 K? en raison du fort investissement réalisé chaque année, et de la montée en puissance du nouveau métier d'opérateur immobilier qui impose de reconnaître le coût de revient des appartement vendus au 1 er semestre 2020 (761 K? en 2020 contre 0 en 2019).

Les autres charges d'exploitation ont, quant à elles, baissé.

Le résultat courant du 1er semestre 2020 de l'ensemble consolidé atteint 353 K?, incluant 76 K? de charges financières.

Le résultat net après impôts et IDA atteint 342 K?. Par prudence, Adomos a choisi de n'activer aucun IDA (Impôts Différés Actifs) considérant que la visibilité sur les prochains exercices reste réduite.

Le taux de rentabilité d'exploitation a atteint 9,4 %, positif grâce au fort investissement technologique combiné à des charges fixes faibles.

Un bilan équilibré

Les disponibilités s'élèvent à 1 343 K? au 30 juin

L'ensemble des dettes s'élèvent à 4576 K? qui s'analysent de la manière suivante

Au total, la trésorerie d'Adomos reste parfaitement maîtrisée. Le groupe dispose d'une capacité d'emprunt lui permettant d'envisager de nouvelles acquisitions immobilières.

Le second semestre 2020 et 2021 se présentent bien

Adomos avait indiqué au mois de juillet que le redémarrage de l'activité en juin était très vigoureux. La société confirme que les mois de juin, juillet et août ont dépassé ses attentes sur la vente de bien neufs, avec notamment 52 réservations signées en juillet 2020 contre 32 en juillet 2019, et que les commandes sont revenues à la normale en matière de marketing leads sur septembre.

Opérateur immobilier

En 2020, Adomos a bien avancé dans le développement de son nouveau métier d'opérateur immobilier, notamment en élargissant considérablement ses réseaux de commercialisation. La société étudie actuellement une intéressante opportunité d'investissement dans le sud de la France qui fait l'objet de négociations. Elle donnera plus d'informations sur ces négociations si elles aboutissent.

Pour 2021 et l'avenir, les perspectives sont rassurantes : l'immobilier semble mériter son statut de valeur refuge avec un afflux des Français vers ce placement. Le gouvernement vient également d'annoncer sa décision de prolonger la loi Pinel au-delà de 2021.

Dans ce contexte positif, et après un premier semestre 2020 quasiment à l'arrêt, le Groupe Adomos devrait reprendre résolument le chemin de la croissance dès le second semestre 2020.

Calendrier Financier

Adomos  (ALADO, code ISIN FR0013247244), est un intervenant majeur de la distribution par Internet d'immobilier d'investissement locatif à destination du particulier. www.adomos.com/infofi


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:55
Cameco  a annoncé aujourd'hui avoir fixé le prix d'un placement privé de débentures non garanties de premier rang (le « placement ») comprenant 400 millions de dollars en capital de débentures non garanties de premier rang à 2,95 %, série H, venant à...

à 17:19
Le député d'Orford et adjoint parlementaire du ministre de l'Économie et de l'Innovation (volets économie et Internet haute vitesse), M. Gilles Bélanger, dresse un bilan positif des travaux d'accès à Internet haut débit aux Îles-de-la-Madeleine. Le...

à 17:12
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Neupath Health Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NPTH Les titres : Oui Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 41...

à 16:50
Morneau Shepell est heureuse d'annoncer la nomination de Robert Courteau à son conseil d'administration, en vigueur dès aujourd'hui. M. Courteau était jusqu'à récemment chef de la direction du Groupe Altus, un chef de file dans la prestation de...

à 16:50
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : StageZero Life Sciences Ltd. Symbole TSX : SZLS Les titres : Oui Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 16 h 15? L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...

à 16:44
Reprise des négociations pour : Société : Kiaro Holdings Corp (anciennement: DC Acquisition Corp) Symbole à la Bourse de croissance TSX : KO (anciennement: DCA.P) Reprise (HE) : 09 h 30 10/20/20 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...



Communiqué envoyé le 28 septembre 2020 à 12:28 et diffusé par :