Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Essais cliniques / Découvertes médicales

Une enquête met en évidence la charge mentale et physique de l'anémie des maladies rénales chroniques : 41 % des patients expriment un sentiment d'isolement social


 - Plus de la moitié des patients interrogés ont indiqué que leur maladie prenait le dessus sur leur vie quotidienne

- Des experts appellent à améliorer la compréhension et les soins de ces maladies

ADDLESTONE, Angleterre, 25 septembre 2020 /PRNewswire/ -- Astellas Pharma Europe Ltd. a annoncé aujourd'hui les résultats d'une enquête européenne menée auprès de 200 néphrologues et 203 patients souffrant d'anémie de la maladie rénale chronique (MRC), révélant les effets de la maladie sur la santé physique et mentale des patients. Plus de la moitié des patients interrogés ont déclaré que leur maladie influençait leur vie quotidienne (57 %), et 41 % d'entre eux ont exprimé des sentiments d'isolement social en raison de leur état. Les experts sont convaincus que les professionnels de la santé doivent s'efforcer de mieux comprendre les effets de l'anémie de la MRC sur les patients et doivent mettre l'accent sur la qualité de vie des patients dans leur pratique quotidienne.

L'anémie est une complication courante des MRC et elle touche un patient sur cinq souffrant de MRC1. Elle provoque certains symptômes, tels que des baisses d'énergie, de la fatigue et des essoufflements2, qui peuvent affecter les patients au travail comme à la maison. Les résultats de l'enquête indiquent que les symptômes ont eu un impact sur la vie quotidienne de 83 % des patients interrogés et ont entraîné en moyenne des arrêts maladie de plus de huit jours par mois. Pour près de la moitié des patients interrogés (44 %), leur état les a obligés à arrêter de travailler indéfiniment. En plus du travail, plus de deux tiers des patients interrogés (67 %) ont déclaré avoir besoin d'aide à la maison, ce qui montre une fois encore l'impact considérable de l'anémie de la MRC sur la qualité de vie des patients. Consultez le résumé graphique de l'enquête pour obtenir des informations supplémentaires des patients et des néphrologues sur le diagnostic, la gestion et la difficulté de vivre avec une anémie de la MRC.

Un panel d'experts de cinq membres externes a été invité par Astellas à donner leur avis sur les résultats de l'enquête. Le panel d'experts était composé de deux professeurs éminents de néphrologie (Royaume-Uni et Espagne), d'une infirmière spécialisée en maladies rénales (Royaume-Uni), du président d'une association européenne d'infirmières spécialisées en maladies rénales et du président d'un groupe national de défense des patients (Espagne). Une présentation détaillée des résultats de l'enquête et du point de vue du panel d'experts peut être consultée dans le rapport d'enquête complet. Les observations et les actions principales soulevées par le panel d'experts pour la gestion future de la maladie sont les suivantes :

« Il est absolument nécessaire de mieux comprendre quels aspects de la maladie d'un patient affectent le plus sa qualité de vie. » Jennifer Ann Williams, infirmière spécialiste des maladies rénales, Abertawe Bro Morgannwg University Health Board, Royaume-Uni.

« Il n'est pas étonnant que les patients se sentent isolés socialement en raison de leur maladie. Vous êtes fatigué et vous ne voulez pas sortir ou voir des amis, vous ne voulez rien faire. » Daniel Gallego, président de la Fédération nationale des associations de lutte contre les maladies rénales (ALCER), Espagne.

« Il est important de prendre en compte les caractéristiques individuelles des patients lorsqu'on étudie l'impact de leur anémie sur leur vie quotidienne. » Professeur José Portolés Pérez, néphrologue, Hôpital universitaire de Puerta de Hierro de Majadahonda, Espagne.

Les points de vue combinés de ces patients, néphrologues et experts montrent la nécessité pour les néphrologues de mieux comprendre la charge mentale et physique des patients atteints d'anémie de la MRC, et de se focaliser sur la qualité de vie des patients dans le cadre de la gestion de la maladie.

« Chez Astellas, changer le futur oriente toutes nos actions. Nous sommes conscients que pour répondre aux besoins non satisfaits il faut souvent travailler en collaboration avec d'autres. Cette enquête ne représente que l'une des initiatives que nous avons mises en place avec des groupes de patients et des organisations professionnelles pour proposer des solutions aux personnes souffrant de maladies rénales chroniques, à leurs soignants et au personnel médical qui traitent la maladie. » Gino Ciotti, directeur médical, Affaires médicales, Néphrologie, Astellas.

Pour en savoir plus sur l'anémie de la MRC, consultez le site : www.astellas.com/eu/therapy-areas/nephrology 

À propos du rapport Beyond CKD: Unveiling the hidden truth of anaemia (Derrière la MRC : Dévoiler la vérité cachée de l'anémie)

Entre janvier et février 2020, la société d'études de marché Research Partnership a mené une enquête pour le compte de Astellas Europe Limited visant à étudier la perception des patients et des néphrologues sur les MRC et l'anémie des MRC.

Les participants ont été recrutés par l'intermédiaire de panels en ligne et étaient éligibles sous certaines conditions :

·   Être un patient atteint d'anémie de la MRC

·   Être un néphrologue exerçant depuis au moins 2 ans et qui voit au moins huit patients traités pour anémie de la MRC à partir du stade 3

Les participants ont pris part à une enquête en ligne de 25 minutes.

Pour en savoir plus sur l'enquête, visitez le site www.astellas.com/eu/media-centre/media-resources.

À propos de la MRC et de l'anémie

La MRC est caractérisée par une perte progressive de la fonction rénale causée par des lésions aux reins liées à des pathologies, comme l'hypertension, le diabète ou des affections inflammatoires régulées par le système immunitaire3. Une personne sur dix vit avec une MRC dans le monde4. En Europe, une personne sur huit vit avec une MRC4. Selon des données britanniques, un patient de MRC sur cinq souffre d'anémie; ce taux passe à un sur deux chez les personnes atteintes de MRC la plus grave (stade 5 de la MRC)1. Au niveau mondial, la MRC devrait devenir la cinquième cause de décès prématuré d'ici 20405. Il s'agit d'un problème de santé mondiale primordial dont les besoins médicaux de plus en plus importants ne sont pas satisfaits.

L'anémie est une complication courante de la MRC6, provoquant un défaut de production d'érythropoïétine par le rein, une baisse de la concentration en oxygène, une augmentation de l'hepcidine et une carence en fer provenant d'une inflammation chronique. Elle est associée à une morbidité et une mortalité importantes chez les populations dialysées et non dialysées, augmentant à la fois la prévalence et la sévérité à mesure que la maladie rénale s'aggrave7. L'anémie de MRC augmente le risque d'accidents cardiovasculaires sévères, aggrave les résultats rénaux et peut détériorer la qualité de vie des patients8-10.

À propos d'Astellas

Astellas Pharma Inc. est une société pharmaceutique qui exerce ses activités dans plus de 70 pays du monde. Nous favorisons l'approche par domaine d'intervention dont l'objectif est d'identifier des occasions pour la création continue de nouveaux médicaments destinés aux maladies dont les besoins médicaux ne sont pas satisfaits en nous concentrant sur la biologie et les modalités. En outre, nous regardons également au-delà de notre objectif pharmaceutique fondateur afin de créer des solutions de soins de santé Rx+® qui associent notre expertise et notre connaissance avec la technologie de pointe dans différents domaines de nos partenaires extérieurs. Grâce à ces efforts, Astellas est à l'avant-garde du changement dans le domaine des soins de santé pour que l'innovation scientifique soit au service des patients. Pour obtenir plus d'informations, veuillez visiter notre site Web https://www.astellas.com/eu.

Mise en garde d'Astellas

Dans le présent communiqué de presse, les déclarations relatives aux plans, estimations, stratégies et convictions actuels, ainsi que d'autres affirmations qui ne sont pas des faits historiques, sont des déclarations prospectives sur les performances futures d'Astellas. Ces déclarations s'appuient sur les hypothèses et les convictions actuelles de la direction à la lumière des informations actuellement disponibles et impliquent des risques et incertitudes connus et inconnus. Plusieurs facteurs pourraient faire que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux évoqués dans les déclarations prospectives. Ces facteurs incluent notamment : (i) des changements dans les conditions économiques générales et dans les lois et réglementations relatives aux marchés pharmaceutiques, (ii) des fluctuations des taux de change, (iii) des retards dans les lancements de nouveaux produits, (iv) l'incapacité d'Astellas de commercialiser efficacement des produits existants et nouveaux, (v) l'incapacité d'Astellas de poursuivre la recherche et le développement de produits acceptés par les clients sur des marchés hautement concurrentiels et (vi) la violation des droits de propriété intellectuelle d'Astellas par des tierces parties.

Les informations sur les produits pharmaceutiques (y compris des produits en cours de développement) qui sont présentes dans ce communiqué de presse ne sont pas destinées à constituer une publicité ou un avis médical.

RÉFÉRENCES

1 Dmitrieva O, de Lusignan S, Macdougall IC, et autres. Association of anaemia in primary care patients with chronic kidney disease: cross sectional study of quality improvement in chronic kidney disease (QICKD) trial data (Association de l'anémie chez les patients qui reçoivent des soins de santé primaires avec les maladies rénales chroniques : étude transversale des données cliniques sur l'amélioration des résultats pour les maladies rénales chroniques), BMC Nephrol, 2013, 14:24.

2 National Kidney Foundation. Anemia and Chronic Kidney Disease (L'anémie et les maladies rénales chroniques), [En ligne]. [https://www.kidney.org/atoz/content/what_anemia_ckd] (Dernière consultation en juin 2020).

3 Ojo A. Addressing the Global Burden of Chronic Kidney Disease Through Clinical and Translational Research (Alléger le fardeau mondial des maladies rénales chroniques grâce à des recherches cliniques et translationnelles), Trans Am Clin Climatol Assoc, 2014, no 125, p. 229-246.

4 International Society of Nephrology. Chronic Kidney Disease. Global Kidney Health Atlas 2017 (Maladie rénale chronique. Atlas 2017 des maladies rénales dans le monde) [En ligne]. [www.theisn.org/global-atlas] (Dernière consultation en juin 2020).

5 Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME). Findings from the Global Burden of Disease Study 2017 (Résultats de l'étude sur le fardeau mondial des maladies de 2017) [En ligne], Seattle, WA, IHME, 2018. [http://www.healthdata.org/sites/default/files/files/policy_report/2019/GBD_2017_Booklet.pdf] (Dernière consultation en juin 2020).

6 McClellan W, Aronoff SL, Kline Bolton W, et autres. The prevalence of anemia in patients with chronic kidney disease (La prévalence de l'anémie chez les patients atteints de maladie rénale chronique), Curr Med Res Opin, 2004, no 20, p. 1501-1510.

7 Stauffer ME and Fan T. Prevalence of Anemia in Chronic Kidney Disease in the United States (La prévalence de l'anémie dans les maladies rénales chroniques aux États-Unis), PLoS One, 2014, no 9:e84943.

8 Mohanram A, Zhang Z, Shahinfar S, et autres. Anemia and end-stage renal disease in patients with type 2 diabetes and nephropathy (L'anémie et la maladie rénale en phase terminale chez les patients atteints de diabète de type 2 et de néphropathie), Kidney Int, 2004, no 66, p. 1131?1138.

9 Weiner DE, Tighiouart H, Stark PC, et autres. Kidney disease as a risk factor for recurrent cardiovascular disease and mortality (La maladie rénale comme facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires récurrentes et la mortalité), Am J Kidney Dis, 2004, no 44, p. 198?206.

10 Eriksson D, Goldsmith D, Teitsson S, et autres. Cross-sectional survey in CKD patients across Europe describing the association between quality of life and anaemia (Enquête transversale menée auprès de patients atteints de maladies rénales chroniques en Europe décrivant le lien entre la qualité de vie et l'anémie), BMC Nephrol, 2016, 17:97.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 oct 2020
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. La ministre Anand et le ministre Duclos parleront des risques liés à la divulgation des documents concernant la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19. Date : Le 26 octobre 2020 Heure...

25 oct 2020
Voici l'agenda public du premier ministre du Québec, M. François Legault, pour ce 26 octobre 2020. Veuillez noter que celui-ci peut changer sans préavis.   Point de presse avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, et le...

25 oct 2020
Persistent Systems (BSE : PERSISTENT) (NSE : PERSISTENT) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers vérifiés de la société pour le trimestre se terminant le 30 septembre 2020, tels qu'approuvés par le conseil d'administration.     En plus d'un...

25 oct 2020
Au lieu de faire une mise à jour aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd'hui la déclaration suivante : « Alors que la transmission intense de la COVID-19 se poursuit au...

25 oct 2020
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 879 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 100 114. Elles font également état de 11 nouveaux décès, pour un total de 6 143 décès. De ces 11 décès,...

24 oct 2020
Au lieu de faire une mise à jour aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd'hui la déclaration suivante : « Alors que la transmission intense de la COVID-19 se poursuit au...



Communiqué envoyé le 25 septembre 2020 à 16:36 et diffusé par :