Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Femme

Alors que le Canada rebâtit son économie, un nouveau rapport montre que l'inclusion des femmes et de divers groupes est essentielle à la réussite


TORONTO, le 25 sept. 2020 /CNW/ - Un nouveau rapport, L'égalité économique dans un monde en évolution?: éliminer les obstacles à l'emploi des femmes, publié par le Diversity Institute de l'Université Ryerson et le Forum des politiques publiques, avec l'appui du Centre des compétences futures, montre que l'inclusion des femmes, en particulier les populations de femmes diversifiées, doit être au coeur de la stratégie de reprise et de croissance du Canada.

Cette recherche donne un aperçu des quatre principaux obstacles exacerbés par la COVID, notamment l'écart salarial, la sous-représentation des femmes dans le secteur des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM), l'absence de femmes dans des postes de direction et les défis auxquels font face les femmes entrepreneures.

La coauteur du rapport et vice-présidente exécutive du Forum des politiques publiques, Julie Cafley, a déclaré : « Les femmes sont les plus touchées par les répercussions de la COVID-19. Elles font face à un taux de chômage plus élevé que les hommes et le fardeau du travail non rémunéré empêche beaucoup d'entre elles de retourner à leur emploi. Cela entraîne une diminution de la productivité et une réduction considérable du nombre de talents disponibles pour les employeurs. Le Canada continue d'afficher l'un des écarts salariaux entre les sexes les plus élevés parmi les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et, avec la COVID, la situation s'est aggravée. Il ne s'agit pas seulement de justice sociale; il s'agit clairement d'un enjeu économique. »

« Nous devons appliquer une perspective de genre et de diversité à l'ensemble de notre écosystème de compétences et de l'emploi, et veiller à ce que les femmes soient à l'avant-plan des discussions sur la croissance économique et l'innovation si le Canada veut réaliser son potentiel. La COVID a eu des conséquences terribles, mais il a aussi perturbé les anciennes façons de faire, que ce soit dans le commerce de détail, l'éducation ou les soins de santé. Nous devons profiter de cette perturbation pour accélérer l'innovation dans tous les secteurs et faire en sorte que les femmes soient au coeur du changement », a déclaré Wendy Cukier, fondatrice du Diversity Institute.

« Les petites et moyennes entreprises sont le moteur de la croissance économique du Canada, mais nous voyons les femmes entrepreneures faire face à d'énormes défis, a déclaré Nadine Spencer, présidente-directrice générale de la Black Business Professional Association et fondatrice de BrandEQ Group. « Non seulement, comme d'autres femmes, elles doivent supporter le fardeau écrasant de la garde d'enfants, mais elles ont aussi moins accès au soutien nécessaire pour survivre. Les entreprises dirigées par des femmes ont tendance à être plus petites, plus nouvelles et moins bien financées que celles appartenant à des hommes. Les recherches montrent que les entreprises appartenant à des Noirs sont encore plus désavantagées. Nous avons besoin d'un soutien ciblé pour les entrepreneurs noirs et, en particulier, pour les entrepreneures noires. »

« Même avant la COVID-19, les femmes étaient sous-représentées dans les postes de haute direction, surtout dans le secteur des entreprises », a déclaré Zabeen Hirji, conseillère exécutive, L'avenir du travail, chez Deloitte. « Bien que nous réalisions des progrès avec les femmes au sein des conseils d'administration des entreprises qui représentent 25,3 % des administrateurs, l'étude souligne que cela n'est pas vrai pour les femmes racialisées, qui représentent seulement 1,2 % des administrateurs. La proportion de femmes blanches par rapport aux femmes racialisées siégeant à des conseils d'administration à Toronto est de 12 pour une. Le talent est là, ce sont les politiques et les pratiques qui doivent évoluer. Nous devons ratisser plus large. »

Résultats pour les femmes dans le secteur des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM) :

Résultats de l'entrepreneuriat féminin :

Le rapport a été élaboré dans le cadre de la série Skills Next Project, un projet de collaboration entre le Forum des politiques publiques et le Diversity Institute de l'École de gestion Ted Rogers de l'Université Ryerson, avec le soutien du Centre des compétences futures. Il explore certains des enjeux les plus importants qui influent actuellement sur l'écosystème des compétences et de l'emploi au Canada. 

SOURCE Institut sur la Diversité de l'Université Ryerson


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:08
Excelra, une organisation mondiale de premier plan dans le domaine des données et de l'analyse, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait accordé une licence pour sa base de données mondiale en ligne GOSTAR (Global Online Structure Activity Relationship...

à 07:00
5N Plus inc. (« 5N Plus »), un chef de file de la production de matériaux technologiques et de produits chimiques spécialisés à l'échelle mondiale, et Metalpine GmbH (« Metalpine »), un leader technologique dans la production de poudres métalliques...

à 07:00
Bio-K Plus International Inc. (Bio-K Plus), pionnier du secteur des probiotiques et chef de file dans l'industrie de la biotechnologie, est ravie d'annoncer l'arrivée de sa nouvelle gamme de breuvages fonctionnels Essential....

à 07:00
Aujourd'hui, Lightspeed annonce le lancement initial juste à temps pour les fêtes de Lightspeed Abonnements, un nouveau module qui permet aux détaillants nord-américains utilisant Lightspeed Payments de...

à 06:20
Brother Mobile Solutions, inc. (BMS), un important fournisseur d'outils d'étiquetage et d'imprimantes pour appareils mobiles, ordinateurs de bureau et entreprises, a dévoilé aujourd'hui sa gamme d'imprimantes Titan Industrial Printer. Ces imprimantes...

à 06:05
Teladoc Health a annoncé aujourd'hui le lancement des Soins en santé mentale, son nouveau service de télémédecine qui permet aux employés d'avoir aisément accès, sans stigmatisation, à d'éminents psychiatres, psychologues et thérapeutes depuis leur...



Communiqué envoyé le 25 septembre 2020 à 17:01 et diffusé par :