Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Sports et loisir
Sujet : Product/Service

Best Buy, McKinstry, Real Betis, Schneider Electric et Siemens signent l'Engagement climat


Aujourd'hui, Amazon (NASDAQ : AMZN) et Global Optimism ont annoncé que Best Buy, McKinstry, Real Betis, Schneider Electric et Siemens avait rejoint l'Engagement climat, qui consiste à atteindre la neutralité carbone d'ici 2040 ? avec 10 ans d'avance sur l'objectif de 2050 de l'Accord de Paris.

Ces nouveaux signataires de l'Engagement climat acceptent de :

« Qu'il s'agisse des ouragans ou des feux de forêt, le changement climatique entraîne des impacts négatifs très réels sur nos vies quotidiennes encore plus tôt que ce qui a été prévu par les scientifiques. Chaque entreprise a un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique, et nous saluons ces nouveaux signataires de l'Engagement climat, qui accélèrent leur engagement consistant à atteindre la neutralité carbone d'ici 2040 », a déclaré Jeff Bezos, fondateur et PDG d'Amazon. « Ils font preuve d'un leadership important dans l'accélération de la transition vers une économie à faible empreinte carbone, afin de préserver la planète pour les générations futures. »

Pour atteindre une empreinte carbone neutre, Best Buy continuera de mesurer, gérer et décarboner ses émissions, d'accroître l'efficience énergétique de ses opérations, et d'investir dans des projets de compensation carbone. Depuis 2009, la société a réduit de 56 % ses émissions de carbone, grâce à des investissements dans l'éclairage LED, les systèmes de contrôle et les véhicules hybrides. La société a également engagé des investissements dans la production solaire à l'échelle commerciale, notamment le champ solaire Best Buy (Best Buy Solar Field), qui alimente l'équivalent de 260 magasins Best Buy chaque année. Dans le cadre de son objectif basé sur les données scientifiques précédemment établi, la société entend réduire de 75 % les émissions de ses opérations, et aider ses clients à réduire de 20 % les émissions de leurs produits, permettant à la société d'économiser 5 milliards USD de coûts de services publics d'ici 2030. Et à l'heure où la société se tourne vers l'avenir et s'efforce de répondre aux exigences de l'Engagement Climat pour 2040, les priorités de Best Buy pourraient inclure l'électrification de ses flottes, l'efficience énergétique, les investissements dans les énergies renouvelables ainsi que le développement de projets de compensation carbone.

« Nous sommes une entreprise déterminée et animée par ses valeurs, dont les travaux environnementaux de longue date incluent la réduction significative de notre empreinte carbone et l'accompagnement de nos clients vers ce même objectif », a déclaré Corie Barry, PDG de Best Buy. « Nous sommes fiers de passer à l'étape suivante en nous engageant dans le cadre de l'Engagement climat. En bref, nos clients et nos employés s'attendent à ce degré d'engagement de notre part, et la planète l'exige. »

McKinstry, société américaine de services d'ingénierie, de construction et d'énergie, met en oeuvre un plan en trois étapes. McKinstry réduira de 50 % ses émissions nettes de gaz à effet de serre d'ici 2025, et atteindra la neutralité carbone d'ici 2030. McKinstry tirera parti de son impact et de son influence pour soutenir les organisations communautaires qui mènent des démarches visant à préserver la planète. La société travaillera également aux côtés de propriétaires et d'exploitants d'immeubles afin de délivrer davantage de bâtiments axés sur la neutralité carbone, le partage énergétique, les opérations à haute efficience, et les interactions optimales entre les bâtiments et le réseau électrique. Ceci permet d'aboutir à un comportement des occupants qui contribue à transformer les bâtiments, passant de consommateurs aveugles en matière énergétique à des atouts précieux qui desservent le réseau.

« Les bâtiments représentent 40 % de l'utilisation énergétique aux États-Unis et 36 % à travers le monde », a déclaré Dean Allen, PDG de McKinstry. « Les technologies de construction complexes et émergentes libèrent le potentiel de réduction radicale des émissions de carbone et d'exploitation de bâtiments offrant une formidable efficience. Il nous faudra travailler ensemble, quel que soit le secteur, pour déployer ces technologies, décarboner le parc immobilier, et améliorer radicalement l'efficience énergétique. En travaillant aux côtés d'autres sociétés signataires de l'Engagement climat, je pense que nous pouvons atteindre cet objectif et favoriser un changement réel et durable. »

Real Betis, club de football professionnel basé à Séville, en Espagne, a mesuré son empreinte carbone et met en oeuvre des plans visant à réduire ses émissions, tout en achetant dans le même temps des crédits de compensation carbone auprès de projets certifiés de protection du climat. Dans le cadre d'une démarche visant à réduire ses émissions de carbone, le club installe un « système d'éclairage intelligent » au sein de son stade Estadio Benito Villamarín d'une capacité de 60 000 personnes, et s'efforce de réduire son recours au plastique à usage unique. Il entend également donner l'exemple auprès de ses supporters : pour la prochaine saison, Real Betis élabore une liste d'initiatives durables visant à aider les supporters à réduire leurs émissions de carbone.

« Au Real Betis, nous nous engageons à lutter contre le changement climatique », a déclaré Ramón Alarcón, directeur général du Real Betis. « Nous contribuons également à sensibiliser le public afin de résoudre la crise climatique, en mobilisant nos joueurs et nos supporters. Nous savons que le changement climatique constitue une menace pour les moyens d'existence et le bien-être de chaque individu sur la planète, et nous nous engageons à apporter notre contribution. Nous sommes enchantés d'être le premier club de football au monde à rejoindre ce programme, et sommes impatients de travailler aux côtés des sociétés signataires de l'Engagement climat afin d'accélérer nos efforts. »

La lutte contre le changement climatique s'inscrit depuis longtemps au coeur de la stratégie et de la feuille de route d'innovation de Schneider Electric, et cela bien avant sa signature de l'Engagement carbone de la COP 21. À l'occasion de la Semaine du climat 2020, Schneider accélère ses propres engagements en faveur de la neutralité carbone, en réaffirmant la neutralité carbone de ses opérations d'ici 2025, et l'élimination de ses émissions nettes de carbone (sans compensation) d'ici 2030. La société promet également que tous ses produits seront carboneutres d'ici 2040, avec une neutralité complète de bout en bout, et que sa chaîne d'approvisionnement sera carboneutre d'ici 2050. La promesse d'entreprise de Schneider a figuré parmi les premières feuilles de route de +1,5 degré Celsius approuvée par la Science Based Target Initiative (SBTi).

« La durabilité s'inscrit au coeur de tout ce que nous entreprenons chez Schneider, et l'innovation numérique s'avère critique pour résoudre le défi du changement climatique », a déclaré Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric. « Nous progresserons plus rapidement en direction d'un monde durable et inclusif si nous progressons ensemble. C'est pourquoi nous avons rejoint l'Engagement climat ? pour atteindre la neutralité carbone. »

L'objectif de Siemens est clair : l'ensemble des installations de production et des bâtiments à travers le monde doivent atteindre une empreinte carbone neutre d'ici 2030. Pour atteindre cet objectif, Siemens se focalise sur quatre leviers : approvisionnement en énergie verte, amélioration de l'efficience énergétique, décentralisation des systèmes énergétiques (ex. : panneaux photovoltaïques sur les toits des usines), et électrification de sa flotte automobile. En outre, Siemens a initié un nouveau programme de rémunération de son conseil d'administration qui est également lié à des objectifs de durabilité, tels que des objectifs de réduction des émissions de CO2.

« Le changement climatique est l'un des plus grands défis de l'humanité à notre époque. Les entreprises doivent ouvrir la voie en direction de l'accélération de la décarbonation. En septembre 2015, Siemens est devenue la première société industrielle internationale à s'engager à atteindre la neutralité carbone concernant ses opérations mondiales d'ici 2030. Aujourd'hui, nous réaffirmons notre engagement en faveur de cet objectif, et sommes impatients d'unir nos forces avec les autres entreprises signataires de l'Engagement climat, afin de contribuer à accélérer ces efforts planétaires », a déclaré Joe Kaeser, PDG de Siemens AG.

« L'Accord de Paris fixe une feuille de route unificatrice pour tous les pays et tous les individus afin de répondre à la crise climatique en prenant des mesures. Le GIEC nous informe que nous ne pouvons pas laisser la planète se réchauffer au-delà de 1,5 degré Celsius, et que plus tôt nous atteindrons une neutralité carbone, mieux nous nous en sortirons », a déclaré Christiana Figueres, ancienne responsable du changement climatique auprès de l'ONU et partenaire fondatrice de Global Optimism. « En rejoignant l'Engagement climat, les signataires ne se contentent pas de formuler une déclaration d'engagement en faveur du futur, ils ouvrent la voie à des actions et à des investissements significatifs qui créeront des emplois, encourageront l'innovation, régénéreront l'environnement naturel et aideront les consommateurs à consommer mieux dès aujourd'hui. C'est ce à quoi ressemble le leadership dans la redéfinition de l'économie mondiale. »

L'an dernier, Amazon et Global Optimism ont cofondé l'Engagement climat, qui vise à honorer l'Accord de Paris sur le climat avec dix ans d'avance sur les objectifs, et à atteindre la neutralité carbone d'ici 2040. Onze organisations ont désormais signé l'Engagement climat, parmi lesquelles : Amazon, Best Buy, Infosys, McKinstry, Mercedes-Benz, Oak View Group, Real Betis, Reckitt Benckiser (RB), Schneider Electric, Siemens et Verizon ? et ont ainsi adressé un signal important présageant d'une croissance rapide de la demande en produits et services propices à la réduction des émissions de carbone. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.theclimatepledge.com.

À propos d'Amazon

Amazon est guidée par quatre principes : une focalisation sur le client plutôt que sur la concurrence, une passion pour l'invention, un engagement envers l'excellence opérationnelle et une réflexion à long terme. Les commentaires des consommateurs, les achats en un clic, les recommandations personnalisées, Prime, Fulfillment by Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, les tablettes Fire, Fire TV, Amazon Echo et Alexa figurent parmi les produits et services lancés par Amazon. Pour en savoir plus, consultez www.amazon.com/about.

À propos de Global Optimism

Global Optimism existe pour accélérer le changement transformationnel à l'échelle de tous les secteurs. La réalisation d'un avenir sans émission n'est pas un défi inatteignable. C'est un futur que nous devons préparer dès maintenant. Toutes les évaluations scientifiques révèlent que pour atteindre l'objectif de neutralité des émissions d'ici 2050, pour maintenir le réchauffement mondial en deçà de 1,5 degré Celsius, nous devons réduire de moitié nos émissions entre 2020 et 2030. On ne pourra résoudre la crise climatique que si tous les individus, où qu'ils se trouvent, font leur part du travail. Nous travaillons avec des collectifs de tous les secteurs qui partagent nos idées et qui souhaitent investir dans les choix nécessaires pour accomplir ce parcours difficile et constructif. Pour plus d'informations, veuillez consulter : https://globaloptimism.com/.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:25
Le mercredi 28 octobre, le Clavardage d'Équipe Canada tiendra sa dernière séance en direct de 2020, animée par la triple championne olympique Tessa Virtue et l'athlète neuf fois champion paralympique Benoît Huot. Huit athlètes olympiques et...

à 11:06
Le Conseil des Jeux du Canada (CJC) et la Société hôtesse de Niagara ont le plaisir d'annoncer les nouvelles dates officielles des Jeux d'été du Canada à Niagara. L'événement aura lieu du 6 au 21 août 2022. Ces dates ont été choisies en consultation...

à 06:00
Depuis le mois de mai, des Québécois de tout âge et de tout horizon se sont mobilisés aux quatre coins de la province pour la 3e édition de La marche du Grand défoulement, réinventée cette année en raison de la COVID-19 en « La marche de chez toi »....

à 05:05
Depuis 2005, le Défi Santé, une initiative de Capsana, aide les Québécois à passer à l'action pour améliorer leurs habitudes de vie. Afin de mieux accompagner un plus grand nombre d'entre eux dans la prise en main de leur santé, TOUGO est né. Au...

à 03:11
LE PRÊTRE EXORCISTE JAMES LONG, LA VOYANTE ET SORCIÈRE BLANCHE PATTI NEGRI, LA SPÉCIALISTE DES VAMPIRES MICHELLE BELANGER, L'HISTORIENNE PROLIFIQUE ET SPÉCIALISTE DE L'HALLOWEEN LISA MORTON, LA SPÉCIALISTE DU TAROT SASHA GRAHAM, LE MAGNÉTISEUR...

24 oct 2020
LE PRÊTRE EXORCISTE JAMES LONG, LA VOYANTE ET SORCIÈRE BLANCHE PATTI NEGRI, LA SPÉCIALISTE DES VAMPIRES MICHELLE BELANGER, L'HISTORIENNE PROLIFIQUE ET SPÉCIALISTE DE L'HALLOWEEN LISA MORTON, LA SPÉCIALISTE DU TAROT SASHA GRAHAM, LE GUÉRISSEUR...



Communiqué envoyé le 25 septembre 2020 à 03:10 et diffusé par :